Reflexion sur la gestion halieutique...

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Aller en bas

Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par Invité le Sam 24 Jan 2009 - 17:41

Peux-tu nous raconter tout ça un peu plus en détail, clarée ? Rivière, situation, quelques photos ? Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par clarée le Sam 24 Jan 2009 - 21:30









voici déjà quelques images de l'année 2008

il s'agit d'une rivière de plaine traversant champs et prés avec quelques villages qui ont chacun quelques centaines d'habitants. Sur 30 km de cours d'eau 25 sont privés . deux appma se partagent ce qui reste et je fais parti des deux.
Outre les pollutions qui ont fait disparaître les éphémères la rivière peut souffrir d'étiage prononcé et du réchauffement des eaux , sa largeur est de 8 m et c'est un cours d'eau à fort grossissement (30 cm à trois ans). La reproduction est faible malgré de nombreux endroits propices, chose curieuse tous les poissons ont du mal, les vandoises ont presque disparu et les chevesnes ne se développent pas. Un seul endroit contient des truitelles en nombre normal, un déversoir de bief. il ya quand même des points positifs avec une bonne population de vairons et de chabots et un retour des porte-faix en pierre.
Au niveau truite la situation est à peu près stable depuis 10-15 ans sur le parcours amont du village et elle est en constante dégradation sur le parcours aval, des centaines de mètre de rivière sont vides et les truitelles sont très rares (je n'en ai pas pris dix cette année)..
avatar
clarée

Date d'inscription : 10/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par clarée le Sam 24 Jan 2009 - 21:48





encore deux petites avec une jolie truite en robe d'été et un courant dans lequel j'ai une touche tous les trois ou quatre ans(pas cette année malgré trois ou quatre tentatives).
avatar
clarée

Date d'inscription : 10/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par Xavier le Sam 24 Jan 2009 - 22:10

cette rivière a l'air de charrier beaucoup de limon, au vue de la bordure
avatar
Xavier

Date d'inscription : 12/08/2006

http://www.truitesetrivieres.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par clarée le Sam 24 Jan 2009 - 22:21

non le coin de l'avant dernière photo est assez particulier. c'est vrai cependant qu'elle peut être café au lait si la crue est importante. cela aussi nuit aux frayères car il n'y a pas de ruisseau pour que les truites fraient, mais il y a trente ans c'était pareil et il y avait des truitelles à foison.
avatar
clarée

Date d'inscription : 10/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par Invité le Sam 24 Jan 2009 - 22:46

T° de l'eau , acidité ? , dureté ? , vous n'avez pas quelqu'un ou quelque chose quelques kms plus haut qui vous renvoi le bordel plus en aval ??
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par Invité le Sam 24 Jan 2009 - 23:04

Outre les pollutions qui ont fait disparaître les éphémères la rivière peut souffrir d'étiage prononcé et du réchauffement des eaux
Je suppose que tu parles de pesticides, quand au réchauffement des eaux, hélas... On le constate en montagne, alors en plaine...
il s'agit d'une rivière de plaine traversant champs et prés avec quelques villages qui ont chacun quelques centaines d'habitants
Les stations d'épuration de chaque village sont dans quel état ?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par clarée le Dim 25 Jan 2009 - 10:00

il n' y a pas vraiment de point noir plutôt une accumulation ....
pour l'acidité et la dureté?
Je pense que les problèmes majeurs ce sont les pesticides.
Pour la température de l'eau, cela fait trois ans que le souci ne se pose pas et pourtant, toujours aussi peu de truitelles. Il y a aussi le problème des phosphates mais ce n'est pas catastrophique sauf tout en aval.

la dernière pêche électrique sur la partie basse en 1995 donnait 40 kg à l'hectare, aujourd'hui je pense qu'il faut diviser par trois...).
pour info, un ruisseau privé affluent de l'amont, affichait 450 kg à l'hectare(sans alevinage)
avatar
clarée

Date d'inscription : 10/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par flyman30 le Dim 25 Jan 2009 - 10:08

Je pense aux pesticides et surtout aux engrais azotés, de plus on ne connait pas bien l'état de pollution chimique qui est arrivé dans les nappes phréatique et ça c'est le plus dangereux, il faut en moyenne 30 ans pour que la pollution atteigne les nappes souterraine...
C'est un sacré cadeau qu'on à léguer aux générations futures ! Embarassed
avatar
flyman30
Le Papé sempeiste

Date d'inscription : 14/08/2006

http://www.assoc-sempe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par Pechadou le Dim 25 Jan 2009 - 10:48

@flyman30 a écrit:Je pense aux pesticides et surtout aux engrais azotés, de plus on ne connait pas bien l'état de pollution chimique qui est arrivé dans les nappes phréatique et ça c'est le plus dangereux, il faut en moyenne 30 ans pour que la pollution atteigne les nappes souterraine...
C'est un sacré cadeau qu'on à léguer aux générations futures ! Embarassed

Et oui! Ca fait déja 4 ans que je tire le signal d'alarme avec mon assos SRL:
http://www.sources-rivieres-limousin.asso.fr/docs/dossiers/PositionSRLcyanosjuillet2005.pdf

Dans les plans d'eau on a les cyanobactéries et en ruisseau (de plaine) on a les diatomées qui asphixient
Je crois que j'avais lu que la pluie apportait 50 Kg de phosphat par Ha alors on est pas pret d'en sortir
avatar
Pechadou
Le papichadou..
Le papichadou..

Date d'inscription : 05/02/2007

http://perso.orange.fr/pechadou/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par Invité le Dim 25 Jan 2009 - 11:41

Et là, c'est bien entendu les ruisseaux de plaine qui vont le plus charger... D'ailleurs chez nous en Ariège, ils sont déjà morts en salmonidés depuis longtemps, bien que toujours en 1ere cat.
C'est un sacré cadeau qu'on à légué aux générations futures !
Comme tu dis...
pour info, un ruisseau privé affluent de l'amont, affichait 450 kg à l'hectare(sans alevinage)
Tiens donc... Mais ne crois pas que c'est parce qu'il est privé... C'est parce qu'il est sain. 450 kg à l'hectare, c'est exceptionnel, et même trop. En supposant qu'il soit pêché, et en le vidant de 50 %, on tombe à 225 kg ce qui est déjà plus qu'excellent. Et pour le vider de moitié, ce n'est plus le pêcher, c'est carrément le matraquer...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par clarée le Dim 25 Jan 2009 - 12:03

il est en effet sain car il ne traverse que des bois et aucun village, la biomasse donne une idée de ce qu'a été la rivière que je pêche. Il y a trente ans il n'y était pas rare de se faire casser en 24 %, cela arrivait trois ou quatre fois par an.
une autre chose qui a disparu ce sont les vers, autrefois après les crues les truites dégueulaient littéralement les vers, elles en avaient des centaines dans la gueule, aujourdh'ui fini plus un seul!
avatar
clarée

Date d'inscription : 10/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par Invité le Dim 25 Jan 2009 - 12:28

il est en effet sain car il ne traverse que des bois et aucun village, la biomasse donne une idée de ce qu'a été la rivière que je pêche.
Et oui... C'est là que l'on se rend compte du mal que nous avons fait. Et comme des ânes, comme des abrutis que nous sommes, guidés par les plus grands incompétents qui soient, préférant les banquets aux responsabilités, nous avons laissé faire et embassiné. Non seulement nous avons pollué l'eau, mais ça ne suffisait pas, il a fallu aussi polluer les truites, ce qui fait que l'on trouve tout et n'importe quoi dans nos eaux.
Gamin, j'ai même vu un curé bénir un alevinage... Et mon papé qui... Mais ça sera une histoire que j'essaierai d'écrire. Wink
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par Invité le Dim 25 Jan 2009 - 12:33

ils ont réussi a tuer la terre
C'est ça qui n'est pas croyable, surtout venant d'agriculteurs qui y sont en contact permanent... C'est d'une tristesse affligeante. Ils ont massacré la terre qu'ils cultivent ! Ça ne parait pas possible, et pourtant c'est la vérité !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par Jibé le Dim 25 Jan 2009 - 16:26

@mario65 a écrit:
ils ont réussi a tuer la terre
C'est ça qui n'est pas croyable, surtout venant d'agriculteurs qui y sont en contact permanent... C'est d'une tristesse affligeante. Ils ont massacré la terre qu'ils cultivent ! Ça ne parait pas possible, et pourtant c'est la vérité !

un "certain banquier" (...) leur a fait croire qu'ils étaient des entrepreneurs,
introduisant des courbes de rendement dans leur gestion jugée trop approximative.

Ensuite, ce même banquier les a incité à s'endetter pour acquérir du matériel lourd ...

Matériel lourd, rendu indispensable Rolling Eyes parce que ce même banquier et ses copains technocrates
parisiens et bruxellois avaient réussi à faire passer un remembrement auprès des politiques de l'époque.

L'establishment local (banquiers, notaires, grands propriétaires terriens, vendeurs de matériel lourd, etc.),
s'en est d'ailleurs fichu plein les fouilles à cette occasion et a donc réussi à faire sauter les haies,
chemins creux et autres bois qui aidaient à faire pénétrer les eaux dans le sol en retardant le ruissellement ...

Résultat des courses ici, en champagne berrichonne, 2nde terre à blé de France derrière la Beauce,
quand tu va au tas en bagnole parce que la route est verglacée à cause d'un ?"#@ de brouillard givrant
tu dis merci ... pour les haies arrachées

Quand ta rivière inonde tout, charriant des tonnes de pesticides et d'engrais, tuant les poissons,
tu lui dis encore merci pour les haies, le drainage et le recalibrage à la pelle mécanique ...

Quand ton eau potable est nitratée au point que Bourges doit aller la chercher à Herry à 70 bornes
avec une pipeline construit à grands frais et que tu reçoits la note sur tes impôts locaux ...
tu dis encore merci aux mêmes.

Quand tes copains pêcheurs par ailleurs ouvriers agricoles crèvent la faim, parce que le cours des matières premières agricoles
à plongé et que dans le même temps on fait mettre aux entreprises agricoles (on parle plus de fermes)
des terres en jachères ... ce sont les ouvriers qui trinquent (moins de taff) tu sais aussi qui remercier !!!

j'arrête là ... j'ai pas parlé de truites ... mais devine si elles sont entendues les quelques assocs
qui voudraient préserver encore un peu ce qui peut encore l'être ...

C'est la chienlit et c'est pour un moment, tant qu'on ne sera pas contraint de s'y atteler parce qu'on ne peut
plus faire autrement pour ... l'eau potable et la population !!!

Et devine qui financera ? allez je t'aide un peu ... "une relation durable ça change la vie" parait-il
en tous cas j'ai l'impression que nous aurons surtout "le cul qui gratte" et mine de rien dans le slogan
ça nous est aussi promis !!!
avatar
Jibé
Tête de bois

Date d'inscription : 04/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum