Une souche "Verdon"

Aller en bas

Une souche "Verdon"

Message par HautVerdon le Mer 30 Avr 2014 - 7:09

Suite à une étude génétique sur la haute vallée du Verdon , il existerait une souche Verdon, sujet abordé lors de la dernière AG dont voici un extrait :

"Puisque nous sommes au chapitre FDAAPPMA 04 – AAPPMA du Haut Verdon, nous avons eu les résultats des pêches de génétiques. Nos torrents abritent bien une truite de type Verdon qui compterait deux « branches » : une branche plutôt centrée sur le Verdon amont et ses affluents et une branche plutôt centrée sur le Verdon aval et l’Issole. Le rapport du professeur Berrebi du laboratoire de recherche génétique de l’université de Montpellier, conclu : « La truite sauvage du Verdon constitue un type génétique original, tel qu'il existait avant que l'homme ne pêche les truites. Elle est à protéger par une gestion patrimoniale limitant au maximum les alevinages. Les actions écologiques de soutien sont, selon le cas, le nettoyage des rivières, la création de frayères, l'aménagement de caches, l'entretien de la ripisylve, la lutte contre la pollution... »

Forts de ces données nous cherchons à adapter la gestion halieutique de notre bassin versant. Si nous étions totalement libre de faire comme on veut, nous stopperions demain tous les alevinages, et nous mettrions en adéquations la pression de pêche avec la productivité réelle de nos cours d’eaux afin de protéger ce patrimoine inestimable. Je suis un scientifique de formation. Je sais quelles méthodes d’investigations ont été employées. Je sais la défiance des hommes envers le progrès technique qui ne nous a pas apporté que des bienfaits. Mais là il vise la connaissance du vivant pour ne plus recommencer les erreurs du passé. Je sais très bien ce que cela veut dire. Nous avons dans notre vallée des truites qui depuis des milliers d’années se sont adaptées à un milieu particulièrement hostile et la sauvegarde de leur génétique c’est la sauvegarde de leur adaptation future à tous les périls. Dans le rapport il y a ce passage : «Globalement, les truites du Verdon sont génétiquement très diversifiées, ce qui est considéré comme une garantie d'adaptation aux changements anthropiques et climatiques. » Cela veut dire que génétiquement les truites du Verdon sont « programmées » pour pouvoir bien s’adapter à un milieu contraignant en constante évolution. Ce qui n’est pas le cas des souches de pisciculture qui du fait de la domestication, donc de la perte de capital génétique, ont des capacités d’adaptation moindre. Ce qui ne veut pas dire qu’elles soient inadaptées à tous les milieux. Elles sont inadaptées à la majorité des milieux de la vallée mais pas tous. Le cas le plus célèbre c’est la Serpentine où carrément elles se reproduisent car c’est un milieu peu agressif en termes de crue, malgré l’altitude.

Donc les truites de souche Verdon sont les mieux armées pour faire face efficacement aux contraintes naturelles que l’on retrouve ici. Il n’est pas inutile de le préciser.

D’ailleurs dans les pêches électriques qu’est-ce que l’on a vu. Quasiment partout des cohortes d’alevins et de petites truites nés dans la rivière. Vu la masse c’est pas possible autrement, c’est mathématique. Le problème de la quantité de poissons prélevables est donc ailleurs, au niveau de la pression de pêche qu’il faut réguler. La richesse naturelle est là. Et dans l’attente d’une vrai politique de gestion de la pêche et des ressources il faut limiter la pression de pêche sur ces populations à forte valeur patrimoniale sans polluer le capital génétique, c’est là la pierre angulaire de la politique de l’AAPPMA."

En attendant d'en savoir un peu plus...
avatar
HautVerdon
Cascadeur en chef
Cascadeur en chef

Date d'inscription : 03/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une souche "Verdon"

Message par el gringo le Mer 30 Avr 2014 - 7:50

connait pas cette riviére, mais on parle de cohorte de petits poissons et alevins naturel, pourquoi vouloir creer des frayéres? le nettoyage de la riviére, oui mais comment quand les principales pollutions sont invisibles? je connais pas la largeur de la riviére mais 300 poissons pour 100 m c'est pas trop mal non?
avatar
el gringo
bébénou, in MONSANTO we trust....

Date d'inscription : 16/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une souche "Verdon"

Message par lamicheric le Mer 30 Avr 2014 - 8:05

@el gringo a écrit:connait pas cette riviére, mais on parle de cohorte de petits poissons et alevins naturel, pourquoi vouloir creer des frayéres? le nettoyage de la riviére, oui mais comment quand les principales pollutions sont invisibles? je connais pas la largeur de la riviére mais 300 poissons pour 100 m c'est pas trop mal non?

Entièrement d'accord avec toi et j'ajouterai que l'on peu se poser la question pour la pression de pêche, si il y a des truitelles en masse, c'est que le cycle est bouclé, pourquoi mettre des contraintes supplémentaires   Je m\'interroge
avatar
lamicheric

Date d'inscription : 23/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une souche "Verdon"

Message par flyman30 le Mer 30 Avr 2014 - 8:50

@lamicheric a écrit:
@el gringo a écrit:connait pas cette riviére, mais on parle de cohorte de petits poissons et alevins naturel, pourquoi vouloir creer des frayéres? le nettoyage de la riviére, oui mais comment quand les principales pollutions sont invisibles? je connais pas la largeur de la riviére mais 300 poissons pour 100 m c'est pas trop mal non?

Entièrement d'accord avec toi et j'ajouterai que l'on peu se poser la question pour la pression de pêche, si il y a des truitelles en masse, c'est que le cycle est bouclé, pourquoi mettre des contraintes supplémentaires   Je m\'interroge
Peut-être pour tenter de préserver une souche endémique, et accessoirement 10 truites jour ça fait beaucoup trop ! Rolling Eyes 
avatar
flyman30
Le Papé sempeiste

Date d'inscription : 14/08/2006

http://www.assoc-sempe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une souche "Verdon"

Message par dede le Mer 30 Avr 2014 - 9:52

@flyman30 a écrit:
@lamicheric a écrit:
@el gringo a écrit:connait pas cette riviére, mais on parle de cohorte de petits poissons et alevins naturel, pourquoi vouloir creer des frayéres? le nettoyage de la riviére, oui mais comment quand les principales pollutions sont invisibles? je connais pas la largeur de la riviére mais 300 poissons pour 100 m c'est pas trop mal non?

Entièrement d'accord avec toi et j'ajouterai que l'on peu se poser la question pour la pression de pêche, si il y a des truitelles en masse, c'est que le cycle est bouclé, pourquoi mettre des contraintes supplémentaires   Je m\'interroge
Peut-être pour tenter de préserver une souche endémique, et accessoirement 10 truites jour ça fait beaucoup trop ! Rolling Eyes 
je ne suis pas sur du tout que tous les pecheurs fasse 10 truites par jour loin de là .....faudrait faire une enquête panier pour voir, pour info sur la garonne, maille a 20, 10 truites autorisé par jour, résultat de l’enquête panier , 2 truites par pecheurs par sortie donc il ne sert a rien de limiter les prises ....
avatar
dede
maraud t'as pas de conscience

Date d'inscription : 27/01/2008

http://dedbond.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une souche "Verdon"

Message par flyman30 le Mer 30 Avr 2014 - 9:57

Dédé tu as raison pour la moyenne des pêcheurs, mais j'en connais qui font beaucoup plus que ça a chaque sortie et qui vendent leurs pêche..
Bon tu me dira que le quota ils s'en foutent pas mal ceux là  large sourire 1 
avatar
flyman30
Le Papé sempeiste

Date d'inscription : 14/08/2006

http://www.assoc-sempe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une souche "Verdon"

Message par MARAUD le Mer 30 Avr 2014 - 11:19

c'est plus de la pêche,là,mais du braconnage!
dédé! super pour une fois! 
avatar
MARAUD
dédé je suis ta conscience

Date d'inscription : 28/01/2008

http://skydrive.live.com/home.aspx?wa=wsignin1.0&sa=81616687

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une souche "Verdon"

Message par dede le Mer 30 Avr 2014 - 11:20

Bon tu me dira que le quota ils s'en foutent pas mal ceux là  

vouiii je crois aussi  Laughing
avatar
dede
maraud t'as pas de conscience

Date d'inscription : 27/01/2008

http://dedbond.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une souche "Verdon"

Message par Yohan le Mer 30 Avr 2014 - 11:43

Tant que la TLC est respectée, normalement y a aucun risque de détruire la population de truite. Seulement on va écrêter la pyramide des âges et se retrouver avec une moyenne juste en dessous de la maille.

Et ça augmente le nombre de poissons, moins de grosses = beaucoup plus de petites (effet Top-Down)
avatar
Yohan
Monsieur le professeur, pêcheur débroussailleur
Monsieur le professeur, pêcheur débroussailleur

Date d'inscription : 14/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une souche "Verdon"

Message par Xavier le Mer 30 Avr 2014 - 11:58

Cela veut dire que génétiquement les truites du Verdon sont « programmées » pour pouvoir bien s’adapter à un milieu contraignant en constante évolution.
j'avais évoqué cette hypothèse concernant la truite de type Atlantique et Méditerranéenne sur le bassin rhodanien..... Il semblerait, à voire les différentes études, que la souche med reprenne de la vigueur avec un taux d'introgression faible..... D’après certains techniciens de rivière, la robe en elle même ne constiturait plus une reconnaissance visuelle  sure à 100%.
avatar
Xavier

Date d'inscription : 12/08/2006

http://www.truitesetrivieres.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une souche "Verdon"

Message par lamicheric le Mer 30 Avr 2014 - 13:29

@flyman30 a écrit:

Peut-être pour tenter de préserver une souche endémique, et accessoirement 10 truites jour ça fait beaucoup trop ! Rolling Eyes 

Dans le cas présent, je ne vois pas le rapport entre le prélèvement et la réservation de la souche endémique, il ne faut pas confondre l'acte de pêche et la gestion qui elle, peut porter préjudice à la souche endémique en introduisant n'importe quoi

Xavier, je pense que tu es dans le vrai
avatar
lamicheric

Date d'inscription : 23/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une souche "Verdon"

Message par clarée le Mer 4 Juin 2014 - 9:58

toutes les rivières ou presque avaient une souche endémique , mais je pense que l'article est généraliste et qu'il ne veut parler que de la souche med en général.

Pour le quotat une moyenne, ne signifie rien , c'est un argument qui arrange.... Entre le débutant qui fera un 1 poisson de temps en temps et le spécialiste de la rivière qui fera 10 poissons quasiment à chaque fois car il sait ou et quand... il y a quand même une grosse différence et comme il y a plus de débutants que de spécialistes tu auras une moyenne basse. Cela ne veut donc pas dire qu'il faut laisser un quotat qui permet à certain de distribuer des truites à tous les voisins pour démontrer leur qualité de pêcheurs. D'ailleurs Dédé 2 poissons par sorties et par pêcheur pour moi c'est énorme, très peu de rivières peuvent le supporter si elles sont pêchées souvent sans bassinage et alevinage.En côte d'or sur les cours d'eau sans alevinage on est bien en dessous de une truite de moyenne et même moi qui les connait pat coeur je ne pense pas arrivé à un poisson par sortie.

Sinon les critères visuels sont douteux surtout qu'ils ont été déterminés sur certaines rivières et qu'ils ne sont donc pas forcément transposables ailleurs

Cependant quand les analyses génétiques montrent des taux d'introgression inférieurs à 10 pour cent la robe des truites est quasi uniforme ce qui ferait pencher en faveur du visuel à condition de connaître les bons critères
avatar
clarée

Date d'inscription : 10/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une souche "Verdon"

Message par stephlimousin le Mer 4 Juin 2014 - 18:01

@flyman30 a écrit:Dédé tu as raison pour la moyenne des pêcheurs, mais j'en connais qui font beaucoup plus que ça a chaque sortie et qui vendent leurs pêche..
Bon tu me dira que le quota ils s'en foutent pas mal ceux là  large sourire 1 

+1, et faut se mefier des enquêtes paniers, les réponses n'engagent que ceux qui les donnent   . Ce matin par exemple, j'ai assisté à une véritable piquée pendant plusieurs heures, c'est rare dans une saison, mais là même un non spécialiste va sortir des dizaines de poissons, alors un spécialiste mal intentionné peut faire très mal.

Effectivement 10 poissons/ sortie est un quotat un peu haut pour la plupart des rivières, descendre à 6 voir 4 paraitrait plus judicieux
avatar
stephlimousin
STEFIE défonceur d'ariégeois

Date d'inscription : 27/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une souche "Verdon"

Message par Xavier le Mer 4 Juin 2014 - 18:15

1/2 truite par jour devrait suffire non? ou mieux, une truite tous les deux jours....
avatar
Xavier

Date d'inscription : 12/08/2006

http://www.truitesetrivieres.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une souche "Verdon"

Message par josélito le Jeu 5 Juin 2014 - 23:46

Sages paroles BOSS... ok
avatar
josélito
el jitano de la mosca

Date d'inscription : 14/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une souche "Verdon"

Message par clarée le Dim 8 Juin 2014 - 11:24

@Xavier a écrit:1/2 truite par jour devrait suffire non? ou mieux, une truite tous les deux jours....

nous en sommes à 3 par pêcheurs et par jour mais cela ne permet en aucun cas d 'assurer une prise par partie de pêche et par pêcheur c'est pourquoi beaucoup abandonnent. Quand la truite devient rare si l'on en veut pour tout le monde il faut faire autrement. certains ont tenté le bassinage en arc et la maille à 40 c'est encore ce qui donne le meilleur résultat si la garderie est présente. Dans les autres cas il ne faut pas espérer grand chose en plaine calcaire
Ps pour le milieu on ne peut rien faire juste espérer que les animaux s'adaptent ce qu'ils font d'ailleurs dans certains cas si on les laisse tranquille
avatar
clarée

Date d'inscription : 10/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une souche "Verdon"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum