Le thon rouge et les japonais

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Kiki le Lun 18 Avr 2011 - 21:04

Bonsoir Léo,
Je suis impressionné - comment ça se fait que tu connaisses si bien le japonais?

ps: il y a eu sans doute une petite erreur de copier-coller.. "ten ha.." correspond bien à l'égalité des hommes, mais la phrase en japonais que tu as mise au début c'est "jamais deux sans trois" (nido aru koto ha sando aru)

Kiki

Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Leo le Mar 19 Avr 2011 - 8:44

salut kiki

merci internet , j'ai juste taper sur google proverbe japonais super ok
Leo
Leo
Papi Léo, photomaton des montagnes

Date d'inscription : 13/08/2006

https://truiteandco.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Invité le Jeu 21 Avr 2011 - 22:24

Donc, si nous voulons être pragmatiques est servir la cause des thons rouges et de la planète, une attitude de dialogue plutôt que de critique me semble plus efficace... mais ce n'est que mon humble avis.
Tu ne crois pas qu'on en a assez discuté ?
Cela fait maintenant plus de 5 ans que la sonnette d'alarme a été tirée... on peut encore en discuter encore 5 ans de plus, jusqu'à ce le dernier soit exterminé. Et on en discutera encore 100 ans après, en disant, comme d'habitude :
"Ah, si on avait su..."
Ce que j'en pense cependant, c'est que traiter un peuple de gros c... ou de leur coller un carton rouge (au fait, depuis quand sommes-nous arbitres du monde?) ça a peut-être l'avantage de nous défouler mais ça ne fait pas vraiment avancer le dossier, je dirais même le contraire. Justement parce qu'ils ne sont pas tellement plus c... que nous, je pense que nous pouvons les aider avec une communication adéquate et éveiller leur conscience.
Bon...

"Messieurs les nippons, un torrent de sagesse jaillit de votre orifice buccal... ok Et même si le raisonnement le plus sage, avancé par l'insecte fragile, ne vaut pas un rond de carotte -et encore moins une crotte de musaraigne- en face de la billevesée redoutable prononcée devant le puissant éléphant occidental, veuillez toutefois reconnaitre, même si nous vacillons sous le choc de votre sage culture, que l'impitoyable soleil de la vérité nous contraint à l'obstination... à savoir celle de vous dire qu'il vous faut arrêter de pêcher le thon, et par voie de conséquence, d'en consommer dans votre magnifique pays, qui, bien que très sismique, nous bouleverse devant le puits insondable de savoir de votre peuple.
Nous, misérables français, dont l'emblème est le pauvre coq, gallinacé qui pour mieux nous ridiculiser cocoricotise les deux pattes dans la merde, (ce qui ne fait que rajouter une palme supplémentaire à notre titre de champion du monde de masturbation toutes catégories en auto flagellation), vous le demandons en toute modestie, sachant que nous ne serons pas comme les américains, (tout aussi capitalistes que vous) c'est à dire que nous n'utiliserons pas deux bombes atomiques pour vous faire changer d'avis...

Pourriez-vous, sans trop vouloir vous importuner et encore moins vous commander, amorcer les prémices d'un semblant de l'ombre d'un aperçu d'une éventuelle esquisse d'un début d'arrêt de la pêche au thon rouge ?"

Je pense que ça suffit...

Et pour être plus précis sur le:
(au fait, depuis quand sommes-nous arbitres du monde?)
Depuis 1945, date ou les ricains ont été encore plus bourrins que les japonais. Sinon, c'est ces derniers qui arbitreraient... et je ne pense pas que nous aurions le loisir de discuter...
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Invité le Jeu 21 Avr 2011 - 22:28

Je crois que l'on a pas de leçon à donner. Nous on va piller les côtes africaines de tout leur poisson depuis des lustres parce que nous n'en avons plus assez chez nous. On ne leur laisse rien pour que maman puisse bouffer du poisson tous les jours. Pendant ce temps eux ils crèvent la dalle.

Alors donner des leçons aux japonais pour le thon rouge, çà me fait bien marrer.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Invité le Jeu 21 Avr 2011 - 22:35

Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Castor 1er de la Castille le Jeu 21 Avr 2011 - 23:15

Un thon , de qualité (bien gras ) ce négocie plus de 100 000 euro . Et oui plus on est rare est cher , plus on est en péril . pale puis avec tant d'argent ( Sur le nombre de thon de pécher ) ,on peu facilement soudoyer ses détracteurs . No Au diable , les varices . large sourire 1
Castor 1er de la Castille
Castor 1er de la Castille
merci qui ?
merci qui ?

Date d'inscription : 03/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Kiki le Jeu 21 Avr 2011 - 23:47

JFB, tu peux ne pas partager mon opinion que le dialogue reste la meilleure voie, mais je n'ai pas bien compris - je veux dire, j'ai bien compris ta colère et je la partage mais que diable proposes-tu?
Qu'ils arrêtent de le pêcher, c'est tout !
Moi aussi j'aimerais qu'ils arrêtent, mais comment les arrêter? Car on ne pourra pas s'appuyer sur la légitimité internationale, c'est que ce n'est pas comme si le Japon violait une résolution aujourd'hui, la CITES a dit exactement le contraire par un vote démocratique des nations. Crying or Very sad

Autre chose, tu n'as pas vraiment répondu à Cedric09 - les Africains qui ont voté contre nous à Doha, pourquoi ont-ils fait ça? Peut-être parce qu'ils trouvent injuste que les Japonais doivent arrêter de surexploiter mais pas nous?
Et si nous disons qu'en tant que vainqueurs de 1945, nous sommes les arbitres du monde Shocked et qu'en tant que tels, nous pouvons décimer les espèces marins mais pas les Japonais qui ont perdu la guerre, alors le dialogue n'a pas été stérile, il n'a pas eu lieu... Crying or Very sad
Kiki
Kiki

Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Kiki le Ven 22 Avr 2011 - 0:00

Un thon , de qualité (bien gras ) ce négocie plus de 100 000 euro .
C'est un gros problème, comme avec les civelles et l'esturgeon. D'ailleurs on voit ce que ça a donné. Crying or Very sad
Quelqu'un a une idée pour que l'on sorte de cette fatalité? Car en France, on n'a pas de pétrole mais....
Kiki
Kiki

Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Invité le Ven 22 Avr 2011 - 2:03

JFB, tu peux ne pas partager mon opinion que le dialogue reste la meilleure voie
Le dialogue est la meilleure voie, quand il peut y avoir dialogue. Or, ce n'est pas le cas. Tu es d'accord avec moi sur le fait de dire que les japonais eux-même sont au courant de la disparition du thon rouge. Or, ils continuent de le pêcher. Donc ?

Et si nous disons qu'en tant que vainqueurs de 1945, nous sommes les arbitres du monde et qu'en tant que tels, nous pouvons décimer les espèces marins mais pas les Japonais qui ont perdu la guerre, alors le dialogue n'a pas été stérile, il n'a pas eu lieu...
Ne me fait pas dire ce que je n'ai pas dit. Je n'ai jamais écrit que les autres pouvaient tout décimer. Sinon, dis-moi où.
1) C'est les japonais qui ont décimés en très grande partie les populations de thon rouge, pas les ricains ou les européens.
2) Tu sais aussi bien que moi que c'est le pognon qui décide qui peut décimer ou pas les espèces animales. Le pognon uniquement.

Il faut savoir ce que l'on veut.
Ou l'on se préoccupe de la survie de ce poisson, et on interdit à tous les chalus (japonais et autres) de prendre la mer pour le pêcher.
Ou l'on continue de faire des phrases et de la politique, pour arriver exactement là où nous en sommes...
C'est un choix.

Et c'est la même chose pour la truite...
Où l'on se préoccupe des vrais problèmes en travaillant sur le milieu et non pas en emmerdant les pêcheurs avec des règlementations à la con dont voici un exemple parmi tant d'autres:
Le thon rouge et les japonais - Page 2 P1010210

Où l'on continue à faire des phrases (tout le monde sait en faire avec plus ou moins de bonheur) et on va à la pêche tous les w.e. (tout le monde sait faire aussi) au lieu de se casser le cul (et le dos) pour les truites dont les jours sont comptés.

Il y a des moments où la discussion ne sert plus à rien. Il faut se sortir le doigt. Sinon rien n'avance. Et surtout, ne pas attendre que les autres se soient décidés... car on risque d'attendre longtemps.
C'est personnellement ce que je vais, à mon niveau. Et que je viens de faire ces 4 derniers jours.

Alors c'est sûr, j'ai pas trop de photos de pêche à montrer...

Il ne s'agit pas de causer, mais DE FAIRE. Et je le répète, de ne pas attendre après ceux qui causent.

Car on ne pourra pas s'appuyer sur la légitimité internationale, c'est que ce n'est pas comme si le Japon violait une résolution aujourd'hui, la CITES a dit exactement le contraire par un vote démocratique des nations.
Dans ce cas, de quoi nous plaignons-nous ? Laissons tranquillement disparaitre le thon rouge... et arrêtons de faire les pleureuses. Comme pour la truite.

Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Kiki le Ven 22 Avr 2011 - 8:29

Ca irait plus vite si on discutait autour d'un pot Very Happy

Comme je l'ai dit, les Japonais savent que le thon diminue dangereusement, ou qu'ils peuvent avoir accès à cette information. Mais j'ai dit aussi que la plupart n'ont pas conscience de l'urgence de la situation, en partie à cause de la désinformation des lobbies. Il faut se sortir les doigts pour communiquer.

Je comprends que tu proposes l'interdiction mondiale de sa pêche. Je pense aussi que ce serait une bonne mesure. La question n'était pas s'il fallait arrêter de le pêcher, mais comment imposer cette mesure aux Japonais qui sont récalcitrants. Je n'ai toujours pas vu de réponse ni de plan d'action, pour l'instant j'ai juste entendu qu'ils sont des "gros c..." et "qu'ils arrêtent de pêcher c'est tout". Je ne parle même pas de ton argument qui consiste à dire que nous sommes arbitres du monde parce que nous (les Américains?) avons gagné en 1945, ça ne passe certainement pas sur la place internationale de nos jours.

Ne me fait pas dire ce que je n'ai pas dit. Je n'ai jamais écrit que les autres pouvaient tout décimer
Désolé JFB je ne te visais pas, j'étais même sûr que toi tu ne pensais pas comme ça. Mais pour beaucoup de Japonais c'est la perception qu'ils ont du comportement de l'Occident. Prends par exemple la liste des espèces disparues. Nous les Européens y avons contribué grandement, très grandement. Un symbole international de lutte contre la disparition des espèces c'est le Dodo, et les Japonais n'y sont pour rien. Alors quand on leur dit d'arrêter la pêche du thon, beaucoup de Japonais nous disent de revenir quand on aura balayé devant nos portes.

Tu prônes l'action et j'aime beaucoup ça. Et si tu te bats tous les jours pour les truites, tu as tous mes respects. ok
Mais sans aucune provocation de ma part, qu'as-tu fait pour le thon rouge? Je t'ai dit que j'ai arrêté d'en manger. Je demande la même chose à mes enfants. Tu ne sais sans doute pas ce que cela représente, mais je considère que c'est un acte symbolique important. Mais quand je discute avec des Japonais (à commencer par ma mère), c'est vraiment difficile. Alors s'il y avait moins de gens qui les traitaient de gros c... ça m'aiderait.
Kiki
Kiki

Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par dede le Ven 22 Avr 2011 - 8:48

de toute façon a notre niveau , on y peut pas grand chose a part faire comme toi arreter d'en manger , c'est une décision qui doit etre prise au niveau internationale , mais là encore c'est le fric qui dicte ses lois .

Alors quand on leur dit d'arrêter la pêche du thon, beaucoup de
Japonais nous disent de revenir quand on aura balayé devant nos portes.

ça par contre c'est pas une excuse , c'est vrai que nous européen avons grandement contribué a la disparition de nombreuses espéces mais c'est vraiment pas une raison pour faire pareil .
dede
dede
maraud t'as pas de conscience

Date d'inscription : 27/01/2008

http://dedbond.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Pechadou le Ven 22 Avr 2011 - 9:02

"Je comprends que tu proposes l'interdiction mondiale de sa pêche. Je pense aussi que ce serait une bonne mesure. La question n'était pas s'il fallait arrêter de le pêcher, mais comment imposer cette mesure aux Japonais qui sont récalcitrants"

Watson a la solution il leur rentre dans le lard :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Pechadou
Pechadou
Le papichadou..
Le papichadou..

Date d'inscription : 05/02/2007

http://perso.orange.fr/pechadou/

Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Invité le Ven 22 Avr 2011 - 9:11

Vous rêvez les gars.

Les pêcheurs français gueulent comme des putois quand on réduit les quotas pour protéger les ressources en poisson parce qu'il ne peuvent pas travailler et fournir assez de poisson. Ici aussi on s'en tape de la survie des espèces tant que le fric rentre.

Pendant que l'on tape sur le japonais pour le thon rouge, on détourne l'attention et pendant ce temps on fait pire.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Kiki le Ven 22 Avr 2011 - 9:24

ça par contre c'est pas une excuse , c'est vrai que nous européen avons grandement contribué a la disparition de nombreuses espéces mais c'est vraiment pas une raison pour faire pareil .

Je suis bien d'accord. Je voulais simplement illustrer que notre passé rend les discussions encore plus délicates, d'autant que ça a tendance à aller toujours dans le même sens... genre on a balancé du CO2 à gogo depuis la révolution industrielle et maintenant on dit que les pays en voie de développement ne doivent pas le faire.

Pour Paul Watson, j'ai une question. Je sais que les Japonais achètent du thon que nous pêchons, mais viennent-ils pêcher en Méditerranées? J'ai l'impression qu'il va se battre plutôt contre nos bateaux?
Kiki
Kiki

Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Théo65 le Ven 22 Avr 2011 - 11:00

Paul Watson c'est un trou du cul de la télé réalité américaine ...
Théo65
Théo65

Date d'inscription : 12/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Invité le Ven 22 Avr 2011 - 11:01

Oui, les japonais viennent en Méditerranée le pêcher.

Mais sans aucune provocation de ma part, qu'as-tu fait pour le thon rouge? Je t'ai dit que j'ai arrêté d'en manger.
Comme toi, je n'en mange plus depuis quelques années. Et je pense que si les japonais faisaient pareil, nous n'en serions pas là.

Mais j'ai dit aussi que la plupart n'ont pas conscience de l'urgence de la situation, en partie à cause de la désinformation des lobbies.
scratch
Ils sont au courant que la population diminue dangereusement, mais pas de l'urgence ? Lorsqu'il y a danger, il n'y a pas urgence ? Il y a quoi alors ?

Les japonais ne se sont pas modernisés depuis les années 40 jusqu'à maintenant sans dégager du CO². A ce niveau, ils sont largement égalitaires avec les occidentaux. Occidentaux qu'ils ont commencé par copier, avant d'arriver à faire aussi bien et même souvent mieux qu'eux.
J'ai vu les japonais aller au boulot en portant un masque, et même certains le portent systématiquement dès qu'ils sont à l'extérieur... (avant les derniers évènements) donc je ne vois pas d'un point de vue écologique qu'elle(s) leçon(s) ils pourraient bien nous donner. Car personnellement, je préfère me tirer une balle plutôt que de vivre ainsi.

Tu parles du dodo, kiki. Et tu as raison, je partage ton avis, le dodo qui était un symbole a disparu, et les nippons n'y sont certainement pour rien...
Mais connais-tu l'ibis du Japon ? (le toki, localement) Espèce endémique, il est en voie de disparition... à cause de la destruction des forêts de pin dans lesquelles il vit, ainsi que l'utilisation de pesticides et d'engrais dans les rizières où il se nourrit...
Est-il moins important, moins symbolique que le dodo ? Je ne le pense pas... et ce coup ci, les occidentaux n'y sont pour rien.

Donc :
beaucoup de Japonais nous disent de revenir quand on aura balayé devant nos portes.
Nous pouvons sans problème leur retourner le compliment. Un partout, la balle au centre... et en entendant, les espèces disparaissent...
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Invité le Ven 22 Avr 2011 - 11:41

C'est sur que si on attend que l'autre fasse un pas en avant pour en faire un aussi, on est mal barré Crying or Very sad
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Pechadou le Ven 22 Avr 2011 - 14:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Paul Watson c'est un trou du cul de la télé réalité américaine ...

super t'as raison il devrait te demander des conseils le canadien Very Happy
Pechadou
Pechadou
Le papichadou..
Le papichadou..

Date d'inscription : 05/02/2007

http://perso.orange.fr/pechadou/

Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Jeff-r le Ven 22 Avr 2011 - 19:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Vous rêvez les gars.

Les pêcheurs français gueulent comme des putois quand on réduit les quotas pour protéger les ressources en poisson parce qu'il ne peuvent pas travailler et fournir assez de poisson. Ici aussi on s'en tape de la survie des espèces tant que le fric rentre.

Pendant que l'on tape sur le japonais pour le thon rouge, on détourne l'attention et pendant ce temps on fait pire.

Certains thoniers de Sète ont immatriculé leurs bateaux en Libye pour pouvoir aller pêcher le thon dans les eaux libyennes.
Jeff-r
Jeff-r

Date d'inscription : 17/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Kiki le Sam 23 Avr 2011 - 8:41

Comme toi, je n'en mange plus depuis quelques années. Et je pense que si les japonais faisaient pareil, nous n'en serions pas là.
En effet, si les Japonais prenaient conscience et arrêtaient d'en manger, peut-être qu'il est encore temps pour sauver les thons. Je ne sais pas à quel point le thon rouge compte pour toi, peut-être que tu penses en souffrir autant que les Japonais, mais en général est-ce que tu réalises que ce geste demande beaucoup plus de sacrifice de leur part au niveau individuel à cause de leur culture? Encore une fois, je ne dis pas qu'ils peuvent continuer à manger le thon rouge, j'insiste pour répéter que je suis convaincu que nous devons tous, Occidentaux, Japonais, tout le monde, être capables de dépasser les contraintes culturelles, économiques, sociologiques, etc pour protéger les espèces.

ls sont au courant que la population diminue dangereusement, mais pas de l'urgence ? Lorsqu'il y a danger, il n'y a pas urgence ? Il y a quoi alors ?
Si j'essaie de parler pour eux: "un sentiment que la situation est embêtante, qu'il faudra sans doute faire quelque chose bientôt, mais pour l'instant les autorités (japonaises) et les médias ne semblent pas dire que des mesures seront prises, et puis la CITES, qui est l'organe international d'arbitrage, a décidé de ne pas protéger le thon par un vote massif, alors pour l'instant on continue à manger. Pour le mariage de notre fille ce sera bien évidemment le thon gras." Je ne défends absolument pas leur position. C'est comme cela que des espèces disparaissent. C'est quelque chose qui relève de la paresse voire de la malhonnêteté intellectuelle.

Nous pouvons sans problème leur retourner le compliment. Un partout, la balle au centre... et en entendant, les espèces disparaissent...
Je ne suis on ne peut plus d'accord avec toi, c'est ce qui est en train de se passer et c'est pour cela que j'enrage. En fait je pense que toi et moi sommes fondamentalement d'accord Very Happy
Les Japonais ne sont certainement pas moins bourrins que nous, eux aussi ont décimé des espèces et continuent à en décimer, et je n'ai aucune intention de les défendre, sur ces aspects. Je pense que tout le monde a déconné, on doit tous repartir sur de nouvelles bases, et pour cela nous devons sortir du schéma stérile du genre Japonais contre Occidentaux. Mais si à ce moment-là nous leur disons simplement "vous êtes de gros c..., arrêtez simplement de pêcher, votre culture vous devez simplement vous asseoir dessus", si nous stigmatisons les Japonais alors que nous en avons fait tout autant avec d'autres espèces, alors on continuera de se chamailler comme des gosses pour savoir qui est le plus c.. et pendant ce temps-là le thon et les autres espèces disparaissent.

Je suis à moitié japonais mais je suis français maintenant. Je pense que la France, mon pays, doit être d'abord irréprochable en termes de protection de la nature, et nous devrons utiliser cette exemplarité pour convaincre les autres nations de nous suivre. Ce sera long, ce sera difficile, il faudra aussi sans doute s'excuser aussi pour tout ce que nous-mêmes avons détruit, mais nous ne devrons continuer nos efforts avec humilité et fermeté. Et connaissant la culture japonaise, si on s'y prend bien, je suis sûr que beaucoup de Japonais nous rejoindront pour la cause du thon rouge.
Kiki
Kiki

Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par papi claude le Sam 23 Avr 2011 - 8:46

Bravo Kiki, entierement d'accord avec toi, et je pense qu'en Europe on ferait bien aussi de balayer devant notre porte.
papi claude
papi claude
Dalaï Lama
Dalaï Lama

Date d'inscription : 04/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Invité le Sam 23 Avr 2011 - 9:02

...ben moi j'aimerais bien que ce soit les autres pays ou nations qui deviennent irréprochables ..... ensuite la france suivra !!! ................ ça changera un peu hein ... !!!!!!!
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par milou le Sam 23 Avr 2011 - 10:44

Il faut être lucide, le problème de la régression du thon rouge n'est pas un problème isolé. Il n'est qu'une miette de l'immense course aux richesses et aux profits qui gouverne l'économie mondiale. Etant donné que l'économique est roi, qu'il n'y a plus aucune barrière morale ou éthique dans notre système capitaliste, tant que celui-ci perdura, il y aura des désastres écologiques et sociaux en série. Que les premiers responsables soient français, japonais, ou ouzbek, on en a rien à cirer, ce n'est pas dans cette perspective qu'on aura un regard constructif sur les choses. Surtout que comme l'on dit certain, avant d'avoir des reproches à faire aux autres, il vaut mieux s'assurer d'être clean. Autrement dit, à ce jeu, peu de pays seraient en mesure d'être crédibles.
milou
milou

Date d'inscription : 09/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Invité le Sam 23 Avr 2011 - 13:12

je pense que la France, mon pays, doit être d'abord irréprochable en termes de protection de la nature, et nous devrons utiliser cette exemplarité pour convaincre les autres nations de nous suivre.
Et à quel titre ? Pourquoi, nous, français, champions du monde de l'auto flagellation, devrions-nous être plus exemplaires que les autres ? Comme dit Jos, pourquoi les autres ne seraient pas plus exemplaires que nous ?
Quel pouvoir de persuasion avons-nous à part celui de nous faire dire crotte ?
Etant donné que l'économique est roi, qu'il n'y a plus aucune barrière morale ou éthique dans notre système capitaliste.
Tout simplement… et trouve-nous ces cinquante dernières années un pays plus capitaliste que le Japon, tiens…
il faudra aussi sans doute s'excuser aussi pour tout ce que nous-mêmes avons détruit
Mais bien sûr… à propos de flagellation… ça va faire avancer le schmilblick, tiens… "vénérable peuple du soleil levant, la vermine européenne déverse un torrent (que nous avons pollué nous-mêmes) d’excuses devant notre misérable comportement envers l’écologie de notre planète. En conséquence nous nous priverons de dessert pendant 40 ans, et couperons notre viande avec des baguettes pour suivre votre merveilleux exemple."
je pense qu'en Europe on ferait bien aussi de balayer devant notre porte.
Pas plus que les autres. Et même moins que certains.
Argumentation :
Le pays le plus pollueur du monde par personne en CO2 est actuellement les Etats-Unis, puis le Canada, la Russie, et… le Japon.
Le thon rouge et les japonais - Page 2 Monde-10

Autrement dit, un japonais émet 1,5 fois plus de CO2 qu'un français.
Donc, quelles leçons devons-nous recevoir ? Et devant quelle porte devons-nous balayer ?

Et puisqu'il parait qu'ici, nous aimons tout la truite... lisez. Le voilà, l'avenir de la truite... à la japonaise. Et ça, c'est du concret. Pas des idées.
http://japon.aujourdhuilemonde.com/des-chercheurs-japonais-font-produire-des-oeufs-de-truite-par-des-saumons

Donc je répète, l'acheteur du balai n'est pas forcément celui que l'on pense...

"vous êtes de gros c..., arrêtez simplement de pêcher, votre culture vous devez simplement vous asseoir dessus"
Quand il n'y aura plus de thon rouge, c'est par force qu'il s'essayeront dessus. A eux de voir.

Je ne sais pas à quel point le thon rouge compte pour toi, peut-être que tu penses en souffrir autant que les Japonais, mais en général est-ce que tu réalises que ce geste demande beaucoup plus de sacrifice de leur part au niveau individuel à cause de leur culture?
Sais-tu seulement ce que c'est qu'un gamin qui a grandit au bord d'un torrent pyrénéen dont la souche a maintenant disparue ? Et qui mangeait des truites presque tous les jours ? Qui a du partir parce qu'il n'y a pas de travail ?
Il n'y a pas que les japonais qui ont une culture... certains français également. Et ils ce sont déjà assis dessus.

Donc, kiki, lorsque tu écris
Je ne suis on ne peut plus d'accord avec toi, c'est ce qui est en train de se passer et c'est pour cela que j'enrage. En fait je pense que toi et moi sommes fondamentalement d'accord
Nous le sommes sur le fondement. ok Mais nous sommes en train de nous rendre compte que c'est foutu. Parce que tout le monde se renverra la balle. Car n'y a pas que les européens qui doivent balayer devant leur porte. Les japonais autant que nous !
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Invité le Sam 23 Avr 2011 - 19:17

P.S.
Et il n'y a pas que les thons rouges que les japonais ont massacré... je suis désolé pour les images, mais là franchement, je ne pouvais pas laisser passer ce genre d'affirmation :

Bravo Kiki, entierement d'accord avec toi, et je pense qu'en Europe on ferait bien aussi de balayer devant notre porte.

http://www.dauphinlibre.be/futo.htm
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par milou le Sam 23 Avr 2011 - 20:11

Jeff, c'est trachos c'est clair, mais c'est pas les Japonais le problème, du moins je ne crois pas. Té la preuve, ce sont des activistes japonais qui ont été les témoins et ont diffusé ça. On a certainement pas fait mieux nous non plus par le passé et je suis persuadé que la cruauté envers les vivants quels qu'ils soient, est l'apanage de toutes les sociétés, de façon peut-être plus spectaculaire pour les sociétés modernes car c'est du massacre à grande échelle. Tiens, rien qu'à voir aujourd'hui notre consommation de saumon d'élevage norvégien. Ca en fait du poisson de massacré là aussi. Le thon rouge et les japonais - Page 2 269558
milou
milou

Date d'inscription : 09/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

sourire Re: Le thon rouge et les japonais

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum