Le thon rouge et les japonais

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Kiki le Mer 27 Avr 2011 - 9:26

Mais bien sûr… à propos de flagellation… ça va faire avancer le schmilblick, tiens… "vénérable peuple du soleil levant, la vermine européenne déverse un torrent (que nous avons pollué nous-mêmes) d’excuses devant notre misérable comportement envers l’écologie de notre planète. En conséquence nous nous priverons de dessert pendant 40 ans, et couperons notre viande avec des baguettes pour suivre votre merveilleux exemple."

Je crois que je me suis mal exprimé. Alors je recommence Very Happy

On n'a pas à s'excuser devant les Japonais. Ils sont aussi "bourrins" que nous comme tu dis. Quand j'ai parlé du CO2, ce n'était évidemment pas pour dire que les Japonais ne polluaient pas autant que nous, mais je voulais parler des pays en voie de développement.

La cause de la défense du thon rouge est évidemment juste, objectivement, scientifiquement. Mon étonnement est de voir qu'une cause pareille, si évidente, perde dans un endroit comme la CITES, qui est presque l'équivalent de l'ONU pour parler de ces sujets. Les décisions y sont prises par un vote démocratique des nations. Nous avons défendu la protection du thon rouge, et on a perdu, pas un peu mais massivement, notamment parce que les pays en voie de développement ont massivement voté contre nous. Et tant que cette situation durera, alors la CITES ne protègera pas le thon je crains.

Je reviens donc au CO2, pourquoi nous devons nous excuser, etc. Nous (avec les Japonais), avons eu besoin de l'industrialisation pour nous développer et nous enrichir, et pour cela nous avons dû émettre la majeure quantité de CO2 émise par l'homme dans l'histoire de l'humanité. Maintenant les PVDs voudraient aussi se développer mais on leur dit non qu'ils n'ont pas le droit, nous avons déjà atteint voire dépassé le seuil de danger d'émission de CO2 alors qu'ils restent sous-développés ad aeternam. Face à notre argumentation du fait accompli, on ne peut pas obtenir la sympathie ou l'adhésion des PVDs. Malgré cela on a pu faire des choses comme le protocole de Kyoto (mais oui on arrive aussi à bosser avec eux), je trouve que les PVDs ont été très braves.

Pour la protection des espèces, les plus gros bourrins de l'histoire c'est l'Occident plus les nouveaux pays riches comme le Japon. Nous avons exterminé des espèces, souvent loin de chez nous dans les PVDs actuels et une fois que nous avons bien exterminé, alors nous voulons faire voter des lois internationales pour arrêter. Je pense que nous n'avons pas le support des PVDs. Je pense que ce serait pareil si les Japonais et non pas les Occidentaux proposaient de nouvelles protections des espèces à la CITES. Ni le Japon ni nous n'avons de crédibilité auprès des PVDs, on ne s'est jamais excusé de ce que nous (y compris les Japonais) avons spolié et détruit, et on se comporte comme des arbitres du mondes à imposer des loi et à traiter les autres de gros c... quand les autres ne se plient pas à notre opinion. Alors si certains veulent continuer à prendre des gifles sur la place internationale qu'ils continuent...

Oui, les japonais viennent en Méditerranée le pêcher.
Je ne le savais pas, j'ai cherché des chiffres, mais je n'en ai pas trouvé. JFB, aurait-tu des chiffres?
Greenpeace semble dire que les plus gros pêcheurs de thon rouge en Méditerranées ce sont les Espagnols et les Français. J'ai l'impression que les Japonais n'y pêchent pratiquement pas, et pourquoi faire d'ailleurs - nous sommes tellement contents de pêcher pour eux et d'empocher le fric. Il me semble que non seulement nous dépassons les quotas que nous nous sommes fixés à l'union européenne, nous immatriculons des bateaux en Libye pour contourner les quotas, nous capturons maintenant des juvéniles pour les envoyer dans des fermes d'engraissement, ces prises n'entrant évidemment pas dans le calcul des quotas. Pourquoi balayer devant nos portes? Simplement parce que cela contribuerait à la cause des thons rouges.
Les Japonais pêchent le thon rouge massivement dans la Pacifique et l'Ouest Atlantique - qu'ils arrêtent!
Nous sommes numéro 1 ou 2 de la pêche du thon rouge en Méditerranées - qu'on arrête de pêcher c'est tout Very Happy
Qui dit que ça ne sert à rien de balayer devant nos portes?

Kiki

Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Invité le Mer 27 Avr 2011 - 13:29

Bonjour kiki.

Effectivement, espagnols et français sont sont très largement majoritaires en méditerranée.
Je n'ai pas de chiffres sûrs à 100 % à ce niveau quand au pourcentage japonais. Par contre, ce qui est certain, c'est que 80% du thon rouge pêché en méditerranée est exporté au... japon, ce qui est énorme.
Un article très intéressant à ce sujet pour ceux que ça intéresse :
http://www.museum.agropolis.fr/pages/savoirs/thon_rouge/rapport_final.pdf

Tant que les japonais seront demandeurs pour consommer et donc paieront, le thon rouge sera pêché.
Si la demande est nulle, l'offre le sera aussi.
Tu le sais aussi bien que moi, kiki... Wink Tout le problème est là.

Tout ce que tu viens d'écrire par ailleurs est vrai, quand aux fraudes des immatriculations et tout le toutim.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Kiki le Mer 27 Avr 2011 - 16:22

Merci JFB pour le rapport, il est très intéressant. Ils sont bons ces étudiants. super

Ce week end je me suis encore frité avec ma mère (toujours de nationalité japonaise) parce que je lui ai parlé de ce forum, de l'exaspération du reste du monde par rapport au comportement des Japonais pour le thon rouge, de la nécessité immédiate d'arrêter sa pêche. Je n'ai pas réussi à la convaincre, mais les invités - une famille franco-japonaise - étaient d'accord. En fait, l'idéal serait d'abord d'empêcher l'extinction du thon rouge en Méditerranées, que l'on y pratique une pêche responsable dans l'avenir et que nous exportions aux Japonais à prix d'or... car s'ils sont assez c... pour exterminer le thon dans les océans pacifiques et indiens (car là-bas ce sont bien eux et les Australiens qui bourrinent grave), il faudra qu'ils paient beaucoup pour manger du méditerranénneen Very Happy
avatar
Kiki

Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Invité le Mer 27 Avr 2011 - 18:18

Ce week end je me suis encore frité avec ma mère (toujours de nationalité japonaise) parce que je lui ai parlé de ce forum, de l'exaspération du reste du monde par rapport au comportement des Japonais pour le thon rouge, de la nécessité immédiate d'arrêter sa pêche.
C'est un problème culturel. Et c'est le pire... c'est un peu comme si tu demandais à ce soiffard de Jos de ne plus boire d'anis à l'apéro... ou à cette espèce d'éponge de stephlimousin de ne plus s'enquiller un verre (pardon, une bouteille) de rouge. Ou encore à cette outre à myrte de dédé de ne plus dire de conneries...
A cœur vaillant rien d'impossible disait un certain Richard Cœur de Lion, mais tout de même... une culture, ça ne s'efface pas comme ça. Il faut du temps. Hélas, celui du thon est compté...


avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Jeff-r le Mer 27 Avr 2011 - 19:39

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Jeff-r

Date d'inscription : 17/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Invité le Mer 27 Avr 2011 - 19:52

Fallait s'en douter... dès qu'il y a du pognon à se faire, vous m'avez compris...
Rolling Eyes quelle tristesse !
Et là... regardez... Comment voulez-vous qu'on sorte de ce bordel ?
http://www.liberation.fr/terre/01012311748-un-thon-rouge-vendu-au-prix-record-de-pres-de-300-000-euros

300 000 euros pour 342 kg soit 877 euros le kg...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Castor 1er de la Castille le Mer 27 Avr 2011 - 20:19

. Comment voulez-vous qu'on sorte de ce bordel ?
C'est tout simple , quand il n'y aura plus de thons . large sourire 1
avatar
Castor 1er de la Castille
merci qui ?
merci qui ?

Date d'inscription : 03/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par dom'ain le Mer 27 Avr 2011 - 21:07

castor a écrit:. Comment voulez-vous qu'on sorte de ce bordel ?
C'est tout simple , quand il n'y aura plus de thons . large sourire 1

On pourrait aussi perdre les castors en rouge, sur un mal entendu cela pourrait le faire avec les japonnais pourquoi pas les rois de contrefaçon.
avatar
dom'ain
DOUDOU à Maraud

Date d'inscription : 21/12/2008

http://truiteleurretoc.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Castor 1er de la Castille le Jeu 28 Avr 2011 - 22:33

Bon allé pour changer , je vais de ce pas , me manger un steak de cheval . La au moins on risque pas la pénurie .
avatar
Castor 1er de la Castille
merci qui ?
merci qui ?

Date d'inscription : 03/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Djih3m2 le Mer 11 Mai 2011 - 22:42

Boaf et puis après tout, le thon rouge chez les japonais, c'est un peu comme le braconnage à la javel chez les gitans, c'est culturel... Putain de capitalisme de merde... Rolling Eyes
avatar
Djih3m2

Date d'inscription : 04/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Invité le Mer 11 Mai 2011 - 22:59

Le braconnage à la javel n'est pas culturel chez les gitans.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Invité le Mer 11 Mai 2011 - 23:05

..... ben nan ... ce n'est pas culturel , c'est juste un systeme D pour ameliorer le quotidien !! pas cher et efficace !!
merci la société economique d'avoir inventé ce produit !! super ok large sourire 1
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Djih3m2 le Mer 11 Mai 2011 - 23:52

JOS a écrit:..... ben nan ... ce n'est pas culturel , c'est juste un systeme D pour ameliorer le quotidien !! pas cher et efficace !!
merci la société économique d'avoir inventé ce produit !! super ok large sourire 1

Oui bien sûr: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], pour info la révolution industrielle c'est un siècle plus tard.

JFB a écrit:Le braconnage à la javel n'est pas culturel chez les gitans.

En fait c'est une technique pratiquée par pas mal de cultures équatoriennes (au sens géographique), ou les rivières et fleuves sont péchés avec des poisons tirés des plantes... Mais eux au moins on l'intelligence d'utiliser des poisons naturels qui ne détruisent pas le milieu pas plus que le poisson qui est simplement assommé (comme pour une pêche électrique). Mais ces populations sont sédentaires et sont obligées de maitriser leurs prélèvements, leur cheptel, leurs récoltes, ...

Ce qui est acceptable... pour des populations qui vivent en pleine nature et pour lesquelles c'est une question de survie.

Non ce qui est culturel c'est de profiter de leur environnement immédiat, au moment opportun, et d'en profiter au maximum...
C'est la politique de la terre brulée... c'est un peu comme se déplacer de lâcher en lâcher.... large sourire 1
avatar
Djih3m2

Date d'inscription : 04/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum