Reflexion sur la gestion halieutique...

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 Empty Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par lolo32 le Jeu 22 Jan 2009 - 21:32

@flyman30 a écrit:Bien entendu la chose qui est la plus facile à faire c'est augmenter la taille et diminuer le nombre de prises, ça n'importe qui peut le faire, pas besoin de faire des procès aux pollueurs et autres fournisseur d'électricité.

pour la taille l'aappma à laquelle j'adhère, a effectuée des prélèvements scalimétriques auprès des pêcheurs afin de savoir s'il serait nécessaire d'augmenter la maille ou non.

pour la gestion hydroélectrique, c'est en pleine discution avec la SHEM pour faire garder un débit correct en période d'étiage.

de faire remarquer auprès des diverses administrations du caractère indésirable de certaines espèces, vison d'amérique ( on aurait du laisser ou il était celui là) et cormoran. (parfois j'ai pris des poissons avec un gros coup de bec)

cela ne fait que deux ans que j'asiste aux réunions, puisque le président envoie un courrier à tous les adhérents, et que de ce fait je me fait un devoir d'y asister.

une petite recommandation, il faut aller aux réunions pour faire voir et entendre les problèmes de nos rivères et c'est ensemble que nous ferons avancer les choses.

il y a une chose qui me gêne dans certains parcours no-kill, c'est l'ouverture d'une réseve par sa transformation en no-kill. quel est l'intérêt?

lolo32
vinaigrier du gers

Date d'inscription : 16/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 Empty Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par dede le Jeu 22 Jan 2009 - 21:32

bien sur chaque riviére a ses pb , mais en recoupant le tout on arrive a voir émergé une base propre a toutes les riviéres

barrage edf +pollution = plus de fraie donc plus de repro donc bassinage et a terme riviére morte

EDIT: excuse papé j'ai posté en même temps que toi Wink
dede
dede
maraud t'as pas de conscience

Date d'inscription : 27/01/2008

http://dedbond.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 Empty Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par flyman30 le Jeu 22 Jan 2009 - 21:42

Dédé a écrit:bien sur chaque riviére a ses pb , mais en recoupant le tout on arrive a voir émergé une base propre a toutes les riviéres

barrage edf +pollution = plus de fraie donc plus de repro donc bassinage et a terme riviére morte

EDIT: excuse papé j'ai posté en même temps que toi Wink
Ne t'excuse pas il faut donner son avis et expliquer pourquoi on en est arrivé à penser cela. Wink
flyman30
flyman30
Le Papé sempeiste

Date d'inscription : 14/08/2006

http://www.assoc-sempe.com

Revenir en haut Aller en bas

Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 Empty Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par Invité le Jeu 22 Jan 2009 - 21:55

sujet interessant, mais je va me piauter moi

ciao....

tom.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 Empty Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par dede le Jeu 22 Jan 2009 - 21:57

comme les poules , prends la bouillotte et le bonnet hein!! Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 271131
dede
dede
maraud t'as pas de conscience

Date d'inscription : 27/01/2008

http://dedbond.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 Empty Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par lolo32 le Jeu 22 Jan 2009 - 22:02

que veux tu dédé, les jeunes d'aujourd'hui ne tiennent plus le coup. large sourire 1
lolo32
lolo32
vinaigrier du gers

Date d'inscription : 16/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 Empty Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par dede le Jeu 22 Jan 2009 - 22:12

ben oui lolo c'est malheureux quand même les pauvres Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 271131
dede
dede
maraud t'as pas de conscience

Date d'inscription : 27/01/2008

http://dedbond.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 Empty Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par Invité le Jeu 22 Jan 2009 - 23:04

@clarée a écrit: le problème est qu'il existe beaucoup de cas différents et c'est une erreur d'appliquer un même raisonnement quelqu'il soit à tous les cas.
Clarée, ne crois pas que j'ai une dent contre toi, Wink mais je t'assure que tu te trompes.
Le problème de la truite n'est pas le pêcheur. Tu pourras mettre la France entière en réserve ou en no kill, ou même interdire la pêche, tu n'auras pas un poisson de plus, surtout si on n'embassine pas.
Le no killer intégriste de base te dira: "Une truite dans la poêle n'est plus dans la rivière." La Palisse non plus n'est pas dans la rivière.
Un prétendu savant -ou plutôt qui se croit comme tel- va te sortir des calculs d'apothicaire :
"Donc, 1000 oeufs/kg, avec 10 % de réussite la 1ere année, sachant que si la rivière possède x géniteurs sur x frayères de x surface non colmatées, sachant qu'en extrayant la racine cubique du triangle équisocèle du carré de l'hypoténuse en suivant le barème de Culinat, la fenêtre de capture entre 18 et 25 et entre 40 et 50 serait fortement envisageable, à condition toutefois que le capitaine trop âgé, ne se barre pas avec le montant de la cagnotte, afin que le canard puise remettre 100 balles dans le nourrin.

Dans tous les cas, la raréfaction ou disparition de la truite = dégradation du milieu. Et ces dégradations, nous les connaissons.
J'entends par là des milieux où la truite a toujours été présente, pas ceux comme certains lacs de montagne dans lesquels elle ne se reproduit pas et que sa présence n'est due qu'à l'homme, o`là effectivement, la pression de pêche joue.

Il serait extrêmement prétentieux d'affirmer que les pêcheurs peuvent vider une rivière et même un torrent avec une canne. Il y a beaucoup plus de pêcheurs capots que de pêcheurs qui font le quota, fut-il de 5 truites...
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 Empty Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par Invité le Ven 23 Jan 2009 - 2:07

D'ailleurs je rentre de la pêche.....et pour 15 lancers de lignes j'ai fait un résultat satisfaisant.... super le pourcentage de réussite Shocked

Preuve que l'on ne vide pas les rivières avec une canne à pêche Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 271131 Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 271131

P.tain j'ai 3g et j'arrive encore à écrire des trucs intelligents... Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 269558
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 Empty Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par dede le Ven 23 Jan 2009 - 9:13

sur 15 lancers combien attrapées ?? Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 271131
dede
dede
maraud t'as pas de conscience

Date d'inscription : 27/01/2008

http://dedbond.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 Empty Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par Invité le Ven 23 Jan 2009 - 9:56

Aucune Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 271131 Enfin j'ai juste attrapé un numéro de tel...C'est déjà pas si mal.
Par contre le mal de casque ce matin, je l'ai bien attrapé Suspect
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 Empty Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par Invité le Ven 23 Jan 2009 - 10:17

JFB a écrit:
Pas d'accord du tout. Faux problème. Chez moi, la maille est à 20cm. Les truites se reproduisent à 15-16cm. A combien doit être la maille ? A 30cm ?

Salut JF

Bien sur que sur un rec de 2m de large a 1500m d'altitude, jamais aucune truite n'atteindra les 40cm, mais c'est pas là que se situe l'enjeu. Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 269558
Le problème vient de toutes les rivières de piémont, plus large, plus chaude, plus riche où le potentiel en croissance est le plus important. J'ai beaucoup péché ces rivières dans le 09 et le 31, et les peches électriques le montre, la densité est tres bonne, c'est blindé de 0+, 1+ et 2+ mais au delà la population se casse la gueule. Pourquoi ? Simplement a cause d'un prelevement exessif qui tire la taille moyenne vers le bas. Aucun rapport avec "vider les rivières" c'est des conneries bien sur. L'enjeu c'est la taille moyenne des truites et le coté "fun" de prendre des grosses.

Or comment veux tu faire cohabiter sur les mêmes rivières des mecs qui veulent des grosses truites en nokill avec des préleveurs qui veulent des "mégots" format poelle a frire ? L'antagonisme est total, on ne peut pas réconcilier ces gens sur un même parcours. Il faut les séparer sur des parcours spécifiques. C'est triste, je suis d'accords, celà heurte aussi mes principes de cohabitations et d'entente entre tous, mais quels sont les autres solutions ? pale C'est une question, j'ai une réponse se sont des grand nokills, mais il y en a peut etre d'autres ? study



Ce n'est pas les ceux qui prélèvent et qui respectent la loi qu'il faut condamner, mais ceux qui ont fait de la pêche ce qu'elle n'aurait jamais du être. Un salon de divertissement.

Je trouve cette phrase d'une grande intolérance pour les gens qui ne pense pas comme toi. Et je le dis d'autant plus, que je pense aussi qu'on est allez trop loin dans la logique du divertissement en oubliant les réalités des milieux et la nécéssité avant tout de les défendre. No

A+
J
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 Empty Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par Pechadou le Ven 23 Jan 2009 - 10:50

Tiens John ! Tu devrais lire ça:
http://www.assoc-sempe.com/goaappma.asp?ID_aappma=2

Ca donne à refléchir
Pechadou
Pechadou
Le papichadou..
Le papichadou..

Date d'inscription : 05/02/2007

http://perso.orange.fr/pechadou/

Revenir en haut Aller en bas

Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 Empty Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par MARAUD le Ven 23 Jan 2009 - 11:01

:🇮🇳:super!merci péchadou!
j'ai bien aimé :"les performances du milieu sont encore méconnues"(....).cela me parait évident tout simplement parce que jusqu'à aujourd'hui tout le monde s'en battait les c..........s!
MARAUD
MARAUD
dédé je suis ta conscience

Date d'inscription : 28/01/2008

http://skydrive.live.com/home.aspx?wa=wsignin1.0&sa=81616687

Revenir en haut Aller en bas

Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 Empty Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par marco87 le Ven 23 Jan 2009 - 11:49

Cette étude rejoind celle faite par des scientifiques de plusieurs pays, qui démontre que dans des parcours no kill le nombre de frayéres est grand mais le taux de mortalité des truitelles est proche de 99% car sans prédateur la biomasse est constante est en permanence au plafond maxi, donc n'augmente pas .
John, ton raisonnement n'est pas juste, car ta riviére comme tu dis "montre une bonne densitée de truite" mais pas de grosse , il est donc claire que la biomasse est au plafond est que si elle est de 100 kg : soit 100 truites de 1 kg ou 1000 truites de 100gr ... plus on augmente la taille de capture plus on réduit le prélévement sur une tranche d'age précis, qui fini par disparaitre mais la biomasse ne bouge pas, c'est la divercité des tranches d'ages qui n'est plus équilibré.
Je précise que je ne suis pas contre le No kill , à la condition que toutes les techniques soit possible.
marco87
marco87
rire de macaque

Date d'inscription : 18/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 Empty Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par dede le Ven 23 Jan 2009 - 12:17

ce texte on devrai le mettre a l'accueil du site ok

merci pechabou , j'ai deja lu des étude qui ont le même raisonnement .

nous pensions détenir la vérité , avec une maille élevée et le no kill ce qui était logique , nous étions totalement a l'inverse de ce qu'il faudrait faire , mais attention cette étude n'est valable que sur une rivière qui marche bien , c'est a dire qu'il y ai de la fraie .

pour john : comment croit tu qu'elle arrive les truite 0+ 1+ 2+ dans ces riviéres ?

c'est tout simplement des lachers car il n'y a pas ou tres peu de fraie sur les grandes riviéres du piemont
dede
dede
maraud t'as pas de conscience

Date d'inscription : 27/01/2008

http://dedbond.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 Empty Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par Looping le Ven 23 Jan 2009 - 13:01

Qu'en est-il des résultats sur la Bourne ? Pechadou t'as des infos ?
Looping
Looping

Date d'inscription : 19/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 Empty Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par Invité le Ven 23 Jan 2009 - 13:09

@marco87 a écrit:
John, ton raisonnement n'est pas juste, car ta riviére comme tu dis "montre une bonne densitée de truite" mais pas de grosse , il est donc claire que la biomasse est au plafond est que si elle est de 100 kg : soit 100 truites de 1 kg ou 1000 truites de 100gr ... plus on augmente la taille de capture plus on réduit le prélévement sur une tranche d'age précis, qui fini par disparaitre mais la biomasse ne bouge pas, c'est la divercité des tranches d'ages qui n'est plus équilibré.

Oui Marco c'est exactement ce que je dis, pour beaucoup de pecheurs sportifs il vaut mieux moins de truites mais de plus grosses, d'ou l'interet des parcours Nokill qui laisse un peu les truites le temps de veillir. Il faut bien séparer la notion de densité qui est milieu-dépendante et la notion de taille moyenne qui est a la fois milieux-dependante et prelevement-dépendante. Je le sors pas de ma poche hein y a un tas de données qui le montre, allez voir ce truc récent par exemple :

http://freeflyfisher.over-blog.fr/article-26125228.html

La densité est quasi la même sur le NK et le Kill, sauf qu'il y a significativement plus de 3+ sur le NK. Voilà l'interet des NK, y en a pas d'autres, cherchez pas...


pour john : comment croit tu qu'elle arrive les truite 0+ 1+ 2+ dans ces riviéres ?

c'est tout simplement des lachers car il n'y a pas ou tres peu de fraie sur les grandes riviéres du piemont



Sur la Garonne ou l'Aude oui tu as raison Dédé, les barrages ont tout pété, le substrat c'est soit du béton soit les plages Landaise. Mais si tu va sur le Gave de Pau, l'Ariège, le Salat... la situation est bien différente, il y a une portion assez longue du linéaire qui est tres interressante, avec un recrutement naturel plus que correct, additionné de poisson d'elevage c'est clair. Mais dans tout les cas, sur ces cours d'eau il y a des cheptels plus que correct, mais hélas le prélevement empeche de tirer vers le haut la taille moyenne des poissons... No

A+
J
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 Empty Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par marco87 le Ven 23 Jan 2009 - 13:15

Ok John, j'ai mal interpréter ce que tu dis plus haut .
marco87
marco87
rire de macaque

Date d'inscription : 18/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 Empty Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par flyman30 le Ven 23 Jan 2009 - 13:32

Comment expliquer qu'entre 1943 et 1970 sur la truyère ( 48 ) il y avait beaucoup de prélèvements et qu'on y prenait des truites de 50++, aussi bien au fouet qu'aux appâts naturels ??

J'ai des photos d'époque et un film super 8 qui le montre très bien et beaucoup de témoignage d'anciens qui me confirme la chose, avant c'est plus flou car il n'y a pas de photos.

Par contre l'agriculture était bio par force puisqu'il n'y avait pas d'engrais chimique à disposition, ni de lessive agressives, seul le savon de Marseille était employé...
flyman30
flyman30
Le Papé sempeiste

Date d'inscription : 14/08/2006

http://www.assoc-sempe.com

Revenir en haut Aller en bas

Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 Empty Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par Looping le Ven 23 Jan 2009 - 13:44

L'article est intéressant...
le 2e graphique montre clairement qu'en dessous de la maille, le "normal" produit plus que le no-kill, au-dessus c'est le contraire, pas compliqué à comprendre les riquettes se font plus bouffées que la normale sur le no-kill du fait d'une pyramide des âges déséquilibrée (je connais peu d'animaux dont la pyramide des ages est un triangle pointe en bas ? or ils affirment que c'est le cas) et les maillées subissent le prélèvement de l'homme sur le "normal". En gros on aurait plus de gros sujets mais avec un renouvellement de la population moindre, qu'est-ce qui est le plus important à vos yeux ? une repro avec un taux de réussite normal et un vrai renouvellement des gènes (ce qui permet à la truite de rester adaptée à son milieu) ou notre simple plaisir égoïste de pêcher des beaux poissons ? Rolling Eyes
Une autre chose bizarre (enfin qui m'a choqué) c'est la taille de chaque cohorte... vous avez remarqué que pour un même age, les truites sont plus petites sur le no-kill ? moins bonne alimentation (plus de pêcheurs qui les dérangent?) ? souche qui perd à être moins renouvelée ?
Looping
Looping

Date d'inscription : 19/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 Empty Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par marco87 le Ven 23 Jan 2009 - 14:19

Une trés bonne analyse Looping, que je partage super
marco87
marco87
rire de macaque

Date d'inscription : 18/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 Empty Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par Invité le Ven 23 Jan 2009 - 14:39

@Looping a écrit:L'article est intéressant...
le 2e graphique montre clairement qu'en dessous de la maille, le "normal" produit plus que le no-kill, au-dessus c'est le contraire, pas compliqué à comprendre les riquettes se font plus bouffées que la normale sur le no-kill du fait d'une pyramide des âges déséquilibrée (je connais peu d'animaux dont la pyramide des ages est un triangle pointe en bas ? or ils affirment que c'est le cas) et les maillées subissent le prélèvement de l'homme sur le "normal". En gros on aurait plus de gros sujets mais avec un renouvellement de la population moindre, qu'est-ce qui est le plus important à vos yeux ? une repro avec un taux de réussite normal et un vrai renouvellement des gènes (ce qui permet à la truite de rester adaptée à son milieu) ou notre simple plaisir égoïste de pêcher des beaux poissons ? Rolling Eyes

Salut Looping, en fait, se n'est pas tout a fait ça. Sur le Nokill, la population est plus équilibrée, car toutes les classes sont représentée en quantité décroissante (il y a beaucoup plus de 0+ que de 1+ etc etc...). Logique. C'est sur le Kill qu'il y a un problème car la classe 3+ est pratiquement absente. Se n'est guerre compliqué a interpreter : la maille étant a 25cm, les 3+ étant la classe d'age principalement impactée par le prelevement, leurs nombres diminuent bien plus que sur le Nokill.
Sur les 2 parcours il y a abondance de juvéniles, aucun soucis pour la pérénité de la population !
Et de toutes façon, ca bouge une truite, ca migre, les 2 parcours ne sont pas isolé l'un de l'autre, il y a surement des échanges. Cool


Une autre chose bizarre (enfin qui m'a choqué) c'est la taille de chaque cohorte... vous avez remarqué que pour un même age, les truites sont plus petites sur le no-kill ? moins bonne alimentation (plus de pêcheurs qui les dérangent?) ? souche qui perd à être moins renouvelée ?

Oui c'est bizarre tu as raison et je n'ai pas d'explications vraiment convaincante a celà. super

A+
J
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 Empty Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par Invité le Ven 23 Jan 2009 - 14:44

John a écrit:
Oui Marco c'est exactement ce que je dis, pour beaucoup de pecheurs sportifs il vaut mieux moins de truites mais de plus grosses, d'ou l'interet des parcours Nokill qui laisse un peu les truites le temps de veillir.

Dans ce cas, je ne suis pas un pêcheur sportif, et loin de là. D'ailleurs en tant qu'ancien prof d'EPS, je suis bien placé pour te dire que la pêche n'est pas un sport. Ce n'est pas parce que l'on remet un poisson à l'eau que l'on fait du sport. Elle ne l'est que parce qu'il y a une dépense physique certaine par instants. Dans ce cas, couper du bois à la hache est un sport, et le bucheron aussi.
Si le "pêcheur sportif" désire moins de truites mais des plus grosses, il n'a qu'à aller dans une pisciculture ou en bassin. Mais pas dans la nature. Celle -ci ne pourra jamais plus nous offrir que ce qu'elle a. Il va falloir que les apprentis sorcier coupeurs de nageoires en 4 commencent à le comprendre, au lieu de faire n'importe quoi.

Bien sur que sur un rec de 2m de large a 1500m d'altitude, jamais aucune truite n'atteindra les 40cm, mais c'est pas là que se situe l'enjeu.
Et si, il se situe là l'enjeu... Non seulement il ne fait pas 2m de large mais une moyenne de 5m, et il n'est pas à 1500m d'altitude mais disons en moyenne à 800m. Et où les truites de l'aude viennent frayer ? Certainement pas dans le sable, donc là où je te parle.
Car plus bas, c'est foutu.

Mais si tu va sur le Gave de Pau, l'Ariège, le Salat... la situation est bien différente,

Le gave, je ne sais pas. Mais en ce qui concerne le salat en aval de St Girons, et l'Ariège en aval de Foix (et même plus haut) montre -moi une seule frayère fonctionnelle en novembre. Une seule... Et tu feras de moi un type heureux. Tous les affluents pépinières à l'époque devraient être en 2eme cat, à part l'arbas. Le crieu est une usine à rabotte. Toutes le truites que l'on y trouve sont des salmo trutta bassinus.

Citation:

Ce n'est pas les ceux qui prélèvent et qui respectent la loi qu'il faut condamner, mais ceux qui ont fait de la pêche ce qu'elle n'aurait jamais du être. Un salon de divertissement.


Je trouve cette phrase d'une grande intolérance pour les gens qui ne pense pas comme toi. Et je le dis d'autant plus, que je pense aussi qu'on est allez trop loin dans la logique du divertissement en oubliant les réalités des milieux et la nécéssité avant tout de les défendre.

Il faut savoir ce que l'on veut, et il ne faut pas avoir peur de le dire ou de l'écrire :
- Ou la pêche reste ce qu'elle est, c'est à dire un salon de divertissement pour pêcheurs sportifs, avec les embassinages et autre politique de l'autruche, c'est à dire ce que nous avons fait depuis 60 ans jusqu'à présent avec les merveilleux résultats que nous connaissons...
- Ou alors faire parti des intolérants comme moi. C'est à dire être à la pêche pour être dans la nature et préférer une cantignolle de 14cm née sur les lieux à une saloperie de 4 kg rescapée d'un alevinage, comme celles que l'on trouve en aval de Pamiers au milieu des barbeaux.

C'est un choix à faire. Tout en sachant une chose... La nature n'a que foutre de nos états d'âme et de nos calculs de civilisés, pour la simple et bonne raison que les compromis, elle ne connait pas.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 Empty Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par dede le Ven 23 Jan 2009 - 14:54

ok ok
dede
dede
maraud t'as pas de conscience

Date d'inscription : 27/01/2008

http://dedbond.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 Empty Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par Invité le Ven 23 Jan 2009 - 15:30

Pour en revenir au graphique.

Si on calcule le nombre total de truites:
77 pour le no kill
94 pour le normal.
Donc déjà, l'hypothèse souvent entendue comme quoi les poissons sont plus nombreux dans les no kill qu'ailleurs est fausse, du moins dans le cas présent.

Sur le Nokill, la population est plus équilibrée, car toutes les classes sont représentée en quantité décroissante (il y a beaucoup plus de 0+ que de 1+ etc etc...)

Nous n'avons pas le même graphique, alors...

Si on calcule le nombre de juvéniles:
Aïe, y'a un problème... Et pas petit.
16 pour le no kill
30 pour le normal, du simple au double.
Ce qui prouve que les cantignoles se font bouffer par leurs ainées. Ce qui est logique. Loupinge l'a déjà dit.
Mais ce qui est plus grave, est que la classe 2+ et même 3+ dans le cas du no kill est plus nombreuse que la classe 1+. Plus d'adultes que de djeun's... Donc, problème.
Dans le cas du no kill, projetez-vous 2 ans plus tard. Les 16 truites de 1 an auront 3 ans (dans le meilleur des cas) ce qui fera passer le nombre de truites 3+ de 27 à ... 16 c'est à dire presque moitié-moins.
Et oui... N'en déplaise aux défenseurs des parcours no kill, rien n'est naturel là dedans.
Comme tout dans la nature, la truite doit être prélevée, ça fait parti de son équilibre, depuis que le monde existe. Et que l'on ne vienne pas me parler de congélo ou autres poêle, j'ai passé l'âge...
Autre chose. Aucune loi ne nous empêche de pratiquer le no kill. Alors, n'imposons pas aux autres une certaine manière de penser, qui plus est celle d'une minorité qui ne voit pas plus loin que le bout de son scion. Ce n'est pas démocratique.


Dernière édition par JFB le Ven 23 Jan 2009 - 15:54, édité 2 fois
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Reflexion sur la gestion halieutique... - Page 5 Empty Re: Reflexion sur la gestion halieutique...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum