technique pour le toc.

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

technique pour le toc.

Message par Invité le Dim 3 Fév 2008 - 21:09

Il y en a des techniques differentes pour le toc, et en cet veille d'ouverture, je crois que c'est le moment opportun d'ouvrir ce post pour nous "nettoyer" la memoire à nous pêcheurs de plusieurs années, et l'enrichir à nos jeunes qui font leurs premières armes au toc.
On va tenter de decrire le materiel, les montages et l'action de pêche.
1. La technique dite à la roulette:
certains diront que ce n'est pas du toc, mais cela consiste à présenté un appat naturel, dans ce cas le ver dans des conditions d'eaux fortes voir tres fortes et teintée.
Cette manière de faire prend toutes son utilité dans des rivières moyennes à grandes et necessite une canne longue de type téleréglable, ou pyrénéenne pour les quelques fervents de cette canne.
un moulinet de type ritma peut faire l'affaire, même si certains prefereront le tambour fixe.
Différents montages existent pour cette pratique, on va tenter de les enumérer:
- Le montage d'une plombée cassante ou plombée perdue qui consiste à faire la plombée sur un fil monté en dérivation sur l'émerillon sur un fil plus faible que la ligne, si bien qu'en cas d'accrochage au fond de la rivière, c'est la plombée qui céde.
- Le montage avec un plomb "catherine" plomb interchangeable sans démontage, c'est les plombs fendus avec un axe en plastique pour mettre la plombée necessaire en fonction du courant.
- Le montage avec une spirale qui n'est plus à presenter, grace à nos confreres transalpins qui aiment à l'utiliser.
Pour cette technique de peche à la roulette, il est necessaire d'enfiler le ver sur le bdl, et l'utilisation de gros ver n'est pas à proscrire, mais l'utilisation d'un montage Stewart à 2 hameçons est fortement conseillé. 2 hameçons montés à 4 ou 5 cm d'intervale sur le même bdl, on enfile le ver sur l'hameçon le plus bas et on le laisse en queu, et le second est piqué au niveau de la tete.

Action de pêche: Conseillé je le repete par eaux fortes et trouble, on va prospecter les bordures et les poste le long de la rive, ainsi que les zones protégées du courant central.
Le montage est à envoyer legerement en amont,et des que l'on touche le fond, on releve la canne pour laisser le plomb rouler sur le fond. On accompagne le mouvement en ayant la banniere tendue pour garder le contact avec le ver. Il faut etre suffisament plombé pour rester sur le fond, mais pas trop pour ne pas s'accrocher à tout bout de champs, voila ou le montage en derivation ou la spirale apportent une solution bien venu contre les accrochages à repetition.
La touche est souvent violente, et necessite un ferrage prompt d'autan plus si on prospecte loin.

Voilà pour cette technique dite à la roulette, je compte sur Jeff pour nous exposer la pêche en pissadou, sur flyman pour la pêche aux appats naturels, et les autres spécialistes pour nous proposer leur technique favorite. Je souhaite faire de ce post un sujet de decouverte de serieux et de partage.

Je passe le relais au suivant.

A + thomas.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: technique pour le toc.

Message par Invité le Dim 3 Fév 2008 - 22:18

Oui, on peut rajouter à ce que tu viens d'écrire qu'un grand spécialiste de cette pêche est Françis Misslin, qui utilsait une plombée cassante en dérivation avec un fil de 10/100eme, plombée qu'il pouvait éloigner, rapprocher ou même espacer sur son brin en dérivation, à 20cm de l'hameçon.
On peut l'appeler aussi le ver à rouler.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: technique pour le toc.

Message par Invité le Dim 3 Fév 2008 - 22:30

tres efficace sur le gave lorsqu'il est un peu haut !!!

le probleme est que le poisson engame assez vite et par eaux "fortes" on ne voit pas toujours les touches avant engamage ..............
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: technique pour le toc.

Message par Invité le Dim 3 Fév 2008 - 22:56

Oui Jos, d'accord avec toi. On pêche souvent à grande distance avec cette méthode, distance plus longues cannes = pas évident de détecter les touches rapidement, et donc de ferrer tout de suite. A moins d'être très expérimenté à cette méthode.
Par contre, pour le barbelas, c'est le top ! bounce
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: technique pour le toc.

Message par Tatudo le Dim 3 Fév 2008 - 23:01

J'attend la technique pour la pêche en grande rivière avec des eaux normales voire assez basses Wink et si possible avec les postes à prospecter parce que c'est pas évident à lire...
avatar
Tatudo
Les suiiisses
Les suiiisses

Date d'inscription : 11/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: technique pour le toc.

Message par Invité le Dim 3 Fév 2008 - 23:15

En grande rivière, tu prospectes tout ! Depuis tes bottes à la rive opposée en "labourant" par tranches de 50cm. Dès que tu as une touche, regarde bien le profil de l'endroit où la truite a mordu.
Elles peuvent être partout, surtout à la belle saison, dans les endroits rapides.
Commence toujours à pêcher ta rive, même si l'opposée te semble plus belle car plus difficile d'accès. Combien de pêcheurs ai-je vu traverser d'entrée et faire fuir 2 ou 3 farios maillées qui attendaient tout sauf une paire de cuissardes ou de waders !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: technique pour le toc.

Message par Tatudo le Dim 3 Fév 2008 - 23:33

Tu dis prospecter aussi les endroits rapides, j'aurai plutot fait l'inverse et pêcher les calmes...

Aie aie aie... Je sens que je vais galérer à l'ouverture lol!
avatar
Tatudo
Les suiiisses
Les suiiisses

Date d'inscription : 11/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: technique pour le toc.

Message par Invité le Dim 3 Fév 2008 - 23:36

Nan à l'ouverture tu pêches plutôt les calmes.
Les poissons sont fatigués et peu actifs, ils ne se tiennent pas dans le gros bouillon...
Plus la saison avance plus ça s'inverse, les truites cherchent l'oxygène et l'eau plus fraîche dans les courants...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: technique pour le toc.

Message par Invité le Lun 4 Fév 2008 - 0:06

Il est évident qu'à l'ouverture, c'est surtout les bordures et les calmes que tu vas pêcher. L'eau y est plus chaude, et les berges y apportent du miam miam. Inutile de pêcher les bouillons.
Mais dès que les eaux se réchauffent, tu pêches tout, car elles peuvent être partout. Dans les bouillons, comme sur les bordures. A toi de déterminer comme un grand, quelle est leur humeur du jour... Smile
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: technique pour le toc.

Message par Tatudo le Lun 4 Fév 2008 - 0:30

Ouaip, c'est bien elles qui décideront si je pêche correctement ou pas Wink
avatar
Tatudo
Les suiiisses
Les suiiisses

Date d'inscription : 11/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: technique pour le toc.

Message par MARAUD le Lun 4 Fév 2008 - 10:00

La technique à la plombée perdue est elle celle dite "à la lourdaise"?j'ai vu çà une fois lors d'une ouverture sur le gave.
j'avais trouvé çà "bourrin"à l'époque....
avatar
MARAUD
dédé je suis ta conscience

Date d'inscription : 28/01/2008

http://skydrive.live.com/home.aspx?wa=wsignin1.0&sa=81616687

Revenir en haut Aller en bas

Re: technique pour le toc.

Message par Invité le Lun 4 Fév 2008 - 10:19

la lourdaise ...... ce n'est pas plutot une longue olivette de 5 grs voir plus ,le tout relié a un bdl de 50cm avec vairon comme esche .... ???

plombée perdue pour la lourdaise ...... pas trop le genre des gars du coin .... mais peut-etre je me trompe !!
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: technique pour le toc.

Message par Invité le Lun 4 Fév 2008 - 10:36

Oui Maraud, dans l'esprit c'est ça. La bonne vieille lourdaise !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: technique pour le toc.

Message par Bernard le Lun 4 Fév 2008 - 15:20

JOS a écrit:la lourdaise ...... ce n'est pas plutot une longue olivette de 5 grs voir plus ,le tout relié a un bdl de 50cm avec vairon comme esche .... ???

Je suis d'accord avec toi Jos, j'ai toujours entendu dire que la Lourdaise etait une technique de peche au vairon. celui ci, enfilé sur un hammeçon de façon a ce qu'il tourbillonne lors de tractions assez virulentes.
avatar
Bernard
Jeune PAPI

Date d'inscription : 23/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: technique pour le toc.

Message par flyman30 le Lun 4 Fév 2008 - 16:03

A la demande générale de Thomas, je vais essayer de vous donner un aperçu de la pêche à la Sempé.
Cette pêche est avant tout destinée à être pratiquée en moyennes et grandes rivières, elle utilise des cannes dites « anglaises » avec des actions progressives, car on pêche des poissons qui peuvent être gros sur des fils fin. En moyenne rivière un moulinet récupérateur (Ritma) est préférable, car on sera plus régulier en distance de pêche, en grande rivière un moulinet à tambour fixe est quasi obligatoire.
On utilise pas eaux fortes des nylons fluo de 14/100 et des bas de ligne en 12/100, mais dès que possible des nylon de 12/100 en corps de ligne et 10/100 en bas de ligne sont conseillé, pourquoi des fils si fin me direz-vous (n’est-ce pas Matthieu) tout simplement parce que on à nettement plus de touches car avec un nylon fin, le courant parfois important de ces rivière à moins de prise sur la ligne et que la présentation de l’appât en est nettement améliorée.
Les appâts sont les même que pour les autres pêches au toc, c'est-à-dire les vers de berges, la teignes, la mouche naturelle et toutes les bestioles qu’on peut ramasser dans l’eau et sur les berges.
Les coups sont moins évident pour le débutant qu’en ruisseaux ou en petites rivières car moins visibles, mais ils existent néanmoins ! Partout ou il y a une déformation du courant de surface il y a un bloc ou un trou en dessous et bien entendu notre amie la truite Fario s’y tient tout comme dans les ruisseaux, on dit souvent qu’il faut pêcher le plus calme d’un rapide et le plus violent d’un calme, les bordures de courant sont très porteurs en règle générale. A l’ouverture préférer les grands remous relativement calmes et les bordures, les truites sont encore engourdies et ne se sont pas alimentées normalement de tout l’hiver, elles sont certes affamées mais elles n’auront pas l’énergie pour se déplacer de plus de quelques centimètre pour chercher votre appâts celui-ci devant impérativement à cette saison lui tomber littéralement dans la gueule. Ce qui explique que vous soyez passé 10 fois dans la veine d’eau qui vous semble porteuse et que votre collègue la pique au premier passage, il a eu la chance lui de passer pile poil au bon endroit avec la bonne plombée et en étant concentré. En arrivant sur votre coup ne pas négliger de pêcher votre berge sans rentrer dans l’eau et élargir progressivement en peignant toute la largeur de la rivière, vous aurez une idée assez rapidement de la préférence des truites à ce moment de la journée et vous éviterez de perdre du temps.
Je pense qu’il est difficile de rester concentré plus de deux heures, surtout si on touche peu de poissons, dans ce cas un arrêt pipi et s’assoir et regarder la rivière et la nature un quart d’heure fera qu’on aura plus de chance d’être au top en reprenant la pêche…
A ce sujet j’ai lu dans le forum que beaucoup prépare de nombreux bas de lignes pour l’ouverture.
C’est une erreur à mon humble avis…
En effet prendre le temps de refaire un bas de ligne après une accroche ou la capture d’une belle truite est un gage de réussite, puisque le fil à été forcément affaibli par la traction d’une accroche ou par le combat d’un beau poisson, enfin, nous reprenons notre concentration en nous arrêtant quelques minutes, concentration nécessaire à la perception des touches furtives et au ferrage instantané qui permet de piquer le poisson au bord des lèvres et donc de se donner une chance de pouvoir le relâcher dans de très bonnes conditions si on le désire.
Comme d’habitude on voit les touches grâce à notre nylon fluo et à notre rigoleto, au plus petit déplacement du fil, au plus petit arrêt ou accélération de la dérive, ferrage immédiat, ce sera souvent dans le vide, mais il y aura de belles surprises…
Je démarrerais au ver de berge le matin de l’ouverture avec un hameçon de 8 ou 10 fin de fer et à tige longue, si je trouve des portes-bois je les essayerai vers midi au moment ou la (relative) chaleur sera là.
J’allais oublier, la plombée !
En période d’ouverture il faut impérativement racler le fond, on y laissera quelques montures, mais c’est à ce prix que le succès sera là, si on n’a pas de touche ajouter ou retirer un plomb peux faire la différence ! Si on ne sent pas les cailloux, si on n’accroche pas de temps en temps : on pêche mal !
avatar
flyman30
Le Papé sempeiste

Date d'inscription : 14/08/2006

http://www.assoc-sempe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: technique pour le toc.

Message par Invité le Lun 4 Fév 2008 - 17:38

Merci papé d'avoir repondu à mon attente, et à ma demande j'te l'accorde, si ça peut permettre à un de nos lecteurs de trouver des astuces ou petites explication qui lui manque, ça n'aura pas été fait en vain..

Merci thomas.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: technique pour le toc.

Message par MARAUD le Lun 4 Fév 2008 - 17:44

c'etait peut être à la rougeanne que le mec pêchait sans en être sûr;peut être avait il adapté la technique mais comme dit bernard c'était virulent!


flyman ce que tu décris c'est la pêche au toc en grande rivière ,pourquoi à la sempé?à cause du matos utilisé ? trés bon au demeurant.....
avatar
MARAUD
dédé je suis ta conscience

Date d'inscription : 28/01/2008

http://skydrive.live.com/home.aspx?wa=wsignin1.0&sa=81616687

Revenir en haut Aller en bas

Re: technique pour le toc.

Message par flyman30 le Lun 4 Fév 2008 - 17:59

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:flyman ce que tu décris c'est la pêche au toc en grande rivière ,pourquoi à la sempé?à cause du matos utilisé ? trés bon au demeurant.....

A cause du matos et de la technique, Pierre Sempé étant le précurseur de la pêche dites "avec une canne Anglaise" et un si ce n'est le premier à avoir utilisé le nylon fluo pour la pêche aux appâts naturels, c'est également lui qui a fait connaitre cette pêche au grand public et enfin je suis le secrétaire de l'association "Pêche à la Sempé" Wink
C'est bien évidement une adaptation de la pêche traditionnelle Pyrénéenne, modernisée et avec une ampleur de pêche qu'on ne connaissait pas auparavant.
avatar
flyman30
Le Papé sempeiste

Date d'inscription : 14/08/2006

http://www.assoc-sempe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: technique pour le toc.

Message par benjy30 le Lun 4 Fév 2008 - 18:23

merci pour toutes c'est infosssssss cheers cheers
le ruisseau le ruisseau ... lol!
avatar
benjy30

Date d'inscription : 20/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: technique pour le toc.

Message par Yohan le Lun 4 Fév 2008 - 18:26

Merci à tous pour vos messages qui sont très intéressants !
avatar
Yohan
Monsieur le professeur, pêcheur débroussailleur
Monsieur le professeur, pêcheur débroussailleur

Date d'inscription : 14/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: technique pour le toc.

Message par Tatudo le Lun 4 Fév 2008 - 19:02

Merci pour ces précisions Flyman cheers
avatar
Tatudo
Les suiiisses
Les suiiisses

Date d'inscription : 11/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: technique pour le toc.

Message par Xavier le Lun 4 Fév 2008 - 19:14

deux façon de pecher les truites au toc, la premiere, gros fil et petites truites, la deuxième, petit fil et grosses truites Very Happy

la pêche au toc par vue par Jos, la Sempé au baton, ce doit être quelque chose aussi non.....
je m'arette , tomtom va devenir tout rouge!
avatar
Xavier

Date d'inscription : 12/08/2006

http://www.truitesetrivieres.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: technique pour le toc.

Message par Invité le Lun 4 Fév 2008 - 19:22

Si c'est toi qui commence a balancer des sucettes , ou va -t-on je te le demande....
ce soir je voulais faire la longue coulée, mais puisque c'est comme ça je ne le ferais pas.


thomas.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: technique pour le toc.

Message par andré le Lun 4 Fév 2008 - 19:22

Je ne reviendrais pas sur tout ce que a dit le Papé, le contenu est juste, j'insisterais sur un point c'est la concentration qu'il est necessaire d'avoir pour réussir dans cette pêche qui est une clé de la réussite donc SAVOIR S'ARRETTER DE PECHER est impératif au bout de 1h30 à 2 heures le pêcheur à besoin de repos et doit se reposer tant la concentration est vive.
Ne pas le faire conduit à l'echec et peu décourager les "débutants"
avatar
andré

Date d'inscription : 12/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: technique pour le toc.

Message par Xavier le Lun 4 Fév 2008 - 19:31

aller, fait le ce petit dossier longue coulée, boude pas...
avatar
Xavier

Date d'inscription : 12/08/2006

http://www.truitesetrivieres.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: technique pour le toc.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum