La pemière, un souvenir qui reste...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La pemière, un souvenir qui reste...

Message par lolo32 le Ven 21 Sep 2012 - 21:21

A force de parler de mes belles truites de la saison 2009, je me dois d'essayer de vous raconter l'histoire de mon premier beau poisson.

C'était dans mes débuts de courreur de berges, l'époque ou les parties de pêches se faisaient souvent à trois, Bernard, mon paternel et moi, pour cette histoire il n'y avait pas Bernard, mais je pense que papa, lui a raconter plusieurs fois cette histoire.

Tout se déroule sur le gave de pau, à argeles gazost, juste à côte du stade, et de la pisciculture. Avec un pont qui enjambe le gave d'azun (j'espère que je me trompe pas) juste avant que ce dernier ne se jete dans le gave de pau.

Donc voilà, je devais avoir 15 ou 16 ans, à l'époque, j'avais acheté ma première gaule, et mon premier moulin avec la paye du castrage du maïs; p'tin c'était mes premiers sous gagner avec ma sueur.

Tu te rapelle Bernard, cette canne, je l'avais acheté à Condom, chez Dupuis. Une garbolino 3m60 en fibre de verre et de couleur vert foncé, Ben tu sais je l'ai encore.

Bon bref donc me voilà au bord de l'eau, toute la journée j'aurais promené mon vers, et pris comme d'habitude uniquement des truitelles de 12 et moins. Et pis y avait un poste que voulais pêcher, mais p'tin de bourdel y avait toujours un pêcheur.

"p'tin y font chier, vont jamais me le lâcher!!!"

Sur la fin de la journée, personne, je m'y jette dessus (sans exagérer) depuis le temps que j'attendais...

Donc je descends, me poste juste en aval du pont, la canne ne passant dessous, pis en amont c'est reserve donc me faut un de marge pour jeter et commencer ma coulée. Chose faite, le fil suit le courant plein bouillon, et... rien.

Je recommence, les guides (des bordels plats avec deux trous et une pointe au bout, le tout en plastique, connaissait pas les rigolettos à l'époque) arrivent à ma hauteur, et je sents comme un léger toctoc, la pêche de l'époque la aussi.

Je ferre, et là, mais là ça demarre, Papa en face sur l'autre berge, n'a encore rien vu, concentré sur sa pêche.

Et puis se fut "SPLAOUCH!!!" une première chandelle puis "SPLAOUCH!!!"

je ne me rappelle plus des paroles de mon père, me rapelle juste d'un "T'es en combien?"

moi "En 12"... cela ne vous rappelle rien, déjà à l'époque, même si c'était rare de descendre sur ce diamètre et il n'avais pas résistance des 12/100 d'aujourd'hui, me rappelle même que c'était pour ceux qui ont connu du Cortest.

bref, en "12..." que je lui répond

- "j'arrive"

Voilà mon paternel qui remonte la berge, traverse le pont, et me rejoint, se place juste au dessus de moi, sort l'épuisette (Tu sais bernard la fameuse épuisette automatique, où l'on appuyait sur un bouton)

Je termine donc d'aprivoiser Ma truite, elle est là, juste devant nous, papa attend, elle est juste sous l'épuisette qui se lève, et... (bonne pour le four, penserez-vous)

...et... "CHPLAOUUUUFFF"

je retends ma ligne... vide??? rien cassé, papa comme figé sur place, une branche de l'épuisette bien droite dans le prolongement du manche, et l'autre quelque peu la tête en bas...

j'entend un "OH MERDE!!! elle était belle"

Sur ce nous repartimes à la voiture, ou ma mère nous attendait certainement en lisant ou en tricotant.

"Putain il t'en a piqué une, j'y ai péter l'épuisette" Il me semble que c'était ses paroles en cette fin de journée halieutique.

Voilà, j'aurais essayé de vous narrer, l'histoire de cette jolie truite, et pour moi la plus belle, car même si je l'ai pas mangé, j'ai eu la chance de bien la tenir, de la voir, et surtout c'est la truite de ma première gaule achetée avec les premiers billets que j'ai gagné.

Pour finir, pour moi aujourd'hui, ce n'est pas tant le fait de rater une grosse truite qui est frustrant, qu'elle soit décrochée, ou qu'elle me casse, il ne peut y avoir pire à mes yeux que de ne pas voir qui est au bout du fil.

Et puis d'ailleurs, tiens, toi de là-haut, franchement papa, j'aimerais bien savoir aujourd'hui lequel des deux a été le plus déçu...?

La première grosse truite, un souvenir qui restera encore de longue année.
avatar
lolo32
vinaigrier du gers

Date d'inscription : 16/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pemière, un souvenir qui reste...

Message par clarée le Ven 21 Sep 2012 - 21:32

vraiment bien merci lolo
avatar
clarée

Date d'inscription : 10/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pemière, un souvenir qui reste...

Message par dom'ain le Ven 21 Sep 2012 - 22:04

Bien lolo en te lisant lisant je t'imagine au bord de l'eau en short et le béret vissé sur la tête.
Super récit
avatar
dom'ain
DOUDOU à Maraud

Date d'inscription : 21/12/2008

http://truiteleurretoc.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pemière, un souvenir qui reste...

Message par Xavier le Ven 21 Sep 2012 - 22:16

Un joli souvenir que voila...la derniére grosse que j'ai vu, c'était la semaine passée; 67 cm je crois... Ce n'est pas la taille de la truite qui m'a fait plaisir, mais surtout la tête du p'tit qui l'a pêché.....enfin un p'tit de 20 ans tout de même Laughing
avatar
Xavier

Date d'inscription : 12/08/2006

http://www.truitesetrivieres.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pemière, un souvenir qui reste...

Message par milou le Ven 21 Sep 2012 - 22:56

excellent ce récit Lolo!
avatar
milou

Date d'inscription : 09/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pemière, un souvenir qui reste...

Message par Dam's le Sam 22 Sep 2012 - 2:05

Que c'est joliment raconté ! Merci pour ce récit qui sort de tes "tripes" Lolo, tu me fait vibrer en te lisant....
Ce genre de récit me convaint (en 1 mot) de faire parti de CE forum ok ton amour de la pêche n'est pas arrivé tout seul ! Je suis, comme toi , un initié de mon Papa qui m'a donné le virus de la pêche ....
Mon premier poisson (un caliquot) m'a fait comprendre que ce qui était beau n'était pas forcément "bon" et que cela demandait un peu plus de reflection.....
Cela dit, il faut savoir être patient pour connaître le milieu aquacole et son entourage. La passion des éléments qui nous entourent reste la motivation principale des acharnés que nous sommes... Enfin... J'aime à y croire Wink
avatar
Dam's
Grandes zoreilles 3

Date d'inscription : 17/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pemière, un souvenir qui reste...

Message par el gringo le Sam 22 Sep 2012 - 2:24

émouvant, même si je ne suis pas un inicié du paternel

avatar
el gringo
bébénou, in MONSANTO we trust....

Date d'inscription : 16/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pemière, un souvenir qui reste...

Message par Truiteaddict le Sam 22 Sep 2012 - 6:22

Joliment raconté. Merci!
avatar
Truiteaddict

Date d'inscription : 11/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pemière, un souvenir qui reste...

Message par fabdep le Sam 22 Sep 2012 - 7:32

salut les terriens ok ,

émouvant tout çà lolo, elle est jolie ton histoire , et tu peut pas savoir ce que ça me rappel comme souvenirs drunken , mon paternel est toujours bien présent , il ne pêche plus depuis bien longtemps , mais il a sut me transmettre le virus , et a chaque rencontre les questions fusent , plus sur la chasse certes , mais sur la pêche aussi , tout gosse qu'il m'a emmené avec lui arpenter les berges de la Marne , et je n'avais de cesse de lui réclamer que moi aussi je voulais pêcher bounce ,
mon premier lancé , c le commercial de chez mitchell qui me l'a offert ,avec un moulin , pitin comme j'était fier , faut dire que lorsqu'il venait au magasin de mes parents , il me laissait monter dans son break et j'en ressortait avec tout un tas de babioles , c'était le temps de l'insouciance

fab
avatar
fabdep
to po du cokwo ?

Date d'inscription : 10/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pemière, un souvenir qui reste...

Message par flyman30 le Sam 22 Sep 2012 - 8:33

Merci pour le partage de ce moment d'exception
avatar
flyman30
Le Papé sempeiste

Date d'inscription : 14/08/2006

http://www.assoc-sempe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pemière, un souvenir qui reste...

Message par lolo32 le Sam 22 Sep 2012 - 10:39

Merci à vous pour ces réponse encourageantes, parce que le lolo, il n'a jamais été très fort pour conter les histoires.

Mes bien piètres notes obtenues en rédaction pendant ma vie scolarisée peut en témoigner.

La pêche, fichtre, le virus m'a pris très tôt, comme beaucoup au début point de truites, mais plutôt du blanc, j'adorais m'amuser aux ablettes.

Pour la truite et les rivières en montagnes, c'est surtout la faute à Bernard, hein! tonton

Bernard qui à entraîner le paternel, et bien entendu j'ai suivi Rolling Eyes

de même que pour la pêche à la mouche artificielle, c'est tonton qui entraîna papa, et moi qui suivi, bien entendu

Mais pour les histoires, en fouillant dans mes recoins de mémoires, je devrais bien arriver à vous en raconter d'autres scratch
avatar
lolo32
vinaigrier du gers

Date d'inscription : 16/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pemière, un souvenir qui reste...

Message par Etienne le Sam 22 Sep 2012 - 11:27

Salut Lolo
pour d' autres histoires personnellement je prends bounce , pendant la lecture de ton récit j'étais au bord de l'eau à regarder la scène cheers .
avatar
Etienne
Le Bandoulier du 66

Date d'inscription : 04/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pemière, un souvenir qui reste...

Message par papi claude le Sam 22 Sep 2012 - 11:49

Ben!! Mon Lolo, tu m'en bouches un coin Pitin que c' est beau et d' un naturel fantastique. Sous ton indestructible bêret tu as fait du grand art et j' en redemande.
avatar
papi claude
Dalaï Lama
Dalaï Lama

Date d'inscription : 04/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pemière, un souvenir qui reste...

Message par lolo32 le Sam 22 Sep 2012 - 14:18

Marde alors !!! V'la que tout le monde en redemande Shocked

à l'époque, je ne portais pas encore le béret, j'avais un chapeau sur le caillou. Le béret est venu bien plus tard Wink
avatar
lolo32
vinaigrier du gers

Date d'inscription : 16/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pemière, un souvenir qui reste...

Message par dom'ain le Sam 22 Sep 2012 - 15:20

lolo32 a écrit:Marde alors !!! V'la que tout le monde en redemande Shocked

à l'époque, je ne portais pas encore le béret, j'avais un chapeau sur le caillou. Le béret est venu bien plus tard Wink

A bon tu n'es pas né avec, je suis déçu. Very Happy
avatar
dom'ain
DOUDOU à Maraud

Date d'inscription : 21/12/2008

http://truiteleurretoc.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pemière, un souvenir qui reste...

Message par Fred51 le Sam 22 Sep 2012 - 17:29

Très beau récit.

Et un gros pincement au coeur quand je t'imagine regarder la haut....Ils nous manquent ces pères qui nous ont donné la plaisir d'apprécier la pêche avant de partir.

Merci.
avatar
Fred51
l'abbé fred

Date d'inscription : 06/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pemière, un souvenir qui reste...

Message par dede le Dim 23 Sep 2012 - 21:06

super mon lolo, on a tous, je pense, un souvenir identique et forcement on s'y retrouve aussi un peu Wink
avatar
dede
maraud t'as pas de conscience

Date d'inscription : 27/01/2008

http://dedbond.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pemière, un souvenir qui reste...

Message par Patrick74 le Dim 23 Sep 2012 - 21:28

tres belle histoire Lolo super ok
avatar
Patrick74
grandes zoreilles 2

Date d'inscription : 03/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pemière, un souvenir qui reste...

Message par jojo69 le Dim 23 Sep 2012 - 22:12

dom'ain a écrit:
lolo32 a écrit:Marde alors !!! V'la que tout le monde en redemande Shocked

à l'époque, je ne portais pas encore le béret, j'avais un chapeau sur le caillou. Le béret est venu bien plus tard Wink

A bon tu n'es pas né avec, je suis déçu. Very Happy

Moi aussi, tiens, mais c'est bien ma seule déception dans l'affaire. Superbe, ce récit !

Un autre, un autre, un autre !!!
avatar
jojo69
Barbu n°2

Date d'inscription : 13/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pemière, un souvenir qui reste...

Message par toctoctoc60 le Dim 23 Sep 2012 - 22:15

Bravo Lolo, j'aurai bien voulu en faire autant, mais trop dur pour moi.
Parler de mon père et la pêche, c'est encore quelque chose que je n'arrive pas à faire.
Ton histoire elle belle et si bien racontée, ça m'en bouche un coin,et je peux te dire que l'émotion est là ! super ok
avatar
toctoctoc60
Pompon

Date d'inscription : 14/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pemière, un souvenir qui reste...

Message par amerigo le Lun 24 Sep 2012 - 9:33

Comme Dédé, on s'identifie de suite à ce récit...Merci pour le partage Lolo....
avatar
amerigo
L'americano breton / PING

Date d'inscription : 19/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pemière, un souvenir qui reste...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum