Gestion Suisse

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Gestion Suisse

Message par babe le Sam 10 Nov 2012 - 23:36

Je ne comprends pas une chose, il disent qu'ils récupèrent tous les ans des géniteurs en milieu naturel...donc je ne comprends pas l'interet de garder des individus de génération F1 ?

Je ne sais pas si la fécondation est de type fractionnelle...j'ai demandé des réponses vis à vis de ça. Il est dit par contre que lors des premières pêches, ils avaient sélectionné 30 mâles et 28 femelles..donc c'est déjà pas 1 mâles pour 10 femelles..

babe

Date d'inscription : 25/04/2010

http://www.aappmalacsettorrents.fr/1.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion Suisse

Message par Invité le Sam 10 Nov 2012 - 23:59

Enfin pour ce qui est de faire bouger une société ou AAPMA ...

Il n'y a pas quatre chemins, il faut obtenir une majorité au CA.

Pour ce qui est de mon expérience personnel, cela sait fait au forcing ... ayant loisir d'inscrire des points à l'ordre du jour des AG de ma société, je les ai gavé jusqu'à plus soif ... il s'en ai dégagé une franche "ouverte d'esprit" qui est toujours là et une autre qui doucement mais surement sait dirigée vers la porte de sortie.

Une fois la majorité acquise ... tout passe comme sur du velours au niveau du staff

Niveau recrutement main d’œuvre, cela sait jouer à la carotte.
A l'automne, un premier programme d'actions était défini sur plusieurs samedis et nous avons proposé une ristourne sur le prix de la carte de pêche de la saison à venir à chaque personne qui accepterait de nous consacrer une journée de boulot.

La sauce à prise, et assaisonnée d'une ou l'autre activités en saison ( brocante de pêche, carbonnade offerte à l'ouverture, fête de la fermeture, concours photos, concours de la plus belles prises de la saison ... etc ) nous sommes arrivé à "sensibilisé" nos pêcheurs à nos actions, actions qui au final sont devenue notre cartes de visite et la source de la venue de nouveaux membres.

>Bref, pour aboutir, il faut bousculer.

Quand à ce qui est d'être averti et pertinent dans le type d'actions à mettre en place sur un contexte donné, comme je l'ai déjà dis, je me suis inscrit sur ce forum en vue d'y encourager le retour d'expérience.

Je ne suis pas un puits de science, loin delà, j'ai bien plus à apprendre encore que le peu que je ne sais. mais sur ce peu, je serai toujours disposer et ravi de partager en ligne ou par MP
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion Suisse

Message par Invité le Dim 11 Nov 2012 - 0:22

@babe a écrit:Je ne comprends pas une chose, il disent qu'ils récupèrent tous les ans des géniteurs en milieu naturel...donc je ne comprends pas l'interet de garder des individus de génération F1 ?

Je ne sais pas si la fécondation est de type fractionnelle...j'ai demandé des réponses vis à vis de ça. Il est dit par contre que lors des premières pêches, ils avaient sélectionné 30 mâles et 28 femelles..donc c'est déjà pas 1 mâles pour 10 femelles..

le ratio 1 pour 10 ou même 3 pour 10 est l'usage courant en pisciculture car la laitance d'un mâles est suffisante pour féconder à la plume les ovules de plusieurs femelles ( la nature est bien faite, en eau courante, la densité de l'ovule étant supérieur à celle de la laitance, la quantité de laitance se doit d'être importante ).

quand au ratio 30/28 ... il démontre une parité mâles/femelles naturelle et cohérente.

Sur cette base, ils leur est donc loisir de reproduire distinctement 28 paires, car mélanger la laitance de plusieurs mâles ne garanti pas une fécondation par chacun de ceux-ci ... si telle est le mode opératoire ... pas de souci pour recruter de nouveaux géniteurs parmi la descendance

quand à leur intention de le faire, elle vient très probablement des faits suivants...

- Pour définir qu'un poisson soit de souche de manière certaine, il faut un génotypage ( teste ADN + marquage du fish = minimum 50€ l'unité auprès d'une Unif ou d'une faculté) donc vite bonbon, surtout si on renouvelle le stock tout les ans ( chez nous sans le concours du Service de la Pêche, cela nous serait financièrement impossible )

- Pour garder en rétention à l'année du poisson sauvage, il faut soit une surface d'eau suffisante et à qualités thermique et biologique adéquates et qui plus est vidangeable ( pour 58 poissons ça fait aussi vite bonbon ) . Soit un "bief" en eau courante qui ne peu alors difficilement occupé une surface suffisante que pour ne pas devoir alimenter ... hors, pas 1/4 des poissons sauvages capturés adultes n'accepte la nourriture en granulé.

La solution la plus confortable et ce n'est pas pour rien que c'est la plus retenue, est donc de recruter des géniteurs dans sa production qui elle aura été conditionnée au nourrissage dès son plus jeune age et y répondra donc sa vie durant.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion Suisse

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum