L'insoutenable légereté du braconnier...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'insoutenable légereté du braconnier...

Message par Canasta le Jeu 30 Avr 2015 - 20:58

Une petite vidéo trouvée par hasard, de youtube en youtube...

https://www.youtube.com/watch?v=8v0r6-bq0Kg

A ceux qui auront su lire toute la poésie, ainsi que cet amour unique de la nature (ou plutot de SA nature), qui se cachent derrière cet homme, et qui voudraient en savoir plus, son nom est Patrick Lamaison, un documentaire et quelques rares vidéos de lui sont disponibles sur le net.

Le documentaire s'appelle "Comme un poisson dans l'eau".
avatar
Canasta

Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insoutenable légereté du braconnier...

Message par Xavier le Jeu 30 Avr 2015 - 21:16

je pense que beaucoup l'on vu ici, ainsi que le deuxième... large sourire 1
avatar
Xavier

Date d'inscription : 12/08/2006

http://www.truitesetrivieres.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insoutenable légereté du braconnier...

Message par Canasta le Jeu 30 Avr 2015 - 21:22

Je m'en doutais un peu Smile
Tout comme je pense que cela fera plaisir aux autres de le découvrir.

Tout du moins, à certains
avatar
Canasta

Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insoutenable légereté du braconnier...

Message par Canasta le Jeu 30 Avr 2015 - 21:37

D'ailleurs, si quelque'un connait un lien pour visionner le doc "Comme un poisson dans l'eau", je le veux bien Smile
Merci
avatar
Canasta

Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insoutenable légereté du braconnier...

Message par Geoffrey73 le Ven 1 Mai 2015 - 7:19

Bon allez, je vais me faire une belle poignée de potes!!!! Mon grand père et un de mes oncles étaient (paix à leurs âmes) des braconniers (poissons et petits gibiers), franchement rien à voir avec ce clown, paye ta mise en scène à 2 balles, pis il s'en paye une de grande gueule pour un braco. Le gazier se cache derrière un chandail et a une page Facebook Shocked  on nous prend pas pour des jambons, là? Pis le coté poète, désolé mais je vois pas, si il suffit de balancer un tas de mièvreries (pour pas dire niaiseries) en haletant, l'autre naze de TF1 qui retape des baraques, c'est la réincarnation de Baudelaire... T'as raison c'est insoutenable.
avatar
Geoffrey73

Date d'inscription : 04/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insoutenable légereté du braconnier...

Message par MARAUD le Ven 1 Mai 2015 - 10:15

adour mon amour était beaucoup mieux! super
avatar
MARAUD
dédé je suis ta conscience

Date d'inscription : 28/01/2008

http://skydrive.live.com/home.aspx?wa=wsignin1.0&sa=81616687

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insoutenable légereté du braconnier...

Message par Canasta le Ven 1 Mai 2015 - 10:19

Tu m'en fais un de poète toi...!!

Sinon, c'est vrai qu'il y a un peu de mise en scène, mais c'est pour les besoins du documentaire je pense.

Meme sans la mise en scène, on sent bien que cet homme est atypique, un original, un rêveur. Un homme qui a une sacrée connaissance de son milieu naturel, et des capacités hors normes de pêcheur.

C'est justement parce que tous les braconniers ne sont pas comme lui qu'il est intéressant.
Voir un documentaire sur des braconniers qui pêchent à la dynamite et qui remplissent le congel n'aurait aucun interet.

D'ailleurs, on l'appelle braconnier, mais personnellement, je ne le considère à aucun moment du documentaire comme tel.
C'est peut-être ça qui le rend si atypique.

Merci pour ton avis. C'est toujours interessant d'avoir plusieurs points de vue.


Dernière édition par Canasta le Ven 1 Mai 2015 - 10:24, édité 1 fois
avatar
Canasta

Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insoutenable légereté du braconnier...

Message par Canasta le Ven 1 Mai 2015 - 10:23

MARAUD a écrit:adour mon amour était beaucoup mieux! super
C'est un docu avec Patrick Lamaison ?
avatar
Canasta

Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insoutenable légereté du braconnier...

Message par flyman30 le Ven 1 Mai 2015 - 10:26

Canasta a écrit:
MARAUD a écrit:adour mon amour était beaucoup mieux! super
C'est un docu avec Patrick Lamaison ?

Oui Very Happy
avatar
flyman30
Le Papé sempeiste

Date d'inscription : 14/08/2006

http://www.assoc-sempe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insoutenable légereté du braconnier...

Message par Geoffrey73 le Ven 1 Mai 2015 - 11:00

T'as raison Canasta, il y a surement quelques choses qui m'échappe chez ce personnage. Par contre qq chose me dérange, si on regarde bien sa pêche de brème vers les 12mn, il a tt l'air d'être dans une pêcherie en cours de vidange (pour moi, la vase n'a pas l'aspect d'un assec naturel, pas de craquelure et la la flore est trop verte pour avoir souffert d'une canicule), si c'est bien le cas, on est plus dans du braconnage, mais dans du vol... Alors on peut toujours rêvasser avec lui, mais faut aussi faire gaffe à pas se laisser endormir par ses ôdes à l'évasion et ça empêche pas de garder un oeil critique. Après je suis d'accord qu'il vaut mieux des braco qui se soucient de la nature que ceux qui javélise ou dynamite
avatar
Geoffrey73

Date d'inscription : 04/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insoutenable légereté du braconnier...

Message par Xavier le Ven 1 Mai 2015 - 12:36

Dans le deuxième film, il braconne les cèpes dans une propriété, il rentre avec un escabeau au dessus de la clôture.....
avatar
Xavier

Date d'inscription : 12/08/2006

http://www.truitesetrivieres.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insoutenable légereté du braconnier...

Message par Canasta le Ven 1 Mai 2015 - 13:19

Xavier a écrit:Dans le deuxième film, il braconne les cèpes dans une propriété, il rentre avec un escabeau au dessus de la clôture.....

Parce que ses sentiments sont nés et demeureront libres... Et trop habitué à la liberté, jamais aucune coercition, fils barbelés ou lois stupides, ne viendront troubler sa fougueuse candeur !

Et comme le disait Baudelaire :
"Qu'importe le flacon, pourvu qu'il y ait l'ivresse,
Faites de ce monde un songe sans réveil..." 
avatar
Canasta

Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insoutenable légereté du braconnier...

Message par Geoffrey73 le Ven 1 Mai 2015 - 14:09

Pitain sympas le voisin, ça va il est assez loin, faudrait pas qu'il viendre me braconner mes éponges. Blague à part, j'appelle ça du vol, après... Bon, dans le prochain il est orpailleur clandestin directement dans le coffre à bijoux de la rombière   . Té, faut pas déconner...

Bon j'ai fait l'effort de me taper cette purge, pas en entier et pas d'un tenant, faut pas pousser... oh là, mais que c'est nigot... L'autre avec son arrosoir au pied des cèpes, c'est le fils caché à Peyo, non?
Pis on m'enlèvera pas que c'est trop gros, pour être réel... Un braco, en plein jour, à découvert, avec un filet de 20m, y'a qu'à moi que ça inspire de la méfiance? Pis le gars toujours en plein jour, il se balade au milieu des champs avec un carrelet... bin quoi? qui n'a jamais vue un braco se balader comme ça... 
'Tain dommage que le papé, il en soit plus, celui là il te l'aurait habillé pour 4-5 hivers...
Bon allez rêvez bien, moi je vais prendre un bain mi-argile/ mi-merde de cheval, parait que c'est bon pour les rumatismes  fucking
avatar
Geoffrey73

Date d'inscription : 04/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insoutenable légereté du braconnier...

Message par Canasta le Ven 1 Mai 2015 - 14:38

Certes, je reconnais qu'il y a un peu de mise en scène...Mais la mise en scène n'est-elle pas la symphonie de l'oeuvre d'art ? 

Le braconnage est beau au cinéma...tout simplement  car il est mis en scène Smile
Dans la vie réelle, le braconnage n'est rien d'autre qu'une activité déplorable.
(Un peu comme la guerre...au cinéma)

Mais avant de complètement s'éloigner du sujet (bien que s'autoriser quelques transgressions philosophiques ne peut pas faire de mal), ne pourrait on pas être d'accord  pour dire qu'entre la constipation cérébrale de Geoffrey large sourire 1
... et mes hémorroïdes de sensibilité !

ce documentaire reste sympathique à regarder ? Smile
avatar
Canasta

Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insoutenable légereté du braconnier...

Message par el gringo le Ven 1 Mai 2015 - 17:02

biensur que c'est sympa à regarder, pour ma part je préfére regarder ça que... tout le reste . Je préfére cette mise en scéne à 2 balles ( ça va geoffrey on est pas dupe non plus, on avait compris Very Happy ) que toutes les mises en scénes, supercheries, propagandes de la TV actuelle bien plus perverses.
ça me rappelle mon braconnier de grand pére, qui m'emmenait poser les collets à lapin à la tomber du jour et me réveiller la matin à 6h pour aller relever.
avatar
el gringo
bébénou, in MONSANTO we trust....

Date d'inscription : 16/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insoutenable légereté du braconnier...

Message par mario65 le Ven 1 Mai 2015 - 17:55

Geoffrey73, juste un vieux proverbe à la con , "Quand le sage montre la lune , l'imbécile regarde le doigt", bien sur que c'est mis en scène, bien sur que c'est surjoué, évidement c'est filmé pour être montré à la télé , mais il dit tellement tellement de choses essentielles, de plus ce type avait fait l'objet de une ou deux émissions "histoires naturelles" émissions cultes de nombres de pêcheurs et de chasseurs.
P.s: si tu est insensible à la poésie et à l'imaginaire tu est un bien triste sire Crying or Very sad
Pps: j'ai l’impression que je ne suis pas le seul à le penser
avatar
mario65

Date d'inscription : 13/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insoutenable légereté du braconnier...

Message par Geoffrey73 le Ven 1 Mai 2015 - 18:01

Slt El gringo, tu regardera les com sur you tube, tu verras que les gens sont bcp plus dupent que tu le pense, après c'est vrai qu'il vaut mieux ça que kolanta, mais bon on en est pas à des années lumière non plus ;-)
avatar
Geoffrey73

Date d'inscription : 04/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insoutenable légereté du braconnier...

Message par Geoffrey73 le Ven 1 Mai 2015 - 18:31

Slt Mario, je voulais pas polémiquer, simplement essayer, d'être un peu terre à terre, c'est pas le côté braquo qui me dérange chez ce mec, c'est son côté, "je m'introduis chez les autres et je me sers, mais je peux car je suis un libertaire au coeur emplie de poésie". Enfin merde... demain t'as un gusse qui vient te piquer tes poules ou tes légumes dans ton jardin, il aura beau te conter fleurette en te montrant la lune du doigt, je suis sûr que tu le dégage à grand coup de pompe dans le derch'. Faux?
Mais j'avoue que je trouve son art de la poésie ras des paquerettes, (surement à tord visiblement), c'est un avis perso, mais l'enchainement de paraphrases (il dit qd même un peu tout le temps la même chose), je trouve ça indigeste, ça ressemble plus un plaidoyer déguisé qu'à un poème (il attendait son jugement, non  ?)et vraiment  je coince sur la mise en scène qui est un peu trop vulgaire (oui je sais je me répète)
avatar
Geoffrey73

Date d'inscription : 04/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insoutenable légereté du braconnier...

Message par Canasta le Ven 1 Mai 2015 - 19:48

Tu ne polémiques pas, tu donnes simplement ton avis. Et un forum est fait pour ça Smile.

Concernant le docu, je pense que tu es passé à côté de l'essentiel.

Pour moi, l'intention première de ce documentaire est de mettre en évidence certains paradoxes dans le monde actuel. Notamment à travers des lois qui visent à "protéger" la nature, mais qui sont inévitablement imparfaites, car ce sont les Hommes qui les font... 

Et notamment, la question principale en filigrane :

Comment en est on aujourd'hui à un tel degré de bêtise, qui nous emmene  à considérer un homme d'une telle connaissance de son milieu naturel, d'un tel respect et amour de la nature (un "homme de lumière" comme il dit) pour un "homme de l'ombre", un "hors la loi", un "braconnier" ?

Aprés, c'est vrai que la mise en scène révèle un personnage attachant, émouvant d'une belle sensibilité. Moi, ca m'a touché. Mais je comprends qu'on puisse ne pas y être sensible.
Mais ce n'est pas le point essentiel selon moi.
avatar
Canasta

Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insoutenable légereté du braconnier...

Message par Canasta le Ven 1 Mai 2015 - 20:36

Une derniere petite vidéo, qui te réconciliera peut-être avec le personnage Smile
https://vimeo.com/89568778
avatar
Canasta

Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insoutenable légereté du braconnier...

Message par Geoffrey73 le Ven 1 Mai 2015 - 20:43

Sur ce point là, il n'y a aucun soucis Canasta, mais on est sur un forum d'initiés, sensés savoir que dans un milieu fonctionnel une réglementation trop contraignante n'a pas de sens et que dans un milieu pourrit ça ne sert à rien (sur le long terme), c'est donc pour ça que je me suis attaqué à la forme. Comme je l'ai dit dans mon premier post je suis un descendant de braconnier, si on prend l'exemple des anguilles à la fourche, quoiqu'ils en prélevaient les braconniers des marais d'Arleux, de mon enfance, n'auront jamais réussit à faire disparaitre cette espèce, pour ça il aura fallu l'aide de l'urbanisme (assèchement) et l'agriculture intensive (pesticide et engrais)  Sad Sad
avatar
Geoffrey73

Date d'inscription : 04/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insoutenable légereté du braconnier...

Message par ALAIN 12 le Sam 2 Mai 2015 - 11:38

j'ai acheté la vidéo après l'avoir visionné plusieurs fois...et j'adore...Ce n'est pas l'apologie d'un braconnier; tout le contraire...mais un homme simple qui donne de l'importance aux choses simples et qui connaît la nature... tout le contraire des vidéos professionnelles montrant des étalages de poissons et de matos qui sont généralement diffusées à des fins commerciales... Quant à approuver le mec qui pique trois champignons dans le bois du voisin qui a cloturé pour empêcher quiconque de passer, c'est vraiment pas un problème pour moi...Etant à la campagne,  je vois certains ratisser les forêts et  détruire le mycélium en arrachant tout pour remplir le congélo...
avatar
ALAIN 12

Date d'inscription : 20/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

L'insoutenable légereté du braconnier...

Message par sylvain 74 le Ven 22 Mai 2015 - 22:40

J'aurais bien aimer avoir un tonton qui m'apprenne la nature comme il fait avec ses gamins, après des braconniers comme ce monsieur, j'aimerais bien en avoir sur ma commune, car ceux que l'on a ne font pas dans le détail,j'ai eu mon grand père comme braconnier dans notre famille, il m'expliquait comment prendre un lapin au collet ou prendre des truites quand c'était fermé , mais lui c'était pour nourrir ces 9 enfants juste après la guerre et étant fermier il roulait pas sur l'or , arvi mon pépé un jour on braconnera au royaume de saint-hubert.
avatar
sylvain 74

Date d'inscription : 19/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insoutenable légereté du braconnier...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum