Dans un contexte pertubé

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Dans un contexte pertubé

Message par Invité le Jeu 13 Jan 2011 - 19:23

rien


Dernière édition par JFB le Sam 4 Fév 2012 - 22:47, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un contexte pertubé

Message par Invité le Jeu 13 Jan 2011 - 19:30

sujet maintes fois mis sur les claviers .....

mais bon ....

puisque tu y tient ...... une maille haute , un no-kill permanent , un alevinage d'ombres puis de farios mèd. ainsi que quelques huchons , ben là oui effectivement là tu auras un paradis halieutique !!

mais ça c'est connu depuis des decennies ... enfin JFB , tu déconnes ou quoi !!! Laughing
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un contexte pertubé

Message par MARAUD le Jeu 13 Jan 2011 - 20:00

bah ouais!plus il y a de grosses truites plus il y a de petites truites après qu' elle aient baisé tout l'hiver!
is'nt it?
avatar
MARAUD
dédé je suis ta conscience

Date d'inscription : 28/01/2008

http://skydrive.live.com/home.aspx?wa=wsignin1.0&sa=81616687

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un contexte pertubé

Message par stephlimousin le Jeu 13 Jan 2011 - 20:01

ce que tu décris jeff, on le fait trés bien chez nous les humains, ça s'appelle une unité de soins palliatifs: on sait que tu vas crever car il n'y a plus rien à faire, mais on s'acharne pour te maintenir en vie, l'augmentation de la maille, le no-kill, les diverses interdictions, c'est la même chose, tenter de prolonger artificiellement une forme de vie vouée à la disparition
avatar
stephlimousin
STEFIE défonceur d'ariégeois

Date d'inscription : 27/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un contexte pertubé

Message par alma31 le Jeu 13 Jan 2011 - 20:07

@stephlimousin a écrit:ce que tu décris jeff, on le fait trés bien chez nous les humains, ça s'appelle une unité de soins palliatifs: on sait que tu vas crever car il n'y a plus rien à faire, mais on s'acharne pour te maintenir en vie, l'augmentation de la maille, le no-kill, les diverses interdictions, c'est la même chose, tenter de prolonger artificiellement une forme de vie vouée à la disparition

tu veux dire que on(nous les Hommes) augmente la taille de ce qui nous permet de continuer à exister, tout ça bien sûr artificiellement ?
Le syndicat de la grosse lulu voudrait-il faire passer la maille à 20cm ?
avatar
alma31
Grand penjarol toulousain

Date d'inscription : 20/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un contexte pertubé

Message par clarée le Jeu 13 Jan 2011 - 20:19

moi je ne crois que ce que je vois...donc je n'en sais rien cependant:
ce que je sais c'est qu'à meyrueis(lozère) il existe un no kill sur la brèze qui conserve une bonne population de truites sauvages alors que la jonte à côté ne possède que que quelques petits poissons. la brèze est potentiellement mojns bonne que la jonte mais n'a jamais été ouverte à la pêche sur le secteur depuis 40 ans au moins.la qualité d'eau des deux rivières est la même: bonne à très bonne.

il y a trente ans la jonte regorgeait de truite et la réserve de la brèze aussi, la situation a bien changé mais à l'hectare le no kill est sans comparaison avec la jonte...

explication: dans un contexte perturbé les truitelles de l'année trinquent anormalement, cela donne peu de 1+ ce qui ensuite donne peu d'adultes.
si tu établis un no kill tu ne changes pas les 1+ du moins je ne crois pas par contre tu conserves plus longtemps les autres classes d'âge.

au bout de n années le processus pourrait s'inverser avec la présence de gros sujets mais en fait cela n'est pas arrivé sur la brèze car les poissons cela circulent.

qu'adviendrait-il sur un no kill sur un long linéaire ....ben ce qui arrive dans les rivières qui coulent dans les régions inhabitées, les classes d'âge se répartiraient...

voilà ce que j'en pense pour un parcours non aleviné et no bassiné dans les autres cas ben je m'en tape complétement!
avatar
clarée

Date d'inscription : 10/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un contexte pertubé

Message par Invité le Jeu 13 Jan 2011 - 20:27

Bravo alma, c'est remarquapleu ! bounce
sujet maintes fois mis sur les claviers ...
Oui, mais... tu dois te douter que su je l'aborde, ce n'est pas pour rien...
bah ouais!plus il y a de grosses truites plus il y a de petites truites après qu' elle aient baisé tout l'hiver!
Nan, justement pas... ton raisonnement semble logique, mais pas la nature a la sienne.
ce que tu décris jeff, on le fait trés bien chez nous les humains, ça s'appelle une unité de soins palliatifs: on sait que tu vas crever car il n'y a plus rien à faire, mais on s'acharne pour te maintenir en vie, l'augmentation de la maille, le no-kill, les diverses interdictions, c'est la même chose, tenter de prolonger artificiellement une forme de vie vouée à la disparition
Et oui... mais tout ce qui nait est de toute manière condamné à mourir. Le but d'augmenter la maille est de protéger les géniteurs à la base,; ne l'oublions pas...

Donc ?
voilà ce que j'en pense pour un parcours non aleviné et no bassiné dans les autres cas ben je m'en tape complétement!
La question est dans un milieu perturbé, donc tu te doutes bien qu'il est embassiné, déjà que l'on embassine ceux qui ne le sont pas...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un contexte pertubé

Message par stephlimousin le Jeu 13 Jan 2011 - 20:32

@alma31 a écrit:
@stephlimousin a écrit:ce que tu décris jeff, on le fait trés bien chez nous les humains, ça s'appelle une unité de soins palliatifs: on sait que tu vas crever car il n'y a plus rien à faire, mais on s'acharne pour te maintenir en vie, l'augmentation de la maille, le no-kill, les diverses interdictions, c'est la même chose, tenter de prolonger artificiellement une forme de vie vouée à la disparition

tu veux dire que on(nous les Hommes) augmente la taille de ce qui nous permet de continuer à exister, tout ça bien sûr artificiellement ?
Le syndicat de la grosse lulu voudrait-il faire passer la maille à 20cm ?




large sourire 1 , tu comprends mieux pourquoi le 65 est un des derniers departements à proposer une maille à 18cm:
les 65'ards veulent avoir le sentiment d'exister, malgré leur complexe large sourire 1 ( faut pas oublier que c'est le pays "toy")
avatar
stephlimousin
STEFIE défonceur d'ariégeois

Date d'inscription : 27/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un contexte pertubé

Message par Invité le Jeu 13 Jan 2011 - 20:36

Pour moi le fait de monter la maille peut avoir un effet bénéfique !
Dans un mileu moyennement perturbé, mais où la truite arrive encore à se reproduire même si elle le fait faiblement, bha sa peut aider, les quelques géniteurs que tu remets à l'eau, ils s'en sortent tous si on part du principe que tous les pêcheur résonnent pareil, donc si la fraie est peu rentable, pour cause de pollution par exemple, bha plus il y a de géniteurs, plus il y a de chances qu'il y ait de truites quand même, donc la population de truite se maintiendra. Bien sùr ce n'est pas la solution miracle, cela ne remplacera jamais un milieu sain, sans pollutions, mais la situation des cours d'eau a beaucoup évolué, et dans beaucoup d'endroits, on se contrefiche de l'état des rivières, donc pourquoi pas essayer de préserver ce qui reste et encourager les gens à relacher les poissons, à ne pas faire de mal aux truites dans une optique de respect de la nature, je vois pas où est le mal.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un contexte pertubé

Message par milou le Jeu 13 Jan 2011 - 20:44

JFB a écrit:
sujet maintes fois mis sur les claviers ...
Oui, mais... tu dois te douter que su je l'aborde, ce n'est pas pour rien...

AH, je comprenais pas moi non plus pourquoi subitement tu en remettais une couche alors qu'on est ici plutôt d'accord sur le sujet...
Je viens de comprendre! C'est à cause de quelque chose de récent en Haute-Garonne, n'est-ce pas??
avatar
milou

Date d'inscription : 09/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un contexte pertubé

Message par dede le Jeu 13 Jan 2011 - 20:49

aller accouche jeff , la maille on en a parler des dizaines de fois ici et tout le monde semble d'accord
avatar
dede
maraud t'as pas de conscience

Date d'inscription : 27/01/2008

http://dedbond.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un contexte pertubé

Message par Invité le Jeu 13 Jan 2011 - 20:53

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un contexte pertubé

Message par Invité le Jeu 13 Jan 2011 - 21:00

pêcheur du 36 a écrit:Pour moi le fait de monter la maille peut avoir un effet bénéfique !
Dans un mileu moyennement perturbé, mais où la truite arrive encore à se reproduire même si elle le fait faiblement, bha sa peut aider, les quelques géniteurs que tu remets à l'eau, ils s'en sortent tous si on part du principe que tous les pêcheur résonnent pareil, donc si la fraie est peu rentable, pour cause de pollution par exemple, bha plus il y a de géniteurs, plus il y a de chances qu'il y ait de truites quand même, donc la population de truite se maintiendra. Bien sùr ce n'est pas la solution miracle, cela ne remplacera jamais un milieu sain, sans pollutions, mais la situation des cours d'eau a beaucoup évolué, et dans beaucoup d'endroits, on se contrefiche de l'état des rivières, donc pourquoi pas essayer de préserver ce qui reste et encourager les gens à relacher les poissons, à ne pas faire de mal aux truites dans une optique de respect de la nature, je vois pas où est le mal.
C'est merveilleusement parlé. Monter la maille pour essayer d'avoir quelques géniteurs un peu plus agés dans un milieu saccagé, qui de surcoit se seront reproduit plusieurs fois.
Bien sur que c'est une solution intelligente dans un milieu dégradé, il vaut mieux essayer de donner un peu de vie, plutot que de prendre des truites à 18/20cm.
Pis une truite elle donne la vie dans une rivière, et non pas dans un frigo ou un congélo.
Pis la truite elle fait ce qu'elle peut la pauvre dans son milieu, alors il faut lui donner une chance de vivre un peu pour quelle se perpetue.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un contexte pertubé

Message par Invité le Jeu 13 Jan 2011 - 21:18


t'as pas encore fini de trainer sur des sites obscurantistes ..... Laughing
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un contexte pertubé

Message par Invité le Jeu 13 Jan 2011 - 21:20

aller accouche jeff , la maille on en a parler des dizaines de fois ici et tout le monde semble d'accord
Ben nan. D'accord avec quoi ?
Patrick est un pêcheur très expérimenté, c'est le moins que l'on puisse dire... et pourtant ceci est faux.

R.Patrick a écrit:
pêcheur du 36 a écrit:Pour moi le fait de monter la maille peut avoir un effet bénéfique !
Dans un mileu moyennement perturbé, mais où la truite arrive encore à se reproduire même si elle le fait faiblement, bha sa peut aider, les quelques géniteurs que tu remets à l'eau, ils s'en sortent tous si on part du principe que tous les pêcheur résonnent pareil, donc si la fraie est peu rentable, pour cause de pollution par exemple, bha plus il y a de géniteurs, plus il y a de chances qu'il y ait de truites quand même, donc la population de truite se maintiendra. Bien sùr ce n'est pas la solution miracle, cela ne remplacera jamais un milieu sain, sans pollutions, mais la situation des cours d'eau a beaucoup évolué, et dans beaucoup d'endroits, on se contrefiche de l'état des rivières, donc pourquoi pas essayer de préserver ce qui reste et encourager les gens à relacher les poissons, à ne pas faire de mal aux truites dans une optique de respect de la nature, je vois pas où est le mal.
C'est merveilleusement parlé. Monter la maille pour essayer d'avoir quelques géniteurs un peu plus agés dans un milieu saccagé, qui de surcoit se seront reproduit plusieurs fois.
Bien sur que c'est une solution intelligente dans un milieu dégradé, il vaut mieux essayer de donner un peu de vie, plutot que de prendre des truites à 18/20cm.
Pis une truite elle donne la vie dans une rivière, et non pas dans un frigo ou un congélo.
Pis la truite elle fait ce qu'elle peut la pauvre dans son milieu, alors il faut lui donner une chance de vivre un peu pour quelle se perpetue.

Pourtant, son raisonnement est on ne peut plus logique.

Et moi, je maintiens que l'augmentation de la maille ne sert quasiment à rien, sauf à emmerder les pêcheurs qui désirent prélever.
Heureusement, il n'y a pas que moi...






Alors vous voyez, si je peux en faire changer d'avis quelques-uns sur de faux préjugés, vieux comme le monde, type augmentation de la maille = augmentation du nombre de géniteurs = augmentation du nombre de truites qui est faux, ça sera déjà ça.
Et je rajoute que l'on peut mettre la maille à 3cm, ça ne changera que dalle.



avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un contexte pertubé

Message par Invité le Jeu 13 Jan 2011 - 21:25

Et si vous foutez ça chez qui vous savez, vous allez la leur scier à la base...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un contexte pertubé

Message par clarée le Jeu 13 Jan 2011 - 21:33

à 25 cm 0 poisson ne s'est reproduit sur ce parcours la taille précédente était donc non conforme à la loi
30 cm je ne pense pas que tous les poissons soient matures sur ce parcours, la taille est donc toujours illégale

autre chose la situation s'est évidemment dégradée sur ce parcours donc cette étude si elle montre l'importance du milieu ne montre absolument pas qu'une augmentation de la maille ne change rien.
de plus le parcours est bassiné, aleviné et tout et tout donc les chiffres ne veulent rien dire.



Dernière édition par clarée le Jeu 13 Jan 2011 - 21:37, édité 1 fois
avatar
clarée

Date d'inscription : 10/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un contexte pertubé

Message par Invité le Jeu 13 Jan 2011 - 21:34

bha moi je campe sur mes positions, pas par fierté mais parce que je pense encore et toujours que dans un milieu perturbé comme par exemple dans notre Berry, perturbé par l'agriculture et la sécheresse, bha garder une taille légale sa peut être bien, pis quand on regarde d'un point de vue politique, chez nous, aucun élu ne sanctionnera ( et dans bcp d'autres régions aussi ) tous les agriculteurs ( principal responsables des pollutions dans les coins perdus où j'habite car il n'y a pas d'usines et pourtant la raréfaction de la truite est bien la faute de quelqu'un ! ) car sinon messieurs les maires sont directement à la retraite et ils sont trop attachés à leur mandat pour le perdre, donc comme personne ne veurt prendre de décisions par peur car sa veur dire qu'on essai de bouger et dans notre petit coin de France où beaucoup non rien vu d'autre que le cul de leur vaches, bha pas facil ou par cupidité luttons avec nos moyens et le no kill est le seul moyen que nous pouvons mettre en oeuvre.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un contexte pertubé

Message par Invité le Jeu 13 Jan 2011 - 21:36

il existera toujours au moins un parcours quelque part en france ou a l'etranger où on trouvera l'inverse du resultat sur un parcours du meme type perturbé ...donc il s'en réveillera encore des vieilles querelles moucheurs-toceurs ..................
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un contexte pertubé

Message par Invité le Jeu 13 Jan 2011 - 21:44

à 25 cm 0 poisson ce sont reproduits sur ce parcours la taille précédente était donc non conforme à la loi
30 cm je ne pense pas que tous les poissons soient matures sur ce parcours, la taille est donc toujours illégale
Shocked Plus de 50% des truites se reproduisent non pas à 3ans, mais à 2ans. Même dans des rivières de plus de 20m de large, tu serais surpris de voir des poissons de 18cm (et oui) frayer, et frayer efficacement, pas pour la photo ou le film. En Garonne, le peu de souche qui reste est fertile à 18-20cm.
Les truites de 30cm ont moins de 2 ans dans le doubs ? Elles sont nourries à quoi ? Laughing
autre chose la situation s'est évidemment dégradée sur ce parcours donc cette étude si elle montre l'importance du milieu ne montre absolument pas qu'une augmentation de la maille ne change rien.
Ce n'est pas une étude c'est une constatation. C'est pour ceux qui ne croient que ce qu'ils voient, et là, ils l'ont bien vu...

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un contexte pertubé

Message par Invité le Jeu 13 Jan 2011 - 21:47

il existera toujours au moins un parcours quelque part en france ou a l'etranger où on trouvera l'inverse du resultat sur un parcours du meme type perturbé ...donc il s'en réveillera encore des vieilles querelles moucheurs-toceurs ..................
Dans ce cas, il en existe deux... la garonne, en plus du doubs. Maille baissée, c'est pareil ! Ni plus, ni moins !
Et quand on a aura trouvé 40 000, on arrivera peut-être à convaincre les éternels sceptiques ?


Dernière édition par JFB le Jeu 13 Jan 2011 - 21:49, édité 2 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un contexte pertubé

Message par milou le Jeu 13 Jan 2011 - 21:47

Ah n'allez pas écrire des bêtises, vous allez nous réveiller le Jeff!!

... trop tard!

JFB a écrit:
Alors vous voyez, si je peux en faire changer d'avis quelques-uns sur de faux préjugés, vieux comme le monde, type augmentation de la maille = augmentation du nombre de géniteurs = augmentation du nombre de truites qui est faux, ça sera déjà ça.


C'est la petite mise à niveau pour les nouveaux inscrits!
Je suis parfaitement d'accord Jeff, ce raisonnement est faux en milieu conforme puisque le recrutement y est automatiquement excedent. En milieu non-conforme, la pression de pêche sur les truites natives est infime, le prélèvement pioche essentiellement (plus de 90% sur Garonne) sur les truites alevinées et bassinées, ce qui du coup rend le raisonnement toujours aussi faux.
Par contre, sur un petit cours d'eau isolé et au linéaire limité, en milieu non-conforme et géré en patrimonial (je pense à un ruisseau de Charente Maritime, mais peut-être que celui de pêcheur du 36 est du même genre) ça peut avoir des effets réelles pour maintenir une faible population... et encore, mon raisonnement est peut-être "affectif"!
avatar
milou

Date d'inscription : 09/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un contexte pertubé

Message par Invité le Jeu 13 Jan 2011 - 21:51

Bourdel de bourdel, je croyais qu'on était tous d'accord, hein dédé ?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un contexte pertubé

Message par milou le Jeu 13 Jan 2011 - 21:57

JFB a écrit:Bourdel de bourdel, je croyais qu'on était tous d'accord, hein dédé ?

plus ou moins... c'est surtout qu'on en a déjà causé et causé et causé et .... causé je crois?
avatar
milou

Date d'inscription : 09/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un contexte pertubé

Message par Invité le Jeu 13 Jan 2011 - 21:58

Une fois de plus, c'est le milieu qui dicte le nombre de truites. Caches, qualité de l'eau, t°, nourriture, fonctionnalité des frayères.

Le raisonnement "oh la belle pigougne de 3kg prise en garonne je vais la relâcher, faut protéger les géniteurs" est une farce monstre.
Relâchez-là si vous voulez bien sûr,(nous sommes en république) mais pas parce c'est un géniteur potentiel ! Car :
1 Toute truite est un géniteur potentiel.
2 Elle va frayer où, votre truite ? Sur du béton ? Dans un tributaire inaccessible ?


Dernière édition par JFB le Jeu 13 Jan 2011 - 22:08, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un contexte pertubé

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum