l'édito

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Aller en bas

Re: l'édito

Message par clarée le Dim 5 Sep 2010 - 21:24

Garbo 32 a écrit:Quelle est la difference entre les parcours nokill et les parcours mouche???
Car je ne connais pas la differences...
Embarassed

ben il n'y pas de rapport, un no kill doit être toute technique, autrement c'est un parcours mouche! dans la réalité il y a parfois confusion mais pas partout, cela vient du fait que les mauvais techniciens aux appâts naturels peuvent faire des dégats.

clarée

Date d'inscription : 10/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'édito

Message par Invité le Dim 5 Sep 2010 - 21:26

Je partage à 100 % l'opinion d'André.
La pêche doit rester une chose humble, simple, et courageuse, la pêche ne fait pas de politique et les no-kill en sont une.
Et oui... but de la politique : S'astiquer les grelots avec des veaux poissons trophées.
Le poisson trophée,
Le poisson qui fait bander.
La pêche est beaucoup plus simple à comprendre que l'on ne croit, mais la simplicité n'est pas toujours de mise... à presque cinquante ans je peux vous dire que rester simple est forcement et trés souvent difficile...
Surtout dans le monde actuel... qui rend compliqué les choses les plus simples.
Après avoir cassé killé une bonne dizaine de ces truites(+60), la rivière à changée de physionomie quand à sa population. Les truites de plus petites tailles ont trouvées une niche, les alevins sont de nouveaux visibles et il reste de gros poissons
T'es une viandeuse, petsu ! bounce N'oublie pas la philosophie des mouchistes et celle de Lee Wulff, le pêcheur du siècle, qu'ils l'appellent. Le poisson que vous remettez à l'eau est un cadeau que vous faites à un autre pêcheur, tout comme il s'agit peut-être d'un cadeau qu'un autre pêcheur vous a fait
Voilà ce qu'il fallait faire ! bounce
Pense aux humains dont l'éjaculation est proportionnelle à la pliure de carbone, et du milieu, tu t'en tamponnes !
Tu remettais toutes ces grosses truites à l'eau, et tu appelais tout le monde pour qu'il s'amuse, quoi... égoïste ! Pense un peu aux autres !
J'te jure !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'édito

Message par Invité le Dim 5 Sep 2010 - 21:27

un no-kill sur 5 ou 6 kms ................ c'est enorme ça ......

les deux de l'adour sont d'une longueur inférieur a 1km ! c'est nettement suffisant par ici , ils sont peu fréquentés et non bassinés !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'édito

Message par Invité le Dim 5 Sep 2010 - 21:33

@Yohan a écrit:M'en parle pas de celle-là !

Par contre, pour les alevins, c'est vérifié Wink

Mais il en reste un paquet de mémères !

Laissez les bouffer les alevins ! bounce
L'avenir de la pêche, c'est les mémères ! C'est celles là que l'on recherche... (enfin, pas moi) Laissez les crever de vieillesse après les avoir moustégué une dizaine de fois, bourdel !


avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'édito

Message par Invité le Dim 5 Sep 2010 - 21:36

en côte d'or on en a des no kill toute technique mais sur des rivières mortes
Shocked
C'est tout ce que la fédé a trouvé à faire ? Ou plutôt il n'y aurait pas autre chose à faire ?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'édito

Message par Yodelman le Dim 5 Sep 2010 - 21:40

mais pourquoi s'attarder sur des problèmes de no kil
ils existes ....... apporte ils quelque chose aux rivières
par contre ils divises est ils nous font oublier le plus important qui est la préservation de nos rivières ils permet aux pêcheur de pratiqué de prendre de gros poissons sans trop se posé de questions puisque très souvent ils sont charger en poisson frai et bien gras.............
les pêcheurs qui pratiquent trop souvent ses parcours spécifiques perdent l'habitude de chercher à comprendre la pêche , d'observer , à partager leur expérience ils deviennent individualiste ...............
on t 'ils une connaissance de la vie de la truite ont ils une idée de se qu'est la biodiversité d'une rivière qui garantie son équilibre
ben moi j'en doute , par contre ils savent faire de "splendides"photos de veaux très souvent poser sur le sol avec une canne à ses cotée afin que tous puisse voir la taille exceptionnel de se poisson nourrie au hormones " et on en a encore un très bel exemple avec aux pays des marmottes par by ................! "
bref les parcours no kil n'apporte rien !
avatar
Yodelman
maitre têtard

Date d'inscription : 21/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'édito

Message par clarée le Dim 5 Sep 2010 - 21:46

JFB a écrit:
en côte d'or on en a des no kill toute technique mais sur des rivières mortes
Shocked
C'est tout ce que la fédé a trouvé à faire ? Ou plutôt il n'y aurait pas autre chose à faire ?

dans un rayon de 50 km autour de dijon, il y a à peine 5 km de parcours fédéraux peuplés de truites autochtones, le reste est privé ou mort pour la vrai truite... donc ils ont choisi de créer des no kill toute technique sur des rivières abîmées, cela permet moyennant un bassinage annuel de s'amuser toute l'année pas trop loin. perso je n'y vais pas je préfère aller carrément à dijon mais je comprends que l'on puisse pêcher ces parcours.

pour en revenir aux grosses truites, tu as vu jeff que j'aimais pêcher les truites des torrents mais chez moi un poisson de 30 est à 3 ans , c'est une juvénile pas très jolie ni très bonne d'ailleurs, à partir de 40 (5 ans) c'est déjà beaucoup plus beau et bien meilleur. je préfère alors prendre un poisson de 40 que 10 de trente.
avatar
clarée

Date d'inscription : 10/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'édito

Message par Invité le Dim 5 Sep 2010 - 22:12

Oui je comprends, clarée.

Et pour en revenir au no kill, même opinion que Yodel... à part diviser les pêcheurs, ils n'apportent que dalle !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'édito

Message par jojo69 le Dim 5 Sep 2010 - 23:35

Bien d'accord avec tout ce qui vient de se dire, je voudrais juste revenir avec une remarque d'André (dont je salue au passage le bon sens) :

@andré a écrit:
Plus que l'eau peut-être les baux de pêches seront à mon avis le nerf de la guerre de la pêche de demain.

J'ai bien peur qu'il n'ait raison, et que la gestion de la pêche ne suive allègrement celle de la chasse... Tiens, au hasard, dans le n° 80 de ce mois-ci de "Pêche Mouche" (oui, je sais, pour un toqueur, j'ai parfois des lectures bizarres large sourire 1 ), il est question d'un petit gars de 32 ans qui a monté un business de pêche en Belgique, je cite :

"Le jeune homme est titulaire d'un diplôme d'ingénieur agronome des eaux et forêts qu'il a finalisé avec succès en Nouvelle-Zélande ! Fort de cette expérience, il décide ainsi de transposer chez lui en Belgique, le modèle de gestion piscicole observé là-bas. Il rachète au fur et à mesure des baux le long de ses rivières préférées, il les classe en parcours mouche no-kill et les façonne pour favoriser le biotope et sa production."

S'en suit un descriptif des merveilleuses actions du généreux bienfaiteur, dont il n'y aurait qu'à se féliciter puisqu'il a remis en état des milieux qui ne l'étaient plus. Hosannah donc. Sauf que, page suivante :

"Coût et permis : Pour pêcher ces parcours, vous devez prendre le permis de la région Wallonne, soit environ 30 E pour la saison, puis vous devez faire un choix parmi les deux formules qui vous sont proposées :
La journée sans guide : 100 E pour une personne et 150 E pour deux.
La journée guidée : 250 E pour une personne ou 300 pour deux. Cela comprend les permis journaliers des différents parcours, les transferts, le panier-repas de produits locaux le midi et le guidage"

Le papier ne précise hélas pas si la pipe est comprise.

Quoi qu'il en soit, il annonce clairement combien la gestion publique de la pêche et des milieux est menacée. Et ça, ça me fait pas rire...
avatar
jojo69
Barbu n°2

Date d'inscription : 13/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'édito

Message par Invité le Lun 6 Sep 2010 - 5:48

et la vaseline, elle est prévue ?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'édito

Message par dede le Lun 6 Sep 2010 - 6:57

un bel exemple de ce qui nous attends en france Suspect
avatar
dede
maraud t'as pas de conscience

Date d'inscription : 27/01/2008

http://dedbond.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'édito

Message par Pescaire31 le Lun 6 Sep 2010 - 7:52

Sans déconner, ça me sidère.
il décide ainsi de transposer chez lui en Belgique, le modèle de gestion piscicole observé là-bas. Il rachète au fur et à mesure des baux le long de ses rivières préférées, il les classe en parcours mouche no-kill et les façonne pour favoriser le biotope et sa production."
En gros ça veut dire que les belges on une gestion de merde du milieu piscicole, donc il faut soit employer la méthode américaine qui elle est copiée par tout le monde ou soit une nouvelle méthode dite neo zélandaise.
Remarque il serait capable de doper les truites aux amphétamines c'est autorise lasbas pour les allblacks !!!
M'en fou, je suis supporter du stade toulousain Smile

il les classe en parcours mouche no-kill et les façonne pour favoriser le biotope et sa production."

j'aurais mis ça moi a la place :

" il les classe en parcours mouche no-kill et les façonne pour favoriser le buizness et son portefeuille."


C'est ce genre de texte qui me fait mal aux nerfes !!! Sans citer celui d'après qui parle de forfaits.
Aller je part bosser ...
avatar
Pescaire31

Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'édito

Message par Invité le Lun 6 Sep 2010 - 11:32

.....cela ne m'étonne plus que les gens ne se comprennent pas!
Vous parlez de No Kill,mais à toutes les sauces,suivant les régions,il y a des différences....
Pour la Belgique.....Les NO KILL,c'est des parcours réservés uniquement pour les costumes cravatttes,autrement dis,avocats, médecins etc...qui pêche uniquement la mouche,en pratique sportive... Shocked Ca c'est le principe,la réalité est toute autre.....Après des pêches électrique....Bizarre plus de truites...VIDE...Maintenant,il demandent,les AEC,mais chez nous,la loi l'interdit...."lacher d'AEC=poursuite judiciaire.. super
Pour ma pard,je suis obligé de faire de la marche tout les jours,médicalement...cela me casse les.... Alors je prend une canne et tout les soirs deux heures à la pêche,ben oui je marche.. Donc,je suis bien obligé de pêcher No KILL,si je prend un poisson par jour,je vais remplir alors le congel....Donc sans panier... super Mais CHACUN est libre,suivant sa rivière ou son idée,du moment que chacun est honnète.
Un petit mot aussi sur les "lachers"... JFB je te vois venir avec tes gros sabots....
Responsable de société(AAPPMA)les lachers, SUIVANT la région(sourtout touristiques)sont obligatoires...Comme chez Jos sur le parcour de B de Bigore...Il ne faut pas oublié qu'il y a des débutants,des novices,des gens qui débutes,pour ne pas détruire les rivières en état,il faut canaliser ce genre de pratiquants qui payent aussi les cartes... Wink Attention,je ne parle pas de "lachers" a 2000m d'altitude,comme j'ai lu dans les Alpes.. Shocked
Pour le post de Xavier et les grosses truites,c'est très juste,a partir d'une certaine mesure,mais je na sais plus cette mesure.... Rolling Eyes la truite devient un redoutable carnassier pour les alevins.J'ai donné ordre ici de retiré les grosses,dite de trophée.. Je m\'interroge Pour ces pêcheurs la,j'ai un conseil...L'ESPADON...et pour les photos,c'est.. super
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'édito

Message par andré le Lun 6 Sep 2010 - 12:03

Il y a ceux qui travaillent pour la pêche pour la préserver, et d'autres qui travaillent autour pour la conserver avec des moyens pas toujours trés judicieux.

C'est dommage de voir l'image que l'on donne de la pêche en donnant du poisson facile à attrapper à un débutant.
C'est pour moi un non sens car les poissons ne sont pas toujours facile à prendre.

L'acte de pêche est en soit trés compliqué, technique, il faut souvent beaucoup de travail pour bien pêcher.

Et bien sur on fait le contraire, on banalise l'essence même de la pêche, c'est vrai que s'est beaucoup plus difficile de transmettre la pêche par les écoles de peche, l'enseignement, la famille, l'écologie, il qu'il est plus facile de balancer des poissons dans l'eau en disant à un gamin "vas-y mon petit on viens juste d'en mettre".
Les choses trop faciles sont de mauvaises choses et sans travail, un nouveau pêcheur ne le deviendra JAMAIS vraiment.
Combien ai-je vu de novices abandonner cet art par manque de soutien, d'encadrement, et d'amour pour toutes ces choses simples qui on fait de nous des pêcheurs.
Souvenez vous de papi, du tonton, qui vous prenait à la pêche, qui vous disez de n'avoir pas peur en décrochant le poisson, qui riait avec vous quand vous attrappiez votre premier gros poisson, qui vous portait le panier bien trop lourd aprés une journée de pêche....QUI vous apprennait à monter les lignes, un hameçon, équillibrer le flotteur.
Si vous croyez encore que des affairistes belges vont s'occupper de vos gosses vous avez raison de croire que les beaux jours sont comptés.

Le malheur est là, le "Savoir" cela se transmet, et se n'est pas les parcours sans panier ni touristiques qui feront de nos enfants des pêcheurs, pires encore ils réduisent le nombre et spécialise les pêcheurs restant à un tel niveau qu'il est parfois difficile de parler d'une technique sans tomber dans une complexité halieutique qui ne ressemble plus à la pêche...
avatar
andré

Date d'inscription : 12/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'édito

Message par Xavier le Lun 6 Sep 2010 - 12:03

Il ne faut pas oublié qu'il y a des débutants,des novices,des gens qui
débutes,pour ne pas détruire les rivières en état,
Je me pose justement la question, des poissons trop faciles pour des débutants, c'est donner une fausse idée de la pêche non?
avatar
Xavier

Date d'inscription : 12/08/2006

http://www.truitesetrivieres.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'édito

Message par Invité le Lun 6 Sep 2010 - 12:30

L'acte de pêche est en soit trés compliqué, technique, il faut souvent beaucoup de travail pour bien pêcher.

Et bien sur on fait le contraire, on banalise l'essence même de la pêche, c'est vrai que s'est beaucoup plus difficile de transmettre la pêche par les écoles de peche, l'enseignement, la famille, l'écologie, il qu'il est plus facile de balancer des poissons dans l'eau en disant à un gamin "vas-y mon petit on viens juste d'en mettre".
Que dire de plus ?

Faux poissons, fausse pêche. Débutant ou pas.
Même nos grands parents lors de leurs débuts, et malgré un nombre plus important de poissons ont connu des difficultés et attrapé des malles.
La pêche n'a jamais été une chose facile. C'est ça qu'il faut faire comprendre à un pitchou, et pas lui faire plier du carbone sur du poisson de boite qui ne veut rien dire. Cela l'avance à quoi ?
Et il nous appartient de lui expliquer POURQUOI c'est difficile, pourquoi une truite sauvage ne se laisse pas approcher et piquer, pourquoi il ne faut pas faire du pétard, pourquoi il ne faut pas s'agiter, pourquoi... bref, ce que c'est que la nature... et pas ce que c'est qu'une pitrerie.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'édito

Message par jojo69 le Lun 6 Sep 2010 - 15:48

C'est sûr qu'il n'est pas évident d'aider quelqu'un à débuter. Nous sommes à peu près tous d'accord (c'est ce qui sous-tend tous les messages précédents) pour reconnaître que pour "accrocher" à la pêche, il faut un minimum de résultats, histoire de récompenser un peu l'effort. La question qui se pose, c'est "comment faire pour qu'un débutant, en dépit de son manque de technique, sorte quand même un peu de poisson".

Il est une première réponse qui consiste à l'amener sur des parcours-bassines. Même là, il faut quand même un minimum de technique (savoir lancer, faire une dérive à peu près correcte...) pour tirer son épingle du jeu. Et nous sommes à peu près d'accord pour dénoncer cette fausse pêche.

Une autre réponse (la mienne) tient davantage au choix des parcours et des postes. Prosaïquement, ça veut dire : pas trop d'arbres, pas trop d'eau, des postes bien marqués... Et, surtout, cela tient à la disponibilité qu'on donne. Et franchement, dans ces conditions, même sur du poisson sauvage (enfin, né sur place), y'a moyen.

Tiens, tout récemment, j'ai emmené un ami pour une initiation au toc. Je m'étais pris une canne aussi, mais très très vite, je l'ai laissée tomber, préférant l'accompagner complètement, pour démêler sa ligne, le guider sur les postes, les positionnements... C'est sûr qu'en 3h, on a couvert une distance que je fais habituellement en 30 minutes. C'est sûr aussi que je lui ai fait laisser de côté les plus beaux postes, qui sont aussi les plus techniques, pour privilégier les petits courants, les accès faciles... N'empêche qu'au bout de 3h, il avait compris que :
- il faut se planquer (exemple à l'appui, en faisant fuir les truites)
- comment faire un lancer en balancier (ça n'a l'air de rien, mais le coup à prendre, c'est quand même quelque chose, j'en transpire encore...)
- comment faire une dérive à peu près régulière, sans faire faire le yo-yo à sa ligne ;
- comment se mouiller les mains avant de prendre le poisson, et le ré-oxygéner pour le laisser se remettre de ses émotions (inutile de vous dire que les 2 premières, suite à un ferrage un tantinet musclé, sont devenues des poissons volants qu'il a fallu extraire des fourrés...)
Et, cerise sur le gâteau, il a sorti 4 truites ! Pis je vous dis pas le nombre de loupés. Bien sûr, que des monstres entre 15 et 18 cm ; mais au moins étaient-elles toutes piquées sur le bord des lèvres. Et toutes ont regagné leur élément en bon état. Le copain a même ajouté : "c'est drôle, j'aurais pas cru, mais ça fait vachement plaisir, de les remettre à l'eau et de les voir repartir"... Hé hé...

Bref, il était ravi. Evidemment, il lui reste encore tout à apprendre. Mais je ne doute pas que, s'il persiste (on a déjà fixé la prochaine partie), il voudra peu à peu devenir autonome, donc se passer de moi pour refaire ses lignes, escher... Et peu à peu, il ira vers des postes plus techniques, et donc des truites un peu plus maillées, mais piano-piano.

Mais ce qui est sûr, c'est qu'avec un minimum de jugeotte dans le choix des parcours, et surtout une grande disponibilité de la part de l'accompagnateur, il est tout-à-fait possible de faire prendre du poisson à un débutant, loin des parcours-bassines. Mais, comme pour beaucoup de choses, dont l'amitié, cela demande DU TEMPS. Et ça, aucun parcours-bassine, aucun portefeuille bien garni ne le remplaceront jamais.
avatar
jojo69
Barbu n°2

Date d'inscription : 13/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'édito

Message par amerigo le Lun 6 Sep 2010 - 17:39

@jojo69 a écrit:Mais ce qui est sûr, c'est qu'avec un minimum de jugeotte dans le choix des parcours, et surtout une grande disponibilité de la part de l'accompagnateur, il est tout-à-fait possible de faire prendre du poisson à un débutant, loin des parcours-bassines. Mais, comme pour beaucoup de choses, dont l'amitié, cela demande DU TEMPS. Et ça, aucun parcours-bassine, aucun portefeuille bien garni ne le remplaceront jamais.

Oui oui et re oui
avatar
amerigo
L'americano breton / PING

Date d'inscription : 19/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'édito

Message par andré le Lun 6 Sep 2010 - 17:51



Mais ce qui est sûr, c'est qu'avec un minimum de jugeotte dans le choix des parcours, et surtout une grande disponibilité de la part de l'accompagnateur, il est tout-à-fait possible de faire prendre du poisson à un débutant, loin des parcours-bassines. Mais, comme pour beaucoup de choses, dont l'amitié, cela demande DU TEMPS. Et ça, aucun parcours-bassine, aucun portefeuille bien garni ne le remplaceront jamais.[/quote]

Tu as tout bon jojo, tout bon, avec le bon sens viennent toujours les bonnes idées. super
avatar
andré

Date d'inscription : 12/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'édito

Message par dede le Lun 6 Sep 2010 - 18:06

oui bien sur , il faut de l'abnégation , de la patience et un peu de jugeote et là tout est possible ,tu as raison jojo
avatar
dede
maraud t'as pas de conscience

Date d'inscription : 27/01/2008

http://dedbond.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'édito

Message par Yohan le Lun 6 Sep 2010 - 18:20

ok
avatar
Yohan
Monsieur le professeur, pêcheur débroussailleur
Monsieur le professeur, pêcheur débroussailleur

Date d'inscription : 14/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'édito

Message par clarée le Lun 6 Sep 2010 - 19:29

un débutant doit débuter sur des poissons faciles mais pas sur des bassines. cependant c'est vrai que dans certains coins on a un problème, car il faudra bien du temps à un débutant pour faire une truite digne de ce nom en côte d'or ,alors que dans les hautes alpes on peut facilement lui en faire prendre deux ou trois la première séance.
honnêtement, même si éthiquement ce n'est pas correct j'avoue avoir été heureux à mes débuts et même un peu après d'aller débassiner.
aujourd'hui je suis triste quand je prends une hybride dans ma rivière mais ce n'est pas la première étape Cool
avatar
clarée

Date d'inscription : 10/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'édito

Message par andré le Lun 6 Sep 2010 - 20:35

@clarée a écrit:un débutant doit débuter sur des poissons faciles mais pas sur des bassines. cependant c'est vrai que dans certains coins on a un problème, car il faudra bien du temps à un débutant pour faire une truite digne de ce nom en côte d'or ,alors que dans les hautes alpes on peut facilement lui en faire prendre deux ou trois la première séance.
honnêtement, même si éthiquement ce n'est pas correct j'avoue avoir été heureux à mes débuts et même un peu après d'aller débassiner.
aujourd'hui je suis triste quand je prends une hybride dans ma rivière mais ce n'est pas la première étape Cool

Tu as raison, mais pense tu logique de vouloir pêcher le maquereau dans un ruisseau du Tourmalet, non évidement, pas plus que de prendre du thon rouge dans la clarée.
Je comprends que des rivières soit dégradées et j'admet que l'on puisse y mettre en place un parcours spécifique, mais cela ne doit pas remplacer l'esprit de NOS PECHES, on ne doit pas construire autour de cela durablement, le malheur c'est que l'on ne sait pas AUJOURD'hui faire autre chose et là, c'est vraiment dommage car souvent c'est l'image que nous mettons en place qui nous suit et là il vaudrais mieux a mon avis changer la donne...
Dommage pour la Cote d'or que je connais pas d'ailleurs, mais je pense qu'il doit y avoir sans vraiment connaitre de bien belles choses à faire sans tomber dans le panneau de la facilité, mais bon je connais pas la région alors je me tais Cool
avatar
andré

Date d'inscription : 12/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'édito

Message par clarée le Lun 6 Sep 2010 - 21:40

disons qu'à part deux ruisseaux à truitelles à 25 km et deux autres à plus de 50 km les autres parcours demandent plusieurs années de pêche avant de parvenir à faire un joli poisson.
cependant je suis d'accord avec toi et j'emmène les jeunes pêcher le chevesne plutôt que la sardine.
avatar
clarée

Date d'inscription : 10/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'édito

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum