il était une fois---en limousin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

il était une fois---en limousin

Message par stephlimousin le Sam 30 Mai 2009 - 17:14

Limoges, Mai 1992, 04H00 du matin.
-On part à la pêche, hips ?
Attendant une réponse Marco me regarde en reposant son --ème verre de whisky-Marco, rappellez-vous, le type dont la couleur de visage laisse supposer qu'il a passé sa vie sous une lampe UV mal réglée-allez un exemple:

-Ouais, c'est une bonne idée ! hips, réponse au moins aussi intelligente que l'apparence de ma tête à cette heure ci.
Effectivement, l'idée d'une sortie truite improvisée est toujours séduisante, mais là, nous partions avec un handicap non négligeable : nous étions dans une discothèque de la capitale régionale aprés une soirée tellement arrosée qu'elle aurait suffi à resoudre les problèmes de secheresse au sahel.
-en plus, j'ai un plein seau de vers dans la bagnole ajoute Marco, tout en convaincant un troisième larron de nous accompagner.
-Qui conduit ?, ai-je demandé me rappellant qu'on avait effectivement un plein seau de verres----dans le cornet.
Aprés nous avoir longuement observés, Marco a declaré:
-ze crois que je suis le plus apte à piloter, hips.
-Ah bon, ce doit être trés trés grave alors.
Et voilà trois pauvres types embarqués dans la peugeot 104 GL de Marco ( je vous entends ricaner d'ici, mais à l'époque cette voiture imposait le respect, un modèle du savoir faire français des années 80, doté de technologies de pointe, dont le pilotage automatique et le premier GPS: la preuve, quel que soit l'état de son conducteur, cette brave 104 retrouvait toujours son chemin, toute seule)
Donc direction Tarnac-plateau de millevaches-, 60km de routes limousinesques dont le tracé a du être effectué par un bonhomme encore plus imbibé que nous.
La route fut longue, trés longue avec la sensation que la DDE avait profité de la nuit pour rajouter de nouveaux virages.
Nous étions presque arrivés, miraculeusement indemmes, lorsque Marco a déclaré:
-Z'en peux plus, il fait encore nuit, on s'arrête se reposer quelques minutes, hips.
Là, je crois bien que tout le monde s'est endormi avant d'avoir fermé les yeux.
TOC-TOC-TOC
j'ouvre péniblement un oeil ( un salopard m'a collé de la glue dans les paupières), qui se pose sur la pendule de la 104 full options: putain, il est 09H00!!-grand soleil et déja chaud-
TOC-TOC-TOC
je tourne la tête, prés de la vitre se tient un vieux monsieur portant béret, echarpe et cocarde tricolores
un regard circulaire, tout autour de la voiture plein de vieux messieurs avec bérets, echarpes et cocardes.
C'est quoi ce cirque? y font quoi ces vieux chibres? c'est pas 14 juillet quand même!
Je baisse ma vitre à l'aide de la manivelle non electrifiée manuelle.( hé oui, full options, mais sans les vitres electriques)
-Faut bouger vôtre voiture
Il semblerait qu' à ce moment là mon neurone survivant ait fonctionné.
Nous étions le 08 MAI 1992 et Marco avait nonchalamment "posé" sa 104 sur le monuments aux morts de la charmante commune de Rempnat.
Quez ce quez qui se passe, hips?
Marco venait d'ouvrir un oeil, d'un beau jaune pâle, qui se mariait formidablement au violet de son visage.
-demarre en vitesse, on fait comme dans l'infanterie, on se tire ailleurs, avant que nos vieux amis n'appellent la brigade des stroumphfs à képi, qui auraient été ravis de pouvoir bavarder avec nos tronches de premiers de la classe.
Les vieux messieurs nous ont regardé s'eloigner, pensant certainement que les boches étaient de retour et qu'ils avaient comme nouveaux alliés des martiens.
Nous avons roulé presque 1 km, jusqu'au premier pont de Tarnac-on s'était stationné à 1 km de notre but-
Là, nous avons longuement observé la vienne qui ronronnait tranquillement entre les blocs de granit.
La rivière était bien basse et nous étions bien pleins.
-c'est fichu pour le coup du matin
-ça, c'est clair
-Tiens, je me souvenais pas que la rivière se separait en deux bras ici
-Non Marco, il n'y a qu'un seul bras, un seul.
-Oh t'as vu le gobage?
-Non Marco, ce sont mes lunettes de soleil qui sont tombées de ma tête-tête qui a trés mal d'ailleurs-
-Quest-ce qu'on fait?
Nous sommes allés au bistrot à Eymoutiers boire un café, puis un deuxième en ayant trés certainement des discussions dignes des plus grands prix nobels. Cela nous a amené tranquillement à l'heure de l'apéro----
Mais ceci est une autre histoire.


Aujourd'hui, lorsque je me rends sur le plateau, je ricane tout seul dans la traversée de Rempnat.
Nous avons eu beaucoup de chance d'avoir 20 ans, il y a 20 ans.
Je déconseille fortement aux jeunes lecteurs de réitérer ce type d'expédition de nos jours.
Non seulement, c'est trés con mais aussi dangereux pour soi et les autres. De plus vous risquez d'ecrire un texte similaire depuis votre cellule à Fleury-mérogis, sachant qu'en ces lieux, l'accés à l'écriture est généralement précédé d'un accés à une partie étroite de votre anatomie, ça fait refléchir
avatar
stephlimousin
STEFIE défonceur d'ariégeois

Date d'inscription : 27/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: il était une fois---en limousin

Message par papi claude le Sam 30 Mai 2009 - 17:57

Superbes souvenirs Steff et je m'aperçois à ton recit qu'on a tous été les mêmes. Mais a l'epoque on avait encore le droit à l'Insouciance et à la joie de vivre
Ps moi c'etait une 4CV roues a étoiles, 5 moustaches et compteur central
merci pour cette belle histoire. Je pense que tu la relieras bientot. Hein JEFF super
avatar
papi claude
Dalaï Lama
Dalaï Lama

Date d'inscription : 04/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: il était une fois---en limousin

Message par MinRo le Sam 30 Mai 2009 - 19:41

bien rigoler quand les vieux arrivent et que c'est le 8 mai lol sur le monument au mort c BO ... C clair que c t de l'insouciance mais c de bons souvenirs!!!!
merci pour ce récit
avatar
MinRo

Date d'inscription : 19/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: il était une fois---en limousin

Message par milou le Sam 30 Mai 2009 - 21:23

super sympa l'anecdote! pis c'est bien vivant! Je me suis bien marré sur le gobage moi!! Laughing

Je me suis lancé dans un tit texte moi aussi mais j'ai pas fini...
avatar
milou

Date d'inscription : 09/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: il était une fois---en limousin

Message par Invité le Dim 31 Mai 2009 - 2:07

C'est magnifique ! Ces Limousins, ça doit être des ariégois qui se sont perdus dans le massif central !
Texte très vivant ! Je me suis revu à 20 piges avec le casque à pointe avec la pointe à l'envers, dans lequel un embaït avait foutu un pivert après y avoir placé un compteur EDF... L'hitoire ce finissait en principe le fion dans le torrent.
J'ai bien rigolé ! T'en veux, des trapanels ?!

Ce texte sera naturellement dans TER3 .

Steph, il te faut impérativement lire "la truite et moi" de André Plume, c'est complètement dans le style de ton récit... et tu peux me croire, c'est un compliment !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: il était une fois---en limousin

Message par papi claude le Dim 31 Mai 2009 - 6:24

Te l'avait dit Steff que tu la relirais et tels compliments de notre conteur prefere ça vaut de l'or, comme ton recit du reste super
avatar
papi claude
Dalaï Lama
Dalaï Lama

Date d'inscription : 04/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: il était une fois---en limousin

Message par Xavier le Dim 31 Mai 2009 - 8:17

nous allons finir par avoir un livre de 1000 pages....
Bien joli récit super
avatar
Xavier

Date d'inscription : 12/08/2006

http://www.truitesetrivieres.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: il était une fois---en limousin

Message par papi claude le Dim 31 Mai 2009 - 8:46

Au fait, quelle est la prevision de sortie de notre Bible Question
avatar
papi claude
Dalaï Lama
Dalaï Lama

Date d'inscription : 04/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: il était une fois---en limousin

Message par Yohan le Dim 31 Mai 2009 - 9:55

@Xavier a écrit:nous allons finir par avoir un livre de 1000 pages....
Bien joli récit super

Ouais, "La Bible 2" ça sonne bien comme titre, non ?
avatar
Yohan
Monsieur le professeur, pêcheur débroussailleur
Monsieur le professeur, pêcheur débroussailleur

Date d'inscription : 14/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: il était une fois---en limousin

Message par jeje le Dim 31 Mai 2009 - 10:52

ah la la ces limousins je vous jure
avatar
jeje
LE PARISIEN

Date d'inscription : 31/08/2006

http://www.lemondedelatruite.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: il était une fois---en limousin

Message par MARAUD le Dim 31 Mai 2009 - 14:59

alors celui là ,il en fait remonter des souvenirs ! Laughing t'en veux des parties de pêches caguées parce que trop ronds pour savoir où tu as le bout du scion?
merci steph!génial! super
avatar
MARAUD
dédé je suis ta conscience

Date d'inscription : 28/01/2008

http://skydrive.live.com/home.aspx?wa=wsignin1.0&sa=81616687

Revenir en haut Aller en bas

Re: il était une fois---en limousin

Message par Invité le Dim 31 Mai 2009 - 17:04

@Yohan a écrit:
Ouais, "La Bible 2" ça sonne bien comme titre, non ?
Non, pas du tout...C'est trop modeste...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: il était une fois---en limousin

Message par Yohan le Dim 31 Mai 2009 - 17:29

C'est vrai, puis y a déjà un truc du genre, je crois que c'est le Nouveau Testament...
avatar
Yohan
Monsieur le professeur, pêcheur débroussailleur
Monsieur le professeur, pêcheur débroussailleur

Date d'inscription : 14/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: il était une fois---en limousin

Message par Invité le Lun 1 Juin 2009 - 17:23

Je la connaissais Steph Wink Tu avais raconté cette histoire rocambolesque à Clermont ! Mais elle a toujours ce charme vivace, qui me rappelle, dans le même ordre d'idées, de vieux souvenirs. Avec trois potes on avait cherché le ruisseau toute la journée !!! large sourire 1 Sans commentaires Laughing
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: il était une fois---en limousin

Message par Leo le Lun 1 Juin 2009 - 18:01

respect , c'est un trés joli récit et de bons souvenirs de jeunesse, nous avions la chance de rouler avec 3 grammes , sans que la maréchaussée nous confisque le permis, ce qui n'est plus le cas à l'heure d'aujourd'hui ..

super
avatar
Leo
Papi Léo, photomaton des montagnes

Date d'inscription : 13/08/2006

http://moucheur38.free.fr/wordpress

Revenir en haut Aller en bas

Re: il était une fois---en limousin

Message par Yohan le Lun 1 Juin 2009 - 19:11

@Leo a écrit:nous avions la chance de rouler avec 3 grammes

Ou pas !
avatar
Yohan
Monsieur le professeur, pêcheur débroussailleur
Monsieur le professeur, pêcheur débroussailleur

Date d'inscription : 14/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: il était une fois---en limousin

Message par amerigo le Lun 1 Juin 2009 - 19:20

@Yohan a écrit:
@Leo a écrit:nous avions la chance de rouler avec 3 grammes

Ou pas !

+1000000
avatar
amerigo
L'americano breton / PING

Date d'inscription : 19/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: il était une fois---en limousin

Message par jojo69 le Mar 2 Juin 2009 - 8:40

Rôôôôôô !

Jusqu'à 3g, ça reste de l'ultra-léger, non ?

En tout cas, joli, le récit !
avatar
jojo69
Barbu n°2

Date d'inscription : 13/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: il était une fois---en limousin

Message par dede le Mar 2 Juin 2009 - 10:18

génial steph j'ai bien rigolé , et bien sur m'a fait remonté des souvenirs un peu similaires , pitin vivement TER3 il va être grandiose ce bouquin avec des conteurs comme ça bounce
avatar
dede
maraud t'as pas de conscience

Date d'inscription : 27/01/2008

http://dedbond.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: il était une fois---en limousin

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum