no-kill ?

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

no-kill ? - Page 5 Empty Re: no-kill ?

Message par géronimo43 le Ven 25 Jan 2013 - 10:55

Pas vraiement mon ressenti xavier, moins de sujets jeunes, une bonne moyenne et trés peu de vieux, et que ce soit sur la haute loire et sur les coins que je pratique en lozère ou ardèche.

géronimo43

Date d'inscription : 11/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

no-kill ? - Page 5 Empty Re: no-kill ?

Message par Invité le Ven 25 Jan 2013 - 11:36

En résumé, peu de gros sujets et beaucoup de petits(jeunes), il me semble que c'est logique non?
Bien sûr que c'est logique.
Mais une pyramide des âges peut être tronquée, comme par exemple après 1918 la tranche 20-40 ans qui était chez les hommes bien en retrait.
Pour la truite, c'est la même chose. Une grosse crue peut faire très mal au dernier frai, alors que les plus gros sujets y auront résisté.
Comme ici, par exemple : Ce qui montre bien que
plus la pyramide est haute, plus le recrutement de la base est favorisé.
,'est pas forcément vrai.

no-kill ? - Page 5 Pyrami10
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

no-kill ? - Page 5 Empty Re: no-kill ?

Message par Xavier le Ven 25 Jan 2013 - 12:20

On est bien d'accord! je ne suis pas un technicien ni un scientifique, mais il me semble bien que toutes pyramides est soumises aux événements extraordinaires...
Xavier
Xavier

Date d'inscription : 12/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

no-kill ? - Page 5 Empty Re: no-kill ?

Message par Invité le Ven 25 Jan 2013 - 12:52

Tout à fait. Et ces évènements, personne ne peut les maitriser. Ils peuvent varier d'une rivière à l'autre, d'une portion de rivière à l'autre, être différents d'un bassin à l'autre, etc.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

no-kill ? - Page 5 Empty Re: no-kill ?

Message par Xavier le Ven 25 Jan 2013 - 12:57

Donc, en Belgique, l'événement extraordinaire est le pêcheur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] c'était trop tentant [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Xavier
Xavier

Date d'inscription : 12/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

no-kill ? - Page 5 Empty Re: no-kill ?

Message par Invité le Ven 25 Jan 2013 - 13:24

no-kill ? - Page 5 271131
En fait il faut comprendre que le pêcheur, je parle de pêcheur à la ligne, pas de cormoran ou de pêche professionnelle au filet, n'intervient que très minimement dans la biomasse et la vie d'une rivière. Heureusement d'ailleurs, sinon nous ne saurions même pas ce qu'est une truite. Ni même nos grands parents d'ailleurs !
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

no-kill ? - Page 5 Empty Re: no-kill ?

Message par Invité le Ven 25 Jan 2013 - 16:41

Exemple concret, la Hédrée, le ruisseau de mon village ...

Un parcours sur un cour d'eau de +- 5 m de largeur X 4.000 de longueur, soit 2 hectares de surface d'eau.

Densité de truite; 1.000 individus à l'hectare, soit 2.000 truites

Nombre de pêcheurs; 40

Moyenne des prises annuelles par pêcheurs; 20

Total des prises annuelles; 40 X 20 = 800 truites

Impact sur la biomasse = 40%

........................................................

Que vas tu me répondre pour continuer à affirmer que ça n'intervient que très minimement dans la biomasse Question
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

no-kill ? - Page 5 Empty Re: no-kill ?

Message par Xavier le Ven 25 Jan 2013 - 16:45

Impact sur la biomasse = 40%
repro? non...juste les alevins jétés? dans ce cas, c'est du temps et de l'argent perdu, mettez ce pognon dans la rivière Very Happy
Xavier
Xavier

Date d'inscription : 12/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

no-kill ? - Page 5 Empty Re: no-kill ?

Message par Invité le Ven 25 Jan 2013 - 16:49

Que nenni Xavier, sur la Hédrée, il n'y a aucun alevinage. Les anciens de mon village sont trop têtu que pour entreprendre quoi que ce soit, ce cours d'eau fonctionne par lui même.

De plus, la plus belle des rivière ne peut pas donner plus que ce qu'elle a ... et espérer une densité de + de 1.000 truites à l’hectare est utopique.


Dernière édition par yemasda le Ven 25 Jan 2013 - 16:59, édité 1 fois
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

no-kill ? - Page 5 Empty Re: no-kill ?

Message par Xavier le Ven 25 Jan 2013 - 16:55

donc il y a de la rerpo? qui doit compenser le prélèvement des pêcheurs, il faut tout prendre en compte, sinon ça ne veut rien dire non?
Xavier
Xavier

Date d'inscription : 12/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

no-kill ? - Page 5 Empty Re: no-kill ?

Message par Invité le Ven 25 Jan 2013 - 17:05

Si justement il y a de la repro, il n'y a même que ça !!!

Ce que je veux démontrer c'est que contrairement à ce qu'affirme Andreau, le prélèvement des pêcheurs à un impact réel et conséquent et que ce n'est pas infime comme il l'affirme.

Sur ce parcours, 10 ou 20 pêcheurs de + suffirait à compromettre gravement l'équilibre entre repro et prélèvement.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

no-kill ? - Page 5 Empty Re: no-kill ?

Message par Invité le Ven 25 Jan 2013 - 17:27

Et puis il faut arrêter de se voiler la face ... pollution, climat, crue, étiage, ... etc... ont un impact sur la réduction du fish dans nos rivières, c'est claire et établi.

Mais il y a un siècle que l'on bassine et début du vingtième, ce n'était pas pour pallier à la dégradation du milieu, mais bien pour compenser les prélèvements des pêcheurs.

Chez nous il y a 55.000 pêcheurs dont 18.000 pêchent la truite ... à 20 truites par lascars, ça fait genre 90 tonnes de truite prélever par an.

Excuse moi de ne pas pouvoir entendre que sur un territoire à peine plus grand qu'un de vos départements, ça n'aurait qu'un impact minime.

Et je serais curieux de faire le calcul surface d'eau X biomasse à l'hectare X prélèvement sur certains de vos départements.

Je ne suis pas contre le fait de prélever, je suis contre l'affirmation d'en nier l'impact.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

no-kill ? - Page 5 Empty Re: no-kill ?

Message par Truiteaddict le Ven 25 Jan 2013 - 17:44

yemasda a écrit:Si justement il y a de la repro, il n'y a même que ça !!!

Ce que je veux démontrer c'est que contrairement à ce qu'affirme Andreau, le prélèvement des pêcheurs à un impact réel et conséquent et que ce n'est pas infime comme il l'affirme.

Sur ce parcours, 10 ou 20 pêcheurs de + suffirait à compromettre gravement l'équilibre entre repro et prélèvement.

C'est que ça, ça semble faire mal de l'admettre. Terminé l'image du pêcheur qui vit sa passion, son sport, sans impacts sur Sa nature qu'il aime tant. Cela égratigne aussi la théorie du je peux faire ce que je veux, tant que je fou la paix à la rivière elle se débrouillera toujours pour s'en sortir.
Truiteaddict
Truiteaddict

Date d'inscription : 11/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

no-kill ? - Page 5 Empty Re: no-kill ?

Message par flyman30 le Ven 25 Jan 2013 - 18:14

Comment expliquer alors qu'il y a seulement 30ans il y avait des truites en quantité phénoménale et beaucoup plus de pêcheurs et je garantie qu'ils ne faisaient pas de no-kill et toujours autant de truites ?? On prenait une truite sur un poste le lendemain une truite de même taille l'avait remplacé !

Tu pouvais faire une tarride (c'est-à-dire assécher une partie du ruisseau) ramasser les truites dont tu avais besoin et remettre l'eau. Puis le semaine d'après recommencer et ainsi de suite...

C'est dur de l'admettre hein ? Il fallait le voir et je l'ai vu et je loin d'être le seul !

Quand admettrez vous que les pêcheurs à la ligne sont incapable de vider une rivière ? c'est pourtant la vérité !

Alors ?
La vérité c'est que le milieu s'est dégradé suite aux pollutions et agressions multiples des nappes phréatique, aux barrages et plans d'eau divers et variés, alors maintenant on en est réduit à gérer la raréfaction du poisson due à cette dégradation du milieu en emmerdant le peu de pêcheurs restants par des règlement à la con qui décourage les autres.

Dites vous bien qu'il y a beaucoup moins de pêcheur qu'avant et pourtant beaucoup moins de poissons ça ne vous interpelle pas ce fait ?
Vous pensez encore que ça vient des pêcheurs les nitrates phosphate et autres métaux lourd ?
Vous pensez que ça vient des pêcheurs les barrages et autre saloperie de micro centrale ?

A force de lire n'importe quoi vous finissez par ne plus réfléchir... Pauvre monde voilà ou on en est rendu, ça me fait mal au cul de lire certain posts...
flyman30
flyman30
Le Papé sempeiste

Date d'inscription : 14/08/2006

http://www.assoc-sempe.com

Revenir en haut Aller en bas

no-kill ? - Page 5 Empty Re: no-kill ?

Message par dede le Ven 25 Jan 2013 - 18:28

moi aussi papé moi aussi

Moyenne des prises annuelles par pêcheurs; 20

Total des prises annuelles; 40 X 20 = 800 truites

Impact sur la biomasse = 40%

........................................................

Que vas tu me répondre pour continuer à affirmer que ça n'intervient que très minimement dans la biomasse Question

bien sur vu comme ça,.. mais ça, c'est juste sur l'instant ....... ce qu'il faut voir c'est sur un cycle complet, si il y a de la repro comme tu dit tes 40% vont s'annuler au frai suivant c'est ça que vous n'arrivez pas a comprendre par rapport a ce que dit andreau .
mais si tu veux vraiment voir si les prélèvements impactes la biomasse il faut le voir sur un cycle complet
dede
dede
maraud t'as pas de conscience

Date d'inscription : 27/01/2008

http://dedbond.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

no-kill ? - Page 5 Empty Re: no-kill ?

Message par Invité le Ven 25 Jan 2013 - 18:34

Que vas tu me répondre pour continuer à affirmer que ça n'intervient que très minimement dans la biomasse Question

Je vais répondre ceci :
Si je suis votre raisonnement, même rivière, mais je prends 100 pêcheurs au lieu de 40. Car après tout, si tous les pêcheurs se sont donné le mot, ils ont le droit de venir nombreux.

Moyenne des prises annuelles par pêcheurs; 20

Total des prises annuelles ; 100 x 20 = 2000 truites

Donc impact sur la biomasse = 100 %

Donc il n’y a plus de truite dans la rivière… no-kill ? - Page 5 271131

Vous voyez bien que votre raisonnement ne tient pas debout. Car déjà à la base, il est faux.

Lorsque l’on parle de densité de truites dans une rivière,
on y inclut les sujets capturables mais ceux qui ne le sont pas également. On n’oublie pas de prendre en compte que certains des sujets qui ne sont pas capturables le deviendront à la prochaine saison, et ainsi de suite.

Ensuite, on compare d’une saison à l’autre.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

no-kill ? - Page 5 Empty Re: no-kill ?

Message par Xavier le Ven 25 Jan 2013 - 18:59

A force de lire n'importe quoi vous finissez par ne plus réfléchir...
Pauvre monde voilà ou on en est rendu, ça me fait mal au cul de lire
certain posts...
t'es trop vieux, tu comprends rien à rien, ta mémoire te joue des tours [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
je n'ai pas pratiquer l'assec pour la pêche, mais chez nous on utilisait une sorte de grosse épuisette à maille large, et chaque fois qu'il y avait un coup de flotte, on passait ça dans les gouilles..., et a chaque pluie.
De nos jours, quand je pêche chez moi, je ne prends que de la merde, l'alevinage compensatoire et inutile.......c'est beau tout de même!
Ensuite, on compare d’une saison à l’autre.
je pense même sur plusieurs décennies non?

C'est que ça, ça semble faire mal de l'admettre. Terminé l'image du
pêcheur qui vit sa passion, son sport, sans impacts sur Sa nature qu'il
aime tant. Cela égratigne aussi la théorie du je peux faire ce que je
veux, tant que je fou la paix à la rivière elle se débrouillera toujours
pour s'en sortir.
mal d'admettre quoi, que les truites n'ont certainement pas besoin de couillons pour se reproduire, ça j'en doute pas, maintenant que ces mêmes couillons s'occupent des problèmes de bases, ça c'est plus difficile à admettre. Je précise que je fais certainement parti des couillons.
Xavier
Xavier

Date d'inscription : 12/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

no-kill ? - Page 5 Empty Re: no-kill ?

Message par Invité le Ven 25 Jan 2013 - 19:06

à 100 pêcheurs, ils ne feront plus 20 truites.

Et dans le genre mal au cul, quelqu'un peut m'expliquer pourquoi il est difficile de prendre un broc sur la Meuse à Liège alors qu'à Maastricht distant de 25 km c'est un paradis pour sa pêche ? ( la seul différence c'est la législation sur sa pêche )

Dans le même registre, quelqu'un peu m'expliquer pourquoi on prends plus de truites sur les parcours privés qui ont une autre gestion maille/quotta que sur les parcours public où l'on se contente de ce qu'impose la loi ?

C'est facile d'avoir un avis tranché lorsqu'on à la chance de pêcher des sanctuaires préservés ...

Moi je suis gestionnaire de parcours qui ne le sont pas, je n'ai d'autre alternative que de me casser le cul pour tenter de maintenir la barque à flots, et ça fait mal au cul, croyez moi.

Et le constat est toujours le même, ce sont les "nantis", ceux qui pêche au paradis, qui me disent que ce que l'on fait ne sert à rien.

Le "rien faire" , je l'ai connu... avant que l'on ne commence à revoir nos mailles, nos quottas, notre politique de soutient des populations par alevinage plutôt que par bassinage, avant que l'on ne mette en place des échelles à poisson, des litières de pontes et tout le bataclan.

Le résultat, c'est que du bords de la faillite on est remonté dans le top 10 des parcours du pays.

C'est quant on est dans la m*rde que l'on doit chercher des solutions et je trouve déplacé que celles mises en place fassent mal au cul de pêcheurs ayant la grande chance d'avoir des parcours préservés.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

no-kill ? - Page 5 Empty Re: no-kill ?

Message par Xavier le Ven 25 Jan 2013 - 19:15

Et dans le genre mal au cul, quelqu'un peut m'expliquer pourquoi il est
difficile de prendre un broc sur la Meuse à Liège alors qu'à Maastricht
distant de 25 km c'est un paradis pour sa pêche ? ( la seul différence
c'est la législation sur sa pêche )
arrête, t'es ridicule Evil or Very Mad

C'est facile d'avoir un avis tranché lorsqu'on à la chance de pêcher des sanctuaires préservés ...
Shocked ha bon, alors que les pêcheurs Français se plaignent

Le résultat, c'est que du bords de la faillite on est remonté dans le top 10 des parcours du pays.
Youpi, on la fanfare pour le top 10

et pour connaître se qui joue en faveur de la population piscicole d'une rivière, qu'elle que soit sa catégorie:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bon que tu gère les rivières de votre pays, c'est une chose, mais que te pose en donneur de leçon, s'en est une autre... La problématique est certainement différente
Xavier
Xavier

Date d'inscription : 12/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

no-kill ? - Page 5 Empty Re: no-kill ?

Message par Xavier le Ven 25 Jan 2013 - 19:20

Le bon fonctionnement d'un cours d'eau








La restauration des
cours d’eau 1ère partie




Certains l’ont demandé, je me
mets au travail afin d’écrire une série d’articles pour vous expliquer ce qu’est
la restauration des cours d’eau. Le sujet est bien vaste et je ne peux pas
aisément le résumer avec un seul « poste ». Par conséquent je vais
développer le sujet au fil des jours, de manière cohérente en
commençant par reprendre les différentes étapes qui amènent à vouloir restaurer
les cours d’eau.




En effet, si nous voulons « restaurer »
c’est que le cours d’eau a été « dégradé ». L’objectif principal est
de rétablir un « bon fonctionnement du cours d’eau ».




3 questions majeures se posent
alors :


  • Qu’est-ce que le bon
    fonctionnement d’un cours d’eau ?
  • Quels sont les impacts d’une
    dégradation ?
  • Et par conséquent, peut-on restaurer ?




Je développerai ensuite une
nouvelles séries d’articles avec des exemples de restauration, tel que celui
que j’ai déjà décrit concernant la tourbière du lac d’Aydat (pour relire le sujet, c’est [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]).




Comme toujours, mon objectif sera
essentiellement de partager des liens, des vidéos et autres documents des
gestionnaires des milieux aquatiques qui ont déjà développé de nombreux
supports ludiques sur les sujets liés à la DCE




Aujourd’hui, je commence donc par
le commencent et la question de base :




Qu’est-ce que le bon fonctionnement d’un cours d’eau ?




"Le bon fonctionnement découle d’une
hétérogénéité, d’une dynamique naturelle et d’une bonne mobilité dans l’espace.
De plus, plus l’hétérogénéité est grande, plus la diversité biologique est
grande et plus la résistance spontanée aux modifications et aux agressions. Ces
aspects de diversité sont mesurés avec les indices : plus la diversité est
grande, plus les notes tendent à être élevées". (Onema, 2010)




Ainsi, ce respect du
fonctionnement naturel du cours d’eau contribue à l’atteinte du bon état
écologique de la DCE.



L’agence de l’eau
Seine Normandie a développé un superbe document interactif qui vous permet de
comprendre le bon fonctionnement du cours d’eau par compartiment : la forme de la rivière, la granulométrie, l’érosion,
la ripisylve etc… Laissez vous guider par le lien ci après (cliquez sur l’image)




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]








Au final, pour bien comprendre ce qu'est le bon fonctionnement d'un
cours d'eau, il faut comprendre les règles qui régissent l'évolution
d'un cours d'eau. En effet, la diversité, l'hétérogénéité du cours d'eau
dont nous avons parlé plus haut dépendent totalement de
l'hydromorphologie du cours d'eau.




L'hydromorphologie correspond
à la morphologie des cours d'eau : la largeur du lit, sa profondeur, sa
pente, la nature des berges, leur pente, la forme des méandres ... L'hydromorphologie est directement liée à
l'hydrologie : chaque rivière se façonne et creuse son lit de manière à
pouvoir transporter le débit et les sédiments qu'elle reçoit de
l'amont.




Le petit film suivant, réalisé par le ministère du développement durable présente en image une définition de l'hydromorphologie.
Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Xavier
Xavier

Date d'inscription : 12/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

no-kill ? - Page 5 Empty Re: no-kill ?

Message par Truiteaddict le Ven 25 Jan 2013 - 20:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Comment expliquer alors qu'il y a seulement 30ans il y avait des truites en quantité phénoménale et beaucoup plus de pêcheurs et je garantie qu'ils ne faisaient pas de no-kill et toujours autant de truites ?? On prenait une truite sur un poste le lendemain une truite de même taille l'avait remplacé !

Tu pouvais faire une tarride (c'est-à-dire assécher une partie du ruisseau) ramasser les truites dont tu avais besoin et remettre l'eau. Puis le semaine d'après recommencer et ainsi de suite...

C'est dur de l'admettre hein ? Il fallait le voir et je l'ai vu et je loin d'être le seul !

Quand admettrez vous que les pêcheurs à la ligne sont incapable de vider une rivière ? c'est pourtant la vérité !

Alors ?
La vérité c'est que le milieu s'est dégradé suite aux pollutions et agressions multiples des nappes phréatique, aux barrages et plans d'eau divers et variés, alors maintenant on en est réduit à gérer la raréfaction du poisson due à cette dégradation du milieu en emmerdant le peu de pêcheurs restants par des règlement à la con qui décourage les autres.

Dites vous bien qu'il y a beaucoup moins de pêcheur qu'avant et pourtant beaucoup moins de poissons ça ne vous interpelle pas ce fait ?
Vous pensez encore que ça vient des pêcheurs les nitrates phosphate et autres métaux lourd ?
Vous pensez que ça vient des pêcheurs les barrages et autre saloperie de micro centrale ?

A force de lire n'importe quoi vous finissez par ne plus réfléchir... Pauvre monde voilà ou on en est rendu, ça me fait mal au cul de lire certain posts...

Il existe des crèmes très efficaces Smile

Sans rire maintenant, entièrement d'accord avec vous sur la dégradation du millieu comme principale cause de raréfaction de ma truite. Il serait insencé de dire le contraire. Mais il y a semble t'il des moyens pour luter contre l'hémorragie . Moyens à l'échelle du pêcheur... car dans ce cas, malgré leur raréfaction c'est quand même le nombre le problème.
Truiteaddict
Truiteaddict

Date d'inscription : 11/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

no-kill ? - Page 5 Empty Re: no-kill ?

Message par dede le Ven 25 Jan 2013 - 20:30

la seule chose pour lutter c'est d'améliorer le milieu, les mailles les quotas les bassines ne sont qu'un cache misère et ne font que retarder l'échéance ou faire semblant ..............
dede
dede
maraud t'as pas de conscience

Date d'inscription : 27/01/2008

http://dedbond.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

no-kill ? - Page 5 Empty Re: no-kill ?

Message par Patrick74 le Ven 25 Jan 2013 - 20:42

faire semblant et paraitre,a l'image de notre soscieté ... Rolling Eyes
Patrick74
Patrick74
grandes zoreilles 2

Date d'inscription : 03/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

no-kill ? - Page 5 Empty Re: no-kill ?

Message par clarée le Ven 25 Jan 2013 - 20:59

scratch Question
Très arbitraire ! Un poste peut être facile à pêcher pendant une demi
saison, et plus du tout le restant, en fonction du niveau des eaux par
exemple.

je pars d'un cas concret: une rivière de plaine avec des biefs, des trous, de grands plats et quelques courants. Les postes faciles pour toutes les techniques sont les courants, dès avril ils sont vides sur les parcours fédéraux, je n'ai pas fait un poissons maillé dessus depuis des années. Sur le parcours privé intercalé entre les deux parcours fédéraux on en fait un ou deux par courant toute l'année..
après ce n'est qu'un cas particulier mais il me parle bien plus qu'une étude lambda.

on est bien d'accord c'est la restauration du milieu qui permettrait de retrouver des truites, c'est surtout elle qui redonnerait à la pêche son véritable goût car quand je vois le peu d'insectes dans ma rivière je suis triste. Tous les ans je cherche les boules de lamproies, là aussi j'ai envie de chialer.....elles sont ou les chatouilles qui grouillaient dans la passoire il y a 35 ans...
Bon ça c'est un fait OK

l'autre fait c'est notre parcours d'appma privé avec 7 pêcheurs pour 3km depuis 10 ans.
j'y ai fait une cinquantaine de poissons natifs ou à peu près contre un maximum de 10 sur le parcours amont et 0 sur le parcours aval.

impossible de savoir si il y a réellement plus de poissons mais en tout cas prendre une truite n'est pas une utopie comme sur les parcours réciprocitaires

donc pour l'instant je suis d'accord avec yesmada, tant que l'on a pas atteint une qualité du milieu excellente il faut réduire la pression de pêche


Dernière édition par clarée le Ven 25 Jan 2013 - 21:03, édité 1 fois
clarée
clarée

Date d'inscription : 10/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

no-kill ? - Page 5 Empty Re: no-kill ?

Message par flyman30 le Ven 25 Jan 2013 - 21:00

Réfléchissons un peu, ça ne fera pas de mal pour une fois !

Vous connaissez ou de toute façon vous devriez connaitre la biomasse ! C’est-à-dire la capacité maximum d’accueil d’une rivière…
A cause de facteurs multiples pollutions, barrages, micro-centrale cette capacité d’accueil à considérablement baisser.
Donc pour une portion de rivière donnée on a une biomasse max de par exemple de 200kg de truite.
Nous aurons donc la possibilité d’accueil de :
2000 truites de 100g ou
1000 truites de 200g ou
400 truites de 500g ou
200 truites d’1kg ou
20 truites de 10kg ou
2 truites de 100kg
Je pousse le raisonnement à l’extrême pour permettre aux plus bornés de comprendre ce qui va se passer si on augmente de plus en plus la maille tout en pratiquant le no-kill… Bon d'accord j'ai omis la mort de vieillesse des plus âgés des sujets !

Vous m’objecterez qu’il y a de la repro, là je m’inscris en faux car les juvéniles n’auront rien à manger car la capacité d’accueil est fixe, donc les alevins juste nés se feront manger par les grosses ou mourrons de faim. Et encore s’il y a encore une reproduction vu que les poissons en vieillissant deviennent stériles…
flyman30
flyman30
Le Papé sempeiste

Date d'inscription : 14/08/2006

http://www.assoc-sempe.com

Revenir en haut Aller en bas

no-kill ? - Page 5 Empty Re: no-kill ?

Message par clarée le Ven 25 Jan 2013 - 21:07

réfléchissons encore davantage Cool

si c'était vrai nos poissons auraient disparu de la surface de la planète avant l'arrivée du pêcheur et pierre sempe n'emmènerait personne en mongolie.

malgré tout il y a surement un peu de vrai mais si on inclut la biomasse des autres poissons, vairons, loches, chabots, blageon, chevesnes...que deviennent ces chiffres?
clarée
clarée

Date d'inscription : 10/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

no-kill ? - Page 5 Empty Re: no-kill ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum