Avec Fernand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avec Fernand

Message par Etienne le Ven 19 Mai 2017 - 11:23

Bonjour à tous
C'était le week-end dernier, sortie prévue de longue date avec Fernand. Le lieu est défini bien à l'avance, il est évident, si on se doit de faire une sortie c'est en ces lieux et nulle part ailleurs, sauf si on n'est pas sujet au vertige.
Dimanche 6h, Fernand est ponctuel comme d'habitude, moi presque prêt.
On roule, le temps de raconter les derniers évènements de chacun et surtout de s'inquiéter d'une météo très changeante, en 24h météo-france va passer de rares averses à pas de pluie en passant par les orages. Du coup le lieu est remis en question, là c'est sur si on prend la flotte ce sera désagréable, la voiture étant loin alors qu'ici, ce sera moins risqué, bien sûr ce n'est pas si mythique, mais au moins s'il pleut on sera moins trempé, car plus vite à l'abri, mais c'est moins bien, moins Adidas, moins tout quoi, mais plus sur.
Les kilomètres défilent, la décision doit être prise à droite le moins risqué à gauche, le plus joli, Fernand va décider pour le plus risqué en me disant "je fais n'importe quoi", il n'est pas question de le contredire, le choix étant difficile mais j'approuve, j'aurai fait de même. Ensuite question humidité Fernand a surement un sixième sens mais là n'est pas le moment de raconter pourquoi sinon je casse la chute!
On arrive, le temps de finir de s'habiller, c'est parti. Les niveaux sont élevés, on a pu le constater tout au long du parcours, mais là c'est très fort, jamais vu la rivière avec un tel débit! la SHEM doit s'en mettre plein les fouilles. Sûr le petit train jaune va battre des records de vitesse. Petite marche, il faut descendre du côté droit en allant vers l'aval, mais nous le savons tous les deux, il faudra traverser. Nous y sommes, ça pousse c'est quelque chose, ici non, là pas mieux peut-être ici, risqué. Je vais quand même tenter, aidé d'un bâton de Wading ramassé pour l'occasion de cette traversée hasardeuse. Chaque pas est pesé, en surveillant le niveau de l'eau qui s'approche inexorablement de la limite au delà de laquelle mes cuissardes vont se transformer en réservoir de flotte. Restent quelques centimètres mais ça finit par passer. Sans bâton c'était le bain assuré. A Fernand, je ne rappelle pas la morphologie des deux compères, mais dans cette situation précise il n'est pas dans une situation avantageuse. Je fais l'apprenti sportif du lancer du javelot et le voilà équipé de ce superbe bâton de wading. La traversée ne sera pas simple pour lui non plus, surveillant de façon plus précise le niveau d'eau et nécessitant d'être sur la pointe des pieds pour éviter l'immersion. Un regard un peu réprobateur dans le silence accompagnera la fin de la traversée, mais la bonne humeur va rapidement reprendre le dessus, les lieux aidant largement. On descend encore jusqu'à un point où, nous le savons tous les deux, si les niveaux sont élevés la rivière est impêchable.
C'est le moment de démarrer, Voici Fernand:




Les niveaux sont élevés, difficile de trouver les postes, premier trou il y en a un à droite, Fernand va accrocher une jolie branche, c'est donc à moi de jouer:



Voilà, une typique du lieu juste à la maille.




Fernand fera une petite ensuite, on voit bien les niveaux, dommage qu'il n'y ait pas le son qui était impressionnant.




Un pécheur derrière les feuilles



Je vais retraverser laissant Fernand du côté droit en montant et moi du côté gauche. Le parcours continue. La pèche est bien difficile, les touches se faisant rares, avec des sujets de petite taille ce qui est bien inhabituel pour nous en ces lieux.
Fernand va se retrouver devant un abrupte, l'escalade est inévitable, passer par la rivière est impossible. Je vois Fernand faire un choix mais non pas bon, le petit plat qui lui permet de contourner se finit par un saut de 10 mètres, il faut contourner plus haut. Il va disparaît derrière cette masse rocheuse.Je vais patienter un moment pour guetter sa sortie de ce passage difficile, l'inquiétude commence, je ne le vois pas, les minutes s'égrainent, toujours personne à la sortie de ce défilé. Je fais quelques coups, en gardant un œil sur ce tas de granit, personne. Une voix se fait entendre derrière moi, ah le voilà, trempé jusqu'à la taille, visiblement contrarié par le fait que la pèche est inévitablement terminée, il me dépasse et continue sa course effrénée, j'ai juste le temps de plier la canne et je lui emboite le pas. Enfin il s'arrête. On décide de se restaurer, je lui conseille de tout enlever, je lui confie mon tee-shirt, ma polaire me suffisant. On va tordre tous ses habits, et toute sorte de jus vont en sortir, il a froid c'est sur, mais moins que s'il avait gardé tout son attirail. Même le briquet est inopérant ayant fait trempette lui aussi. Nous vient l'idée alors de faire du feu, car mon briquet lui est opérationnel, une bonne clope pour Fernand et nous voilà en quête de petit bois en ces lieux où le feu est interdit mais nécessité oblige et le premier qui nous l'aurait reproché pouvait être bon au 100m car on n'aurait pas manqué de le courser pour lui causer du pays! Mais il a plu, les feuilles ne sont pas assez sèches, je vais donc finir par trouver une espèce de paille pour arriver à démarrer ce feu salvateur. Fernand à ce moment là n'y croit plus trop, mais on s'enfume et bientôt une jolie flamme se fait jour. C'est parti, le bois mort ne manque pas, on se réchauffe, surtout Fernand, on fais des étendoirs de fortune, ses vêtements commencent à fumer, en moins d'une heure tout est sec, Fernand, ses chaussettes, son pantalon et ses Tee-shirt. Des escarbilles auront aussi fait leurs effets, et Tee-shirt et jean vont avoir quelques aérations indésirables, mais finalement le positif d'être sec va l'emporter sur ces petites aérations. et c'est reparti!
Voici le camp de séchage:




Les touches resteront rares mais les habitantes toujours aussi caractéristiques.



Finalement j'ai quand même fais quelques poissons, Fernand également.



Je pèche bien hein Shef, des maillées comme des petites large sourire 1  



La rivière




Pour reconnaître les lieux pour les initiés.


Encore une sortie qui laissera son paquet de souvenirs, la trempette laissant au second plan l'inquiétude de se prendre un gros orage sur mon crâne, quelques gouttes essaieront bien de l'humecter mais sans grand succès, et finalement les orages promis se révèleront être des chimères. On rentre, toujours plus silencieux qu'à l'aller, la fatigue aidant. J'ai bien essayé encore une fois sans grand espoir de motiver Fernand pour le 26, mais c'est sa période de plein boum pour le boulot, par contre la montagnette en octobre reste une éventualité. Les niveaux ne vont pas descendre tout de suite le Canigou a remis son bonnet blanc cette nuit et épais à ce que j'en ai vu!
Voilà le compte rendu se termine en espérant comme d'habitude vous avoir diverti.

Le Bandoulier.
avatar
Etienne
Le Bandoulier du 66

Date d'inscription : 04/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec Fernand

Message par Xavier le Ven 19 Mai 2017 - 16:53

beau récit, mais je crois qu'il va falloir acheter un gilet de sauvetage au gringo, avec sa taille et la hauteur de flotte...... fucking  bises Fernand  large sourire 1
avatar
Xavier

Date d'inscription : 12/08/2006

http://www.truitesetrivieres.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec Fernand

Message par kneelo le Ven 19 Mai 2017 - 17:21

super récit , et belle robe ces demoiselles !! bravo
avatar
kneelo

Date d'inscription : 01/04/2014

https://www.youtube.com/channel/UCOvSCYoqtYapmune1Ziy9XQ

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec Fernand

Message par dede le Ven 19 Mai 2017 - 17:34

quelle aventure encore les 2 compères super
avatar
dede
maraud t'as pas de conscience

Date d'inscription : 27/01/2008

http://dedbond.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec Fernand

Message par lolo48 le Sam 20 Mai 2017 - 8:09

le 1000me message est pour vous superbe sortie super, y a tout dans cette partie de pêche bravo ok. a la semaine prochaine Etienne, la bise Fernand
avatar
lolo48
m'endoné, tout peut aller très vite

Date d'inscription : 07/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec Fernand

Message par el gringo le Sam 20 Mai 2017 - 12:02

Salut la Team ! 

éh ben quel récit Etienne, je m'y revoyé, et j'étais à 2 doigts de devoir me ressècher à nouveau... quelle sortie ! ça aurait dû être grandiose et ça le fut, au moins par le plongeon, à en faire pâlir les loutres du secteur  large sourire 1.
Conditions de pêche très difficiles, un torrent gonflé par les derniéres fontes (beaucoup de neige cette année), des averses orageuses les 2 derniers jours avant, un vallon assez ouvert avec une lune assez grosse encore pendant les nuits... toute les meilleures conditions pour faire un fiasco ! Mais bon, même pas peur, l'appel des lieux aura été le plus fort... avec sa petite punution oui je sais Xavier, je me suis punis tout seul, j'avais qu'a manger plus de soupe quand j'était petit  enfant    fucking. J'étais pas fier à 11h du matin de me retrouver trempé jusqu'aux aisselles  bounce, à 1600 métres avec un temps instable annoncé toute la journée, il y avait plus qu'a plier bagage pour rentrer, ça fait chier quand tu te lève à 4h30 du mat et que tu as presque 2 heures de route. Mais c'est là que rentre en compte un des avantages de pêcher avec le Bandoulier, l'homme de toute les situations, le seul pêcheur du département à faire rentrer un kit de survie dans une poche de gilet de pêche... et là le miracle se produit... il a un briquet !! je me suis senti revivre autour de ce magnifique feu de joie! Merci Etienne tu as assuré  super.
au final, malgrés ces conditions, on fera tout de même quelques poissons, peut être une dizaine chacun.., ce qui permettra de vite faire oublier le petit désagrément.
Pas beaucoup de photos, celles prises dans l'aprem sont avec de la buée sur la lentille   .


avatar
el gringo
bébénou, in MONSANTO we trust....

Date d'inscription : 16/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec Fernand

Message par erikduvar le Sam 20 Mai 2017 - 13:38

Sympa récit et sympa de revoir ces coins super
avatar
erikduvar

Date d'inscription : 08/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec Fernand

Message par gilou26 le Sam 20 Mai 2017 - 16:33

Merci Etienne pour ce récit super qui est à l'image des photos de ce ruisseaux et de ces truites,c'est à dire Superbe ok
avatar
gilou26

Date d'inscription : 12/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec Fernand

Message par Bastou le Mer 24 Mai 2017 - 15:59

Super compte rendu, avec de beau paysage et des truites toujours aussi belles. Finalement la sortie

aura été plus humide pour Fernand qu'en cas d'orage, mais heureusement sans gravité ! En tout cas ça fait

plaisir de revoir ce lieu que je n’ai pas pêché depuis longtemps, merci   super
avatar
Bastou

Date d'inscription : 13/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec Fernand

Message par MinRo le Mer 24 Mai 2017 - 16:30

C'est clair que c'est un beau recit et une belle sortie super ...dommage qu'il manquait la cote de boeuf, les saucisses et la boutanche de rouge car les braisses étaient prêtes  large sourire 1
avatar
MinRo

Date d'inscription : 19/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec Fernand

Message par stephlimousin le Mer 24 Mai 2017 - 19:02

super, super récit comme d'hab du bandouiller ok
et super baignade   pour notre gringo du 66 qui mériterait d'être rebaptisé : el angel del mantet
avatar
stephlimousin
STEFIE défonceur d'ariégeois

Date d'inscription : 27/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec Fernand

Message par Dam's le Mer 24 Mai 2017 - 22:13

Quel beau récit de vos péripéties chères compères superok  Vivement un mémo Very Happy
avatar
Dam's
Grandes zoreilles 3

Date d'inscription : 17/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec Fernand

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum