C'est pas du Gierach...mais du Voelker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

C'est pas du Gierach...mais du Voelker

Message par Canasta le Mer 2 Mar 2016 - 20:46

« Ce livre est l’histoire d’un magistrat qui a mal tourné, l’histoire d’un homme ayant fait les plus brillantes études de droit imaginables et qui les a ensuite joyeusement délaissées pour suivre le chant de sirène des truites.

On a souvent dit, à juste titre, que la plupart des magistrats sont des acteurs frustrés. J’en connais quant à moi au moins un qui est tout simplement un pêcheur comblé.
Car les magistrats, comme tous les hommes, se divisent en deux catégories : ceux qui pêchent la truite et les autres.

Les pêcheurs de truites forment une race à part. Ils sont entièrement voués à leur art, indolents, insouciants, et gentiment fêlés.

Le pêcheur de truites est une sorte de toxicomane. Il habite un petit monde onirique bien à lui, et les hommes qui l’entourent et qu’il voit consacrer leur vie à courir sans réfléchir après l’argent et le pouvoir, l’intriguent authentiquement - sentiment sans nul doute parfaitement réciproque. Il se voit fièrement comme un être non corrompu. En cela, il n’est pas loin non plus d’être un philosophe, et il lui arrive de pêcher non pas parce qu’il considère la pêche comme une activité de la plus haute importance, mais parce qu’il soupçonne les autres quêtes et soucis des hommes d’être tout aussi futiles. Son air souriant masque souvent un fond de mélancolie et de désillusion, une conscience - et une acceptation - paisible de l’impermanence de l’homme et de ses entreprises.

Quitte à poursuivre une chimère, il aime autant pêcher la truite. Voilà pourquoi le pêcheur pêche.
C’est à la fois un geste d’humilité et un petit acte de rébellion. Et c’est autre chose aussi. Pour lui, la pêche est un ilot de réalité dans un univers de rêve et d’ombres…

Et pourtant, il appartient également à une race de snobs invétérés, perpétuellement peiné qu’il est ne serait-ce que d’entendre par exemple dans la même phrase le nom de son poisson roi - la Truite - associé aux vulgaires vocables de « perche commune », « brochet »,
«muskie » ou autres spécimens du même genre qu’il serait ,lui, sans doute tenté de classer sans vergogne dans la famille des homards. »

extrait d'un ouvrage de littérature halieutique américaine.
"Itinéraire d'un pêcheur à la mouche" de John D. Voelker, édité chez Gallmeister.

Enjoy Smile
avatar
Canasta

Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas du Gierach...mais du Voelker

Message par el gringo le Mer 2 Mar 2016 - 21:09

j'aime bien cette image du pêcheur de truite  super
avatar
el gringo
bébénou, in MONSANTO we trust....

Date d'inscription : 16/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas du Gierach...mais du Voelker

Message par Canasta le Mer 2 Mar 2016 - 21:15

alors, je te conseille cette lecture Smile
http://www.gallmeister.fr/livres/fiche/2/voelker-john-d-itineraire-d-un-pecheur-a-la-mouche


Et si tu aimes cette littérature, jette un oeil à l'incontournable John Gierach ("Sex, death and fly fishing", ou bien "Even brook trout get the blues"--> en français : "Même les truites ont du vague à l'âme..." Smile )
avatar
Canasta

Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas du Gierach...mais du Voelker

Message par el gringo le Mer 2 Mar 2016 - 21:27

sexe mort et pêche à la mouche... oui un peu connue mais jamais lu, à voir pour le prochain hivers  Very Happy
avatar
el gringo
bébénou, in MONSANTO we trust....

Date d'inscription : 16/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas du Gierach...mais du Voelker

Message par MARAUD le Mer 2 Mar 2016 - 22:18

çà donne envie de les lire! super

Quitte à poursuivre une chimère, il aime autant pêcher la truite.

 j'aime bien celle là,moi! Very Happy
avatar
MARAUD
dédé je suis ta conscience

Date d'inscription : 28/01/2008

http://skydrive.live.com/home.aspx?wa=wsignin1.0&sa=81616687

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas du Gierach...mais du Voelker

Message par Geoffrey73 le Mer 2 Mar 2016 - 23:19

super super j'adore, très Macleanien... ou Maclean est très Voelkerien, ah moins que tout deux soient Hemingwayïste quoi que Hemingway, pour moi est un ou deux crans en dessous (concernant la mysticité de la pêche)
avatar
Geoffrey73

Date d'inscription : 04/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas du Gierach...mais du Voelker

Message par Canasta le Jeu 3 Mar 2016 - 12:10

Je connais pas Maclean, mais tu me donnes envie de relire Le viel homme et la mer, que je n'ai pas relu depuis le collège Smile
avatar
Canasta

Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas du Gierach...mais du Voelker

Message par Geoffrey73 le Jeu 3 Mar 2016 - 12:26

@Canasta a écrit:Je connais pas Maclean
 Je pense que tu le connais, sans le savoir, car le film "Et au milieu coule une rivière" est l'adaptation cinématographique du livre " la rivière du 6ème jour" de Maclean, bien sûr ce film, bien que très bien, a été largement amputé de bcp de reflexions philosophique tournant autour de la pêche, le livre est du point de vue pêcheur-rêveur-philosophe, bien mieux que le film  Wink
avatar
Geoffrey73

Date d'inscription : 04/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas du Gierach...mais du Voelker

Message par Canasta le Jeu 3 Mar 2016 - 12:37

Effectivement, je connais le film (j'avais bien aimé) mais je savais pas que c'était tiré d'un livre.

Et un livre de plus dans ma wishlist Wink
Merci
avatar
Canasta

Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas du Gierach...mais du Voelker

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum