Etude sur l'alvinage

Aller en bas

Etude sur l'alvinage Empty Etude sur l'alvinage

Message par Invité le Sam 25 Sep 2010 - 11:18

Voici une étude menée par une aappma Savoyarde , édifiant http://www.gauledescoudans.fr/mediapool/78/785172/data/MarquageTRFGDC_rapport2009.pdf
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Etude sur l'alvinage Empty Re: Etude sur l'alvinage

Message par alma31 le Sam 25 Sep 2010 - 12:17

très intéressant merci Etude sur l'alvinage 667307 Etude sur l'alvinage 667307 Etude sur l'alvinage 667307

Bref, si j'ai bien compris, ils arrivent aux même conclusions que certains membres du forum :
- Malgré un prélèvement des géniteurs juste avant la fraie, la rivière a quand même réussit à produire la grande majorité des alevins présents l'année d'après.
- L'état de la rivière est le facteur le plus important. La présence de frayères nombreuses et fonctionnelles sur certains secteurs ont produit la quasi totalité des truites présentes sur le secteur, les alevins lâchés n'ont pas pu se développer sur ces zones. Sur les zones où le milieu était moins propice à la reproduction, les alevins lâchés ont eu moins de concurrence et donc ont pu rester et grandir.

Aussi, malgré un prélèvement assez régulier des pêcheurs, la rivière contient toujours autant de truites, donc ce ne sont pas les pêcheurs qui peuvent vider une rivière...

Ce qui est important de retenir, c'est aussi la présence de caches. Elles doivent être nombreuses pour accueillir le maximum de poissons.

Donc pour résumer, si j'ai bien compris, il faut pour avoir "pleins de truites" dans une rivière, entretenir les frayères, avoir une bonne qualité d'eau et de nombreuses caches... Etude sur l'alvinage Icon_bounce
Tien ça me dit quelque chose tout ça Etude sur l'alvinage Icon_scratch , ne serait-ce pas ce que répètent certains pêcheurs à leurs AAPPMA depuis déjà longtemps sans être écoutés.....
Ainsi, pour qu'une AAPPMA se rende compte que c'est la qualité du milieu qui prime sur tout, il faut qu'elle fasse des études scientifiques poussées sur plusieurs années..... Etude sur l'alvinage Icon_neutral alors que certains pêcheurs amoureux de leur rivière le leur disent depuis longtemps.... Etude sur l'alvinage Icon_evil

Corrigez moi si je dis des conneries Etude sur l'alvinage Icon_wink
alma31
alma31
Grand penjarol toulousain

Date d'inscription : 20/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Etude sur l'alvinage Empty Re: Etude sur l'alvinage

Message par Invité le Sam 25 Sep 2010 - 12:24

cette etude , ça va plaire a jfb !! Laughing

on note tout de meme que 25000 alevins repartis , ben ce n'est pas rien ..... pourtant le resultat est flagrant !! .... pour ces coins là ! ... peut-etre qu'aileurs il n'en serait pas de meme .... ???

ça correspond tout de meme a ce qu'il se dit de part et d'autre , a savoir que sur milieu "sain" , ben pas besoin d'apport !! ok
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Etude sur l'alvinage Empty Re: Etude sur l'alvinage

Message par Pescaire31 le Sam 25 Sep 2010 - 12:39

- L'état de la rivière est le facteur le plus important.

C'est la base, comme dit Jeff " on ne vide pas la rivière avec une canne a pêche "
Pescaire31
Pescaire31

Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Etude sur l'alvinage Empty Re: Etude sur l'alvinage

Message par pure malt le Sam 25 Sep 2010 - 13:21

Ben moi j'ai fais les mêmes constatations sur le Gijou dans les monts de Lacaune... D'énormes progrès au niveau de la qualité des eaux, assez d'eau même en étiage, une gestion patrimoniale depuis 10 ans........et des truites! de belles truites! de très belles truites! Laughing
pure malt
pure malt

Date d'inscription : 14/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Etude sur l'alvinage Empty Re: Etude sur l'alvinage

Message par Invité le Sam 25 Sep 2010 - 13:29

Les aappma n'ont pas tous les tords et toutes ne visent pas les mêmes objectifs , apparemment l'aappma en question se soucis autant de la gestions piscicole que de la partie protection du milieux, et avec leur étude ils peuvent toujours contrer les pêcheurs qui demandent toujours plus de lâchées , à mon humble avis leur démarche est très pertinente . Very Happy

Seul petit hic , ce sont les poissons sans otholites qui n'ont pas été pris en compte , était ce des lâches ou des sauvages ?
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Etude sur l'alvinage Empty Re: Etude sur l'alvinage

Message par Invité le Sam 25 Sep 2010 - 16:18

Bonjour,
Merci mario. ok

grrrrrrrrrrrr mpiytrzswhxdiornmh....

@pure malt a écrit:Ben moi j'ai fais les mêmes constatations sur le Gijou dans les monts de Lacaune... D'énormes progrès au niveau de la qualité des eaux, assez d'eau même en étiage, une gestion patrimoniale depuis 10 ans........et des truites! de belles truites! de très belles truites! Laughing
Ah, le gijou...quelle belle rivière ! Very Happy faudra que j'y retourne, tiens...

fytsmptyuzvcbljq.....
avec leur étude ils peuvent toujours contrer les pêcheurs qui demandent toujours plus de lâchées
grrrrrrrrrr..... bounce
A t-on besoin d'une étude pour expliquer aux abrutis pêcheurs qui veulent plus de lâchés, que ça ne sert à rien et qu'ils feraient mieux d'apprendre à pêcher ?
Quand vous achetez du pinard, vous avez besoin d'une étude qui explique qu'un pommard est meilleur qu'un la villageoise ?
Vous avez également besoin d'une étude pour vous dire qu'un fromage industriel, c'est de la merde en comparaison avec ce que fait un vrai fromager ?
Parce que si un type vous prétend le contraire, il est fou !

C'est une simple question de bon sens, non de dieu.

Je ne dis pas qu'il faut envoyer bouler les scientifiques, bien sûr... Car ces études existent depuis longtemps ! Ça fait un bail que l'on sait scientifiquement cela. Plus de 20 ans.

De plus, si il faut une étude pour chaque AAPPMA, nous allons l'avoir dans les ronces pour un moment, encore...

cette etude , ça va plaire a jfb !!
Bof... une de plus... elle ne fait que répéter ce que je corne ici (et ailleurs) comme un malheureux depuis quelques années maintenant...
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Etude sur l'alvinage Empty Re: Etude sur l'alvinage

Message par vince73 le Sam 25 Sep 2010 - 18:28

Merci Mario !

Cette aappma n'est pas bien loin de chez moi mais je n'y ai jamais pêché, elle est non réciprocitaire avec le reste de la Savoie.

Ce qui m'a étonné c'est le fait qu'ils aient trouvé des mâles matures dans un échantillonnage de truitelles de 12cm et moins !

Selon eux 98% étaient des truitelles de l'année, et 7% étaient des mâles matures Etude sur l'alvinage Icon_eek Il n'y aurait pas comme un problème là ?
vince73
vince73
Le Savoyard

Date d'inscription : 16/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Etude sur l'alvinage Empty Re: Etude sur l'alvinage

Message par Invité le Sam 25 Sep 2010 - 19:01

Un mâle peut être mature à un an, vince. C'est rare, mais ça existe.
2 à 3 ans est une moyenne. Les individus précoces existent... l'exemple chez nous le plus flagrant est la connerie du dédé... déjà, c'était de naissance !
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Etude sur l'alvinage Empty Re: Etude sur l'alvinage

Message par Invité le Sam 25 Sep 2010 - 19:03

En effet c'est bizard, mais même si cela peut s'expliquer, 7% des mâles sa fait beaucoup quand même je trouve.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Etude sur l'alvinage Empty Re: Etude sur l'alvinage

Message par alma31 le Sam 25 Sep 2010 - 19:23

JFB a écrit:Les individus précoces existent... l'exemple chez nous le plus flagrant est la connerie du dédé... déjà, c'était de naissance !

t'imagines Jeff, 7% de Dédé en France Etude sur l'alvinage Icon_eek on est mal barré... Etude sur l'alvinage 271131 Etude sur l'alvinage 271131 Etude sur l'alvinage 271131
alma31
alma31
Grand penjarol toulousain

Date d'inscription : 20/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Etude sur l'alvinage Empty Re: Etude sur l'alvinage

Message par Invité le Sam 25 Sep 2010 - 20:36

la solution , c'est les "dédé-triploïdes" !!! ko ça pas de risque !!! Laughing
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Etude sur l'alvinage Empty Re: Etude sur l'alvinage

Message par Invité le Sam 25 Sep 2010 - 20:46

Pour ce qui est des études scientifiques je suis pour , autrement comme tu le dit Jeff , me^me si empiriquement t'est dans le vrai il y aura toujours un expert pour te traiter de superstitieux obscurantiste , et même avec l'appui de scientifiques c'est pas gagné , et là je parle d'expérience suite aux travaux que nous avions fait l'année dernière sur le Luz .
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Etude sur l'alvinage Empty Re: Etude sur l'alvinage

Message par vince73 le Sam 25 Sep 2010 - 20:54

JFB a écrit:Un mâle peut être mature à un an, vince. C'est rare, mais ça existe.
2 à 3 ans est une moyenne. Les individus précoces existent... l'exemple chez nous le plus flagrant est la connerie du dédé... déjà, c'était de naissance !

Ce qui voudrait dire qu'un mâle de 12 cm peut frayer Etude sur l'alvinage 525825 . La plus petite que j'ai vu sur frayère pour l'instant mesurait dans les 18 cm, mais après tout je ne suis pas encore allé voir le frai sur beaucoup de ruisseaux différents... Vivement que ça ferme pour que j'aille rattraper ça Etude sur l'alvinage Icon_biggrin
vince73
vince73
Le Savoyard

Date d'inscription : 16/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Etude sur l'alvinage Empty Re: Etude sur l'alvinage

Message par Yodelman le Sam 25 Sep 2010 - 21:50

Yodelman
Yodelman
maitre têtard

Date d'inscription : 21/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Etude sur l'alvinage Empty Re: Etude sur l'alvinage

Message par Pechadou le Sam 25 Sep 2010 - 23:14

@alma31 a écrit:très intéressant merci Etude sur l'alvinage 667307 Etude sur l'alvinage 667307 Etude sur l'alvinage 667307

Bref, si j'ai bien compris, ils arrivent aux même conclusions que certains membres du forum :
- Malgré un prélèvement des géniteurs juste avant la fraie, la rivière a quand même réussit à produire la grande majorité des alevins présents l'année d'après.
- L'état de la rivière est le facteur le plus important. La présence de frayères nombreuses et fonctionnelles sur certains secteurs ont produit la quasi totalité des truites présentes sur le secteur, les alevins lâchés n'ont pas pu se développer sur ces zones. Sur les zones où le milieu était moins propice à la reproduction, les alevins lâchés ont eu moins de concurrence et donc ont pu rester et grandir.

Aussi, malgré un prélèvement assez régulier des pêcheurs, la rivière contient toujours autant de truites, donc ce ne sont pas les pêcheurs qui peuvent vider une rivière...

Ce qui est important de retenir, c'est aussi la présence de caches. Elles doivent être nombreuses pour accueillir le maximum de poissons.

Donc pour résumer, si j'ai bien compris, il faut pour avoir "pleins de truites" dans une rivière, entretenir les frayères, avoir une bonne qualité d'eau et de nombreuses caches... Etude sur l'alvinage Icon_bounce
Tien ça me dit quelque chose tout ça Etude sur l'alvinage Icon_scratch , ne serait-ce pas ce que répètent certains pêcheurs à leurs AAPPMA depuis déjà longtemps sans être écoutés.....
Ainsi, pour qu'une AAPPMA se rende compte que c'est la qualité du milieu qui prime sur tout, il faut qu'elle fasse des études scientifiques poussées sur plusieurs années..... Etude sur l'alvinage Icon_neutral alors que certains pêcheurs amoureux de leur rivière le leur disent depuis longtemps.... Etude sur l'alvinage Icon_evil

Corrigez moi si je dis des conneries Etude sur l'alvinage Icon_wink

Ha ! ça commenceà rentrer Etude sur l'alvinage Icon_biggrin
A force de rabacher y en a qui recitent par coeur maintenant Etude sur l'alvinage 872357
Au moins on ne décarcasse pas pour rien !
Super Alma Etude sur l'alvinage 872357 maintenant à toi d'en convaincre d'autres.
On va y arriver ....dans 20 ans Etude sur l'alvinage Icon_biggrin
Pechadou
Pechadou
Le papichadou..
Le papichadou..

Date d'inscription : 05/02/2007

http://perso.orange.fr/pechadou/

Revenir en haut Aller en bas

Etude sur l'alvinage Empty Re: Etude sur l'alvinage

Message par MARAUD le Dim 26 Sep 2010 - 13:04

c'est tellement logique qu'on aurait normalement pas besoin de le prouver!
MARAUD
MARAUD
dédé je suis ta conscience

Date d'inscription : 28/01/2008

http://skydrive.live.com/home.aspx?wa=wsignin1.0&sa=81616687

Revenir en haut Aller en bas

Etude sur l'alvinage Empty Re: Etude sur l'alvinage

Message par dede le Dim 26 Sep 2010 - 14:04

@MARAUD a écrit:c'est tellement logique qu'on aurait normalement pas besoin de le prouver!

bien sur
dede
dede
maraud t'as pas de conscience

Date d'inscription : 27/01/2008

http://dedbond.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Etude sur l'alvinage Empty Re: Etude sur l'alvinage

Message par clarée le Mer 29 Sep 2010 - 9:37

c'est une lapalissade mais cela n'a qu'un intérêt limité car les milieux sains ne sont pas ceux qui accueillent la très grande majorité des pêcheurs de truites.il faut donc mieux connaître les milieux dégradés.chaque cas étant alors différent c'est un boulot énorme et pour l'instant nous sommes à zéro!!

autre point que se passe t-il après une crue? tous est résolu en trois ans, je veux bien mais empiriquement les cas que je connais ne sont pas en accord avec ces chiffres et je pense qu'il faudra bien 10 ans à la première rivière pour revenir à l'état initial et des décennies ou plus à la seconde(guil) qui doit reconstruite son habitat.

beaucoup de caches, oui peut être mais aussi de grosses caches profondes qui peuvent abriter 50 poissons d'un coup car la truite n'est pas solitaire du tout. sur la clarée par exemple l'hiver est rude et les poissons se regroupent fans les fosses sans elles la rivière serait vide ou presque. sur l'ignon il y a une souche tous les 100 m et une bonne 20aine de poissons maillés par souche, rien ou presque entre.
clarée
clarée

Date d'inscription : 10/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Etude sur l'alvinage Empty Re: Etude sur l'alvinage

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum