-Vous pouvez vous rhabiller maintenant, je vous attends dans

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

-Vous pouvez vous rhabiller maintenant, je vous attends dans

Message par flyman30 le Dim 8 Nov - 8:12

Voici un très beau texte lu sur mouche.fr

http://www.mouche-fr.com/forum/renaissance-t18902.html
avatar
flyman30
Le Papé sempeiste

Date d'inscription : 14/08/2006

http://www.assoc-sempe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: -Vous pouvez vous rhabiller maintenant, je vous attends dans

Message par dede le Dim 8 Nov - 10:02

magnifique texte trés émouvant , vraiment un régal , écrit avec le coeur et meme que des fois on se reconnait dans certaine sensations et sentiments


Dernière édition par dede le Dim 8 Nov - 10:05, édité 1 fois
avatar
dede
maraud t'as pas de conscience

Date d'inscription : 27/01/2008

http://dedbond.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: -Vous pouvez vous rhabiller maintenant, je vous attends dans

Message par Invité le Dim 8 Nov - 10:03

emouvant !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: -Vous pouvez vous rhabiller maintenant, je vous attends dans

Message par Invité le Dim 8 Nov - 11:32

Superbe texte.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: -Vous pouvez vous rhabiller maintenant, je vous attends dans

Message par MARAUD le Dim 8 Nov - 11:32

et oui ,bien sûr!du vécu simplement raconté,magnifique!
avatar
MARAUD
dédé je suis ta conscience

Date d'inscription : 27/01/2008

http://skydrive.live.com/home.aspx?wa=wsignin1.0&sa=81616687

Revenir en haut Aller en bas

Re: -Vous pouvez vous rhabiller maintenant, je vous attends dans

Message par Invité le Dim 8 Nov - 12:31

Beau texte, trés émouvant.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: -Vous pouvez vous rhabiller maintenant, je vous attends dans

Message par Invité le Dim 8 Nov - 14:23

Comment vous dire ?
Oui, je pense que ce Calou a certainement une partie de ses tripes quelques part dans la caisse ou sur le manche de la gratte du grand Georges.
C'est très bien écrit, la première partie, la médicale, est absolument époustouflante... Shocked époustouflante de sentiments, de vérité... elle m'a mis sincèrement sur le c.l ! Un pur régal, et je dois bien avouer que je me suis vu -ou revu- à mon tour devant "le juge", à l'attente du verdict qui nous castapiane les tripes... la froisur des hopitaux et du monde médical... je pense que cette chose nous est arrivée à tous. L'écrire de cette manière, chapeau bas, Calou !

La deuxième partie, la rivière, la touche, le combat, elle aussi est formidablement bien écrite. Ça respire, bref on se croit avec sa canne au bord de l'eau ! En un mot, superbe...

Mais... je sentais venir la suite. L'association vie de la truite ou plutôt rémission de la truite, avec celle du pêcheur, qui lui aussi est en rémission. Comme nous tous d'ailleurs, puisque nous sommes des mortels.
Il ne s'agit pas de critiquer l'auteur bien entendu, car je vous avoue franchement que j'aimerais très fortement boire un canon avec lou type...
Il s'agit simplement de discuter (calmement et sans sucette si possible) du fond.
Ce texte est une magnifique plaidoirie pour la vie, et en ce sens il est merveilleux. Mais attention, il peut aussi être dangereux.
Pourquoi ? Tout simplement parce que je cite : "Jamais plus je ne sortirais de la rivière en brandissant, comme l’attribut d’une virilité frustrée, un poisson sacrifié au rituel pathétique des "M’as-tu-vu comme je l’ai grosse". "Jamais plus je n’exhiberais une truite morte, si belle fût-elle, en témoignage de mon pouvoir ou de mes talents".
Vous noterez que l'auteur a utilisé le conditionnel et non le futur simple, rendant tout de même la chose moins irrévocable. Mais tout de même... pourquoi ce parti pris de exhiber une truite morte, plutôt que tout simplement la mettre dans son panier pour la manger ?
Car bien entendu, parmi les commentaire -élogieux, ce qui est normal- celui que lui aussi j'attendais est arrivé. Sous la forme "si tous les viandards pouvaient lire ce texte..." ça n'a pas loupé.
Le voilà, le danger. Celui d'oublier que la mort fait parti de la vie. Celui d'oublier que l'humain, par définition, est un viandard, et que s'il ne le reste pas, il va avoir des problèmes...
C'est tellement vrai que même l'auteur l'écrit, je cite toujours : "Bien sûr, je savais que d’autres fois encore je tuerais certaines de mes prises". Conscient tout à fait que le no kill est un acte personnel, et que les prises de positions radicales sont très dangereuses.
Car hélas, ou tant mieux, la mort fait partie de la vie. Et certains Brigitte Bardotesques feraient bien d'y réfléchir... avant d'affirmer. Car nous n'avons pas d'état d'âme sur la vie du goret lorsque nous mangeons une saucisse !
Merveilleuse ode à la vie oui, mais attention à son interprétation, que l'auteur n'a d'ailleurs pas voulue radicale !

Je ne te connais pas Calou, mais je bois -tu me le permettras- un coup à ta santé ! ok Et à la mienne !
En somme, à nos deux rémissions...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: -Vous pouvez vous rhabiller maintenant, je vous attends dans

Message par Castor 1er de la Castille le Dim 8 Nov - 15:22

Est ce que quelqu'un parmis vous est passé par la ? Hormis papi claude . On ne parle pas la d'un diagnostic sur une grippe , ou de maladies plus ou moins gênantes , mais de savoir si on va vivre ou mourir et si c'est le cas dans combien de temps ? . A partir de la vous réfléchissez a l'âge de vos enfants pour savoir ou ils en seront a votre disparition , a votre situation financière (pas pour , vous , mais pour vos proche ) et un peu a tout ce qui vous entourent .Essayer que tout ce passe pour le mieux pour faciliter la tache a vos proche pour que ça ne perturbe pas leur avenir ou le moins possible (maison , retraite , études ) . Puis , plus terre a terre vous pensez a l'ouverture . Celle ci sera telle la dernière ? . Enfin vous vous apercevez que lorsque vous pêchez un poisson , vous avez le droit absolu de vie ou de mort envers lui , c'est vous qui décidez , comme quelqu'un de plus puissant que nous , a décidé sur votre sort . Je n'aime pas geindre et me plaindre et je m'en suis bien sortie pour le moment mais j'y ai perdu un lobe pulmonaire . Aussi pour finir je dirai , que le Bon dieu parfois pratique le no kill , Mais pas toujours , alors merci . 12 ans de rab .
avatar
Castor 1er de la Castille
merci qui ?
merci qui ?

Date d'inscription : 03/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: -Vous pouvez vous rhabiller maintenant, je vous attends dans

Message par dede le Dim 8 Nov - 15:24

non moi je ne le vois pas comme ça mon jeff car quand il dit:

Ce texte est une magnifique plaidoirie pour la vie, et en ce sens il
est merveilleux. Mais attention, il peut aussi être dangereux.
Pourquoi
? Tout simplement parce que je cite : "Jamais plus je ne sortirais de
la rivière en brandissant, comme l’attribut d’une virilité frustrée, un
poisson sacrifié au rituel pathétique des "M’as-tu-vu comme je l’ai
grosse". "Jamais plus je n’exhiberais une truite morte, si belle
fût-elle, en témoignage de mon pouvoir ou de mes talents".

il ne dit pas qu'il n'en tuera plus , mais qu'il ne l'exhibera plus ce qui est trés diffèrent et rejoint ce que je ressent
avatar
dede
maraud t'as pas de conscience

Date d'inscription : 27/01/2008

http://dedbond.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: -Vous pouvez vous rhabiller maintenant, je vous attends dans

Message par Xavier le Dim 8 Nov - 15:35

je rejoint le Jeff , prôner le no kill de cette façon est bien dommage, car si son texte débute merveilleusement, la chute me laisse un gout amère, un gout de j'y crois pas vraiment, pour les truites j'entends. Mais bon dieu, j'aimerais savoir écrire........
avatar
Xavier

Date d'inscription : 12/08/2006

http://www.truitesetrivieres.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: -Vous pouvez vous rhabiller maintenant, je vous attends dans

Message par Invité le Dim 8 Nov - 15:38

Quel texte! bravo à l'auteur!
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: -Vous pouvez vous rhabiller maintenant, je vous attends dans

Message par Castor 1er de la Castille le Dim 8 Nov - 16:02

@Xavier a écrit:je rejoint le Jeff , prôner le no kill de cette façon est bien dommage, car si son texte débute merveilleusement, la chute me laisse un gout amère, un gout de j'y crois pas vraiment, pour les truites j'entends. Mais bon dieu, j'aimerais savoir écrire........
Il fallait aller a l'École et pas a la peche
avatar
Castor 1er de la Castille
merci qui ?
merci qui ?

Date d'inscription : 03/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: -Vous pouvez vous rhabiller maintenant, je vous attends dans

Message par Xavier le Dim 8 Nov - 16:06

Il fallait aller a l'École et pas a la peche
avatar
Xavier

Date d'inscription : 12/08/2006

http://www.truitesetrivieres.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: -Vous pouvez vous rhabiller maintenant, je vous attends dans

Message par Invité le Dim 8 Nov - 16:17

@dede a écrit:non moi je ne le vois pas comme ça mon jeff car quand il dit:

Ce texte est une magnifique plaidoirie pour la vie, et en ce sens il
est merveilleux. Mais attention, il peut aussi être dangereux.
Pourquoi
? Tout simplement parce que je cite : "Jamais plus je ne sortirais de
la rivière en brandissant, comme l’attribut d’une virilité frustrée, un
poisson sacrifié au rituel pathétique des "M’as-tu-vu comme je l’ai
grosse". "Jamais plus je n’exhiberais une truite morte, si belle
fût-elle, en témoignage de mon pouvoir ou de mes talents".

il ne dit pas qu'il n'en tuera plus , mais qu'il ne l'exhibera plus ce qui est trés diffèrent et rejoint ce que je ressent

Mais c'est bien ce je dis, dédé...
Merveilleuse ode à la vie oui, mais attention à son interprétation, que l'auteur n'a d'ailleurs pas voulue radicale !
et aussi
C'est tellement vrai que même l'auteur l'écrit, je cite toujours : "Bien sûr, je savais que d’autres fois encore je tuerais certaines de mes prises".
L'auteur n'a pas voulu être radical, JE LE REPETE.
Si j'arrive à comprendre le rapprochement entre sa vie, "le verdict du juge" et celle qu'il laisse à la truite, je n'arrive pas à comprendre celui entre toujours le verdict du juge et celui de brandir une truite morte pour prouver que l'on est un bon pêcheur aussi couillu que débile. Nuance !
Car si le pêcheur a un droit de vie ou de mort envers le poisson, jamais un médecin (du moins en démocratie) n'aura ce même droit envers son patient. Manquerait plus que ça...
Donc, la comparaison peut être dangereuse. D'ailleurs la réponse "si tous les viandards pouvaient lire ça" le prouve. Certains n'ont rien compris !
Peut-être que le bon Dieu a pratiqué le no kill envers castor... encore faut-il prouver qu'il existe ce bon dieu... car dans la nature, le plus faible est mangé par le plus fort. Sans que le bon dieu puisse y faire quelque-chose...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: -Vous pouvez vous rhabiller maintenant, je vous attends dans

Message par Castor 1er de la Castille le Dim 8 Nov - 16:27

Allez je vous vient en aide . Par la il veut dire que désormais lorsque il décidera de garder un beau poisson ,pour sa consommation personnelle il le fera avec respect de l'animal , en le mettant délicatement dans le panier après avoir abréger ses souffrances . Et non de l'exhiber comme un trophée de guerre a celui qui voudra le voir .
avatar
Castor 1er de la Castille
merci qui ?
merci qui ?

Date d'inscription : 03/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: -Vous pouvez vous rhabiller maintenant, je vous attends dans

Message par Invité le Dim 8 Nov - 18:06

Ce qui ne changera pas grand chose...
Respect = sentiment qui porte à traiter quelqu'un ou quelque-chose avec de grands égards, à ne pas lui porter atteinte.
De grands égards certainement, à ne pas lui porter atteinte, c'est autre chose...
Donc quand on parle de respect de la truite, cela commencerait par ne pas la pêcher, ou alors la pêcher à la main, avant de la relâcher.
-Salut dédé, mais qu'est ce que tu fais ? Pourquoi me plantes-tu un hameçon dans le fion ?
-Ben quoi, je te respecte !
Faudrait essayer. Juste pour voir si nous avons la même définition du respect...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: -Vous pouvez vous rhabiller maintenant, je vous attends dans

Message par Castor 1er de la Castille le Dim 8 Nov - 18:58

Le respect pour tuer une truite c'est de le faire rapidement et proprement . Mais cela ne concerne que ta conscience , car pour la truite c'est pareil que tu la tue a coups de talons ou en lui brisant les cervicales proprement ,le résultat est le même ou presque a condition qu'elle ne souffre pas . Quand a l'hameçon dans le fion a Dédé personne a par lui peut dire qu'il n'apprécie pas .
avatar
Castor 1er de la Castille
merci qui ?
merci qui ?

Date d'inscription : 03/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: -Vous pouvez vous rhabiller maintenant, je vous attends dans

Message par Invité le Dim 8 Nov - 19:01

[quote="castor"]Le respect pour tuer une truite c'est de le faire rapidement et proprement .
+1
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: -Vous pouvez vous rhabiller maintenant, je vous attends dans

Message par Invité le Dim 8 Nov - 19:21

Moi, je pense que respecter quelqu'un est avant tout de ne pas le tuer... c'est pas pareil. Je rappelle la définition :
"sans lui porter atteinte" Et tuer qui que ce soit, je pense que c'est lui porter légèrement atteinte, voyez-vous...
Voilà pourquoi je n'aime pas parler de "respect" du poisson.
Ardillon ou pas, main mouillées ou pas, le poisson stresse. Surtout si le combat s'éternise.
C'est le même débat pour la corrida... on m'a parlé du respect du taureau en le faisant crever après avoir fait mumuse. Si c'est ça le respect, je respecterais bien Ben Laden, moi...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: -Vous pouvez vous rhabiller maintenant, je vous attends dans

Message par Castor 1er de la Castille le Dim 8 Nov - 19:36

Bon ! respecter une truite , c'est respecter sa dépouille .Pour cela il faut la cuisiner avec délicatesse (ses funérailles en quelques sortes ) et la manger avec plaisir . le pire la dedans c'est qu'elle va finir dans la fosse septique . Finalement tu a raison , ou est le respect dans tout ça . C'est comme si on aller en Afrique , et que l'on fassent bouffer par un lion on finiraient en petit tas nauséabonds dans la Savane .
avatar
Castor 1er de la Castille
merci qui ?
merci qui ?

Date d'inscription : 03/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: -Vous pouvez vous rhabiller maintenant, je vous attends dans

Message par MARAUD le Dim 8 Nov - 19:38

ptin !il est pas récupérable!
avatar
MARAUD
dédé je suis ta conscience

Date d'inscription : 27/01/2008

http://skydrive.live.com/home.aspx?wa=wsignin1.0&sa=81616687

Revenir en haut Aller en bas

Re: -Vous pouvez vous rhabiller maintenant, je vous attends dans

Message par dede le Dim 8 Nov - 19:47

t'as raison
avatar
dede
maraud t'as pas de conscience

Date d'inscription : 27/01/2008

http://dedbond.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: -Vous pouvez vous rhabiller maintenant, je vous attends dans

Message par jojo69 le Dim 8 Nov - 20:20

castor a écrit: C'est comme si on aller en Afrique , et que l'on fassent bouffer par un lion on finiraient en petit tas nauséabonds dans la Savane .

C'est un bon missionnaire, parti évangéliser quelques sauvages d'Afrique, qui tombe nez-à-nez avec un lion. Evidemment, la bestiole l'attrape avant qu'il ait eu le temps de dire amen.
Avec l'énergie du désespoir, le calottin lance une dernière prière : "Mon Dieu, je T'en prie, inspire quelque sentiment chrétien à ce fauve sanguinaire !"

Soudain, un vent violent se lève ; le tonnerre gronde ; les nuages s'écartent, pour laisser passer un rai de lumière, qui vient s'abattre pile-poil sur le lion ; et le lion, comme sous hypnose, s'agenouille alors, et croise les pattes antérieurs en signe de prière.

Le bon père, qui sent renaître tous ses espoirs en la toute-puissance divine, entend alors le lion clairement déclarer : "Seigneur, bénissez ce repas que je m'apprête à prendre". Ce fut d'ailleurs la dernière chose qu'il entendit.
avatar
jojo69
Barbu n°2

Date d'inscription : 13/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: -Vous pouvez vous rhabiller maintenant, je vous attends dans

Message par Yohan le Dim 8 Nov - 20:26

avatar
Yohan
Monsieur le professeur, pêcheur débroussailleur
Monsieur le professeur, pêcheur débroussailleur

Date d'inscription : 14/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: -Vous pouvez vous rhabiller maintenant, je vous attends dans

Message par jojo69 le Dim 8 Nov - 20:30

Au fait, grand bravo monsieu Calou ; pour un peu, j'ajouterais même : respect.

Et tant pis si certains y voient un plaidoyer en faveur des gentils nokillistes ; moi, j'y vois un sacré bon texte d'un gars qui en connaît un rayon sur l'âme humaine.

Et si c'est de la confiture pour les cochons, ma foi, tant pis, elle n'en est pas moins bonne.
avatar
jojo69
Barbu n°2

Date d'inscription : 13/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: -Vous pouvez vous rhabiller maintenant, je vous attends dans

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum