Thérapie de groupe

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Thérapie de groupe

Message par Lilian-L le Lun 1 Juil 2013 - 13:42

Salut à tous.

J'ai besoin des conseils des pros du toc pour m'aider à comprendre un décrochage que j'ai eu ce weekend. J'ai fait une sortie sur un petit torrent (5 à 6m de large) avec un niveau d'eau revenu à la normale après les inondations.
Donc canne à fil extérieur 3.80m 4 brins plutôt souple avec action de pointe. Fil 14/100, bdl 12/100, moulinet Ritma 72, hameçons VMC 7053BN N°10.
Donc ce jour là tout va bien : une truite dans chaque trou, elles étaient de sortie (14h-15h surtout) et assez agacées mais pas vraiment mordeuses. Elles y viennent, elles y reviennent et parfois emportent le morceau.

Donc tout allait plutôt bien jusqu'à ce que je tombe sur une belle pièce au fond d'une veine d'eau assez rapide dans une cascade en bassins. Elle arrête le rigoletto là où ça n'aurait pas dû et, comme je savais que ces dames faisaient les difficiles, je lui laisse travailler le ver 2 ou 3 secondes avant de ferrer. Je sens de suite que c'est un beau morceau, elle se remet au fond de la veine et commence à descendre un puis 2 bassins. Je lui donne du fil en tentant de suivre, la canne est très ployée mais reste très agréable à manier.
Elle fait enter 35 et 40cm ce qui est un très beau poisson pour le cours d'eau en question. Puis elle saute hors de l'eau et là je crains le pire. Elle descend encore, je l'amène vers la rive pour éviter qu'elle ne prenne le courant et elle suit, j'arrive à la remettre face au courant et à la caler derrière un rocher dans une eau morte. J'ai pas mal tiré sur la canne et je ne doute pas une seconde qu'elle est bien prise.
Je descend vers le rocher avec mon épuisette pour la voir faire demi tour et repartir à 1m de moi. Décrochée... Pas cassée, décrochée dans de l'eau morte avec une tension de fil raisonnable mais pas énorme non plus.

Alors voilà, je me demande ce qui a bien pu se passer. De façon logique je n'arrive qu'à une seule conclusion : elle était mal prise par un morceau de peau qui a fini par lâcher. Mais je n'arrive pas  croire que j'ai bataillé 30s avec une canne très pliée pour finir par la voir se décrocher comme ça, pour rien.
J'essaie de trouver les détails à améliorer pour éviter cela et j'aimerais bien avoir votre avis. Je n'étais pas à l'aise, en pêchant vers l'aval (c'était le seul moyen de pêcher ce coup en présentant bien) et après lui avoir laissé prendre du fil j'ai dû le rattraper à la main pour gagner du temps. Je ne fais quasiment jamais ça et je pense que c'était une erreur aussi.

J'ai même pas une petite vidéo en souvenir et je reste tout pensif à chercher ce qui a pu arriver. Donc vos conseils sont tous les bienvenus.

Lilian

PS : par contre, la canne plutôt souple que j'utilise et qui est difficile à manier avec les petits poissons s'est montrée beaucoup plus agréable avec ce poisson autoritaire. Comme quoi les cannes souples (ou au moins celle là) travaillent mieux en tension.
avatar
Lilian-L

Date d'inscription : 09/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie de groupe

Message par eduens le Lun 1 Juil 2013 - 14:48

L'hameçon avec ardillon écrasé ou pas ? sinon , après l'avoir laissé mordre un moment je ne pense pas que ce soit sur le bord de la gueule , donc je ne vois qu'une solution , entre deux trous, le relâchement de la tension sur la ligne rends possible un décrochage ... mais SGDG ...Je m\'interroge
avatar
eduens

Date d'inscription : 29/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie de groupe

Message par flyman30 le Lun 1 Juil 2013 - 16:29

Je pense que lorsqu'on maintient une assez forte tension longtemps, le trou de l'hameçon à tendance à s'agrandir ce qui permet le décrochage sans raisons apparente, ça arrive à tous un jour ou l'autre...
avatar
flyman30
Le Papé sempeiste

Date d'inscription : 14/08/2006

http://www.assoc-sempe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie de groupe

Message par Xavier le Lun 1 Juil 2013 - 18:39

Il est aussi possible qu'elle n'est pas été prise par la gueule, mais par une joue...le ventre, le dos ou une nageoire.... Surtout si elles étaient, comme tu semble le dire, énervées
avatar
Xavier

Date d'inscription : 12/08/2006

http://www.truitesetrivieres.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie de groupe

Message par cerciel le Lun 1 Juil 2013 - 19:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Il est aussi possible qu'elle n'est pas été prise par la gueule, mais par une joue...le ventre, le dos ou une nageoire.... Surtout si elles étaient, comme tu semble le dire, énervées

 je penserais comme toi,35 40redescendre 2 bassins,elles ont bien plus de force quand elles sont piquées ailleur et sont plus dures a maneuvrer
avatar
cerciel

Date d'inscription : 21/05/2013

http://    url de ma chaine    https://www.youtube.com/user/cerc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie de groupe

Message par Jeff-r le Lun 1 Juil 2013 - 19:38

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Il est aussi possible qu'elle n'est pas été prise par la gueule, mais par une joue...le ventre, le dos ou une nageoire.... Surtout si elles étaient, comme tu semble le dire, énervées

 je penserais comme toi,35 40redescendre 2 bassins,elles ont bien plus de force quand elles sont piquées ailleur et sont plus dures a maneuvrer

Quand un poisson est pris ailleurs que par la gueule, le combat est bien différent. Et puis, il l'a vu d'assez prés, donc cela ne lui aurait pas échappé.

Il m'est arrivé la même chose, aprés un combat de 5 minutes, et refus de l'épuisette 2 fois. Décrochée dans mes pieds...Alors... Sais pas. Il est probable qu'une truite qui a engamé profond ne se décroche pas. Donc....
avatar
Jeff-r

Date d'inscription : 17/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie de groupe

Message par fabdep le Lun 1 Juil 2013 - 19:57

Le nylon peut être retenus par une asperitè sur la pierre .... , tu as crue ta ligne tendue par le poisson ..... ne serais ce qu'un bref instant ... suffisant pour lui donner du mou et que d'un coup de tête , elle se décroche ..... Shocked , Crying or Very sad 
perso dimanche matin je me suis fait cassé par je c pas quoi , ferrage , 10 seconde de contact , quelque chose de gros ...... et hop .... le rigoléto qui s'envole , large sourire 1 , g toujours pas compris , le bdl coupé 5 cm sous l'emerillon , un accroc dans mon bdl ... ou une pierre ou autre objet coupant immergé ..... Sad  , je c pas ... et c surement pas la dernière fois que ça va m'arrivé......

Fab
avatar
fabdep
to po du cokwo ?

Date d'inscription : 10/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie de groupe

Message par Lilian-L le Lun 1 Juil 2013 - 20:20

Merci à tous pour vos contributions éclairées qui compilent les pensées qui me trottent dans la tête depuis maintenant 2 jours.
Quand j'ai ramené la truite derrière cette pierre, elle avait cette position caractéristique des truites prises : gueule grande ouverte, nageoires à l'équerre, passive, comme vaincue (personne n'est dupe, on les a tous vues repartir d'un coup) donc je pense qu'elle était prise à la gueule ou pas loin. Le poisson était assez autoritaire dans la descente avec une belle nage et de jolis coups de queue, j'ai vraiment craint le pire jusqu'à ce qu'elle se retourne pour se laisser parquer dans l'eau morte. L’hameçon avait son ardillon donc je ne pense pas non plus à un rejet classique.

Je pense vraiment qu'elle était prise pas un morceau de peau à la gueule. Ce jour là elle faisaient vraiment les délicates. Sur 4 poissons pris je n'ai eu qu'une touche franche, le reste a été au jugé, au flottement du rigoletto et souvent encore en y revenant la seconde ou troisième fois après avoir été mollement touché. Vraiment ces jours là c'est pénible mais ça ajoute à l'art.

En lisant vous commentaires et en recoupant avec mon souvenir j'arrive à 2 conclusions :
1. Il y a dû y avoir un moment de tension un peu faible dans le fil à l'approche, sans doute aussi causé par le fil touchant le rocher juste en amont.
2. J'aurais dû me préoccuper moins du risque de casse (j'ai vraiment tout fait pour éviter les tensions brutales) et me déplacer plus rapidement vers le poisson pour assurer la prise avec mon épuisette.

A noter que cela fait plusieurs fois que j'ai l'impression d'avoir entre le ferrage et la mise en épuisette un laps de temps fixe en dehors duquel toute prise devient douteuse : le temps de se demander si on sort l'épuisette, il est déjà trop tard.

Merci en tout cas à vous tous, c'est toujours agréable d'avoir à portée de main le retour d'expérience de milliers d'heures de pêche.

Lilian
avatar
Lilian-L

Date d'inscription : 09/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie de groupe

Message par chenelong le Lun 1 Juil 2013 - 21:46

Ben perso  je pense que c'est  tout  a fait ça!!  mal prise , puis le fait  de toucher le fil ou qu'il touche un obstacle  là  c'est pas bon du tout  non plus!!!  J'ai vu quelques videos ou les mecs s'emparent du fil  pour ramener leur prise et celà  m'est  arrivé  avec des petits poissons et neuf fois sur dix  ça retombe a l'eau !!  je ne m'y amuse jamais avec de jolies pieces!!   Pas plus tard qu'hier j'en decroche une de + de 40   au vairon dans un lac de montagne et tout comme les ombles elles mordaient vraiment pas bien!!!  Je l'ai tenu un petit  moment  sans faire d'erreur et quand je l'ai faite monter j'ai senti au vibration de la canne qu'elle etait tres mal prise et l'ai meme dit  a mon collegue de peche jojo  !!!  ça n'a pas loupé  !!!au moment de la mettre dans l'epuisette ,meme pas a 1 metre ,,    clic  !!!aurevoir et a bientot!!!!    chenelong!!!!
avatar
chenelong

Date d'inscription : 19/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie de groupe

Message par Xavier le Lun 1 Juil 2013 - 21:54

J'ai vu quelques videos ou les mecs s'emparent du fil pour ramener leur prise et celà m'est arrivé avec des petits poissons et neuf fois sur dix ça retombe a l'eau a écrit:
Je prends souvent le fil à la main, mais je ne me sert pas d'épuisette, peut être à tort, mais ça fait un truc de plus qui pendouille.... pas plus de décroché quand je tiens le fil...
Je pense que c'est plutôt affaire de gout!
avatar
Xavier

Date d'inscription : 12/08/2006

http://www.truitesetrivieres.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie de groupe

Message par Lilian-L le Lun 1 Juil 2013 - 22:00

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:ça fait un truc de plus qui pendouille....

 Vantard va !


avatar
Lilian-L

Date d'inscription : 09/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie de groupe

Message par Xavier le Lun 1 Juil 2013 - 22:02

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:ça fait un truc de plus qui pendouille....

 Vantard va !


Même pas, je parlais de ma bedaine.... fucking
avatar
Xavier

Date d'inscription : 12/08/2006

http://www.truitesetrivieres.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie de groupe

Message par vince73 le Lun 1 Juil 2013 - 22:06

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: Je prends souvent le fil à la main, mais je ne me sert pas d'épuisette, peut être à tort, mais ça fait un truc de plus qui pendouille.... pas plus de décroché quand je tiens le fil...
Je pense que c'est plutôt affaire de gout!

 Pareil, je me demande qui m'a montré cette technique foireuse  

Plus sérieusement je pense que juste ramener le fil sans fermer la main (pour laisser repartir au cas) n'est pas source de loupés suplémentaires. A condition de pas lever le poisson en tenant le fil Laughing
avatar
vince73
Le Savoyard

Date d'inscription : 16/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie de groupe

Message par Xavier le Lun 1 Juil 2013 - 22:12

 
avatar
Xavier

Date d'inscription : 12/08/2006

http://www.truitesetrivieres.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie de groupe

Message par xary le Lun 1 Juil 2013 - 22:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: .... peut être à tort, mais ça fait un truc de plus qui pendouille....

Pour celui qui t'accompagne a chaque sorti, y a bien une place pour l’épuisette :)ou pas Smile

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
xary

Date d'inscription : 18/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie de groupe

Message par Jeff-r le Mar 2 Juil 2013 - 9:12

Complétement hors sujet, le bout du monde existe, il suffit de bien chercher....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Jeff-r

Date d'inscription : 17/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie de groupe

Message par Jean Cl@ude le Mar 2 Juil 2013 - 10:03

Si on a la chance de pêcher ensemble cet été, je te montrerai comment je procède. C'est toujours intéressant de comparer les techniques de pêche des uns et des autres.
Dans le cas présent, ça me semble évident que le poisson n'était pris que par un fil de la gueule. Sans doute n'as-tu pas laissé mordre assez longtemps.
avatar
Jean Cl@ude

Date d'inscription : 06/02/2012

http://jcboscher.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie de groupe

Message par Fred51 le Mar 2 Juil 2013 - 13:40

Quoiqu'il en soit, elle est repartie sans ferraille dans la bouche ni opération chirurgicale super , donc avec pas mal de chance de survie.  Maintenant que tu sais ou elle est, tu auras peut être la chance de la rencontrer un autre jour. Wink
avatar
Fred51
l'abbé fred

Date d'inscription : 06/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie de groupe

Message par Lilian-L le Mar 2 Juil 2013 - 19:29

Tiens, salut JC, c'est vrai que ça pourrait être intéressant d'avoir un oeil neuf sur la rivière. Je peux même te montrer où elle habite la truite en question. J'ai d'ailleurs la tenace impression d'avoir déjà fait face à un poisson similaire. Vous savez, le poisson tapis au fond de l'eau qui mime super bien le rocher et qui part tout d'un coup en sauts extravagants au dessus de la surface. J'ai toujours dit qu'il y avait une bonne raison qui faisait que les grands poissons sont devenus grands : ils savent parer à pas mal de situations.

Sinon Fred, c'est bien vrai que la meilleure consolation c'est que ce poisson soit là encore sans doute pour pas mal de temps. Le jour où je l'ai touché, je l'aurais bien gardé pour l'offrir à une invitée. En l'absence d'occasion, une photo ou une vidéo suffira.

Lilian
avatar
Lilian-L

Date d'inscription : 09/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie de groupe

Message par Dam's le Mar 2 Juil 2013 - 20:30

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Complétement hors sujet, le bout du monde existe, il suffit de bien chercher....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 Bizarre, je croyais que le bout du monde était à côté de chez moi.... Vers Sixt-Fer-à Cheval   Plein Est avant la Suisse... C'est son son nom et ça y ressemble beaucoup drunken  Comme quoi.
avatar
Dam's
Grandes zoreilles 3

Date d'inscription : 17/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie de groupe

Message par Lilian-L le Sam 6 Juil 2013 - 22:53

Longuement sorti ce matin dans une eau de fonte glacée. Les poissons étaient de sortie mais toujours très au fond et pas vraiment mordeurs. Assez présents malgré tout ce qui m'a permis de faire quelques prises et quelques photos parmi lesquelles cette photo d'une jolie truite d'une petite vingtaine de centimètre (pas mesuré, quand c'est pour les remettre à l'eau je préfère ne pas perdre de temps).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et donc voilà comment elle était prise :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et aujourd'hui ça a souvent été ça : l’hameçon le plus souvent complètement à l'extérieur de la bouche et prises par un bout de peau de la mâchoire. Bon, je sais qu'elles ont la peau dure mais ça fait u peu peur quand même.

A noter : dans ce cas précis, il est quasiment impossible avec un ardillon que l'hameçon ressorte tout seul ou même sous l'effet du poisson. Par contre il est fort possible que ce petit fil de peau cède.

Ça vous arrive souvent à vous des séries de poissons pris "par un fil" ? Parce que moi ça fait 2 weekends que ça dure !

Lilian
avatar
Lilian-L

Date d'inscription : 09/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie de groupe

Message par milou le Sam 6 Juil 2013 - 23:55

Salut,

Moi aussi j'ai encore des décroches qui me font raler pas plus tard que ce matin.
Mais à chaque fois je connais la raison, juste faut que je m'applique.... 

1 - être concentré et être à ce qu'on fait pour ne pas commettre de faute.
2 - avoir confiance en ses hameçons (ce matin j'avais pas mes hameçons, juste les "spéciales décroches").
3 - après divers essais pour moi les meilleurs sont ceux qui ont la plus grande ouverture et pour aider ceci la hampe est légèrement courbe. Justement quand la truite est prise dans la commissure de ces lèvres, selon moi, plus l'ouverture de l'hameçon sera grande, plus cela évitera qu'il repasse par le trou qui risquerait de se creuser à force d'une pression forte et longue...
4 - Première source de décrochage le ferrage : Bien ferré. Avec un frein assez serré et pas en tenant mollement le fil avec la main gauche. Combien j'ai eu de décrochages juste après le ferrage à cause d'une absence de résistance (pas de frein, fil mal tenu)
4 - Ne pas être gêné par son équipement, bien analyser la config des lieux, les conditions de la capture, anticiper l'échouage ou la mise à l'épuisette, etc.
5 - Contrarier ses poissons, pas les laisser regagner leur cache, ni trop dévaler.
6 - 2eme possibilité de décrochage, le relâchement de la bannière. Bien récupérer sa bannière, notamment à l'instant où la main gauche confie le fil au moulinet. Absolument éviter le moindre relâchement de fil surtout lorsqu'elles se sont mal piquées... Pas de gestes inopportuns, anticiper un saut aérien du poisson, etc...
5 - Enfin, 3ème situation de décroche classique, la mise à sec : Logiquement la canne amortie bien les coups de tête lorsqu'il y'a un angle important entre la ligne et la canne mais ce n'est plus le cas lorsqu'il s'agit d'attraper le poisson, à la canne étant alors normalement à la verticale et le poisson à nos pieds. Et là le moindre coup de tête peut-être décisif... Surtout surtout avec la FI. C'est radical. Si le poisson est pas complètement épuisé, le moindre coup de tête dans les pieds avec la FI et bye bye. A ce moment là, mieux vaut l'échouer, d'autant plus si l'on sent qu'il est mal piqué....

Voilà où j'en suis, mais soit avec la fatigue, soit l'heure matinale, soit les rêveries du moment, etc... bref, je trouve toujours une excuse pour déroger à ce que je crois savoir et commettre chacune de ces fautes, tantôt l'une ou tantôt l'autre... Ce qui me fait putaner sur le coup:evil:
avatar
milou

Date d'inscription : 09/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie de groupe

Message par Lilian-L le Dim 7 Juil 2013 - 6:44

Merci Milou pour cette analyse détaillée sur le sujet qui regroupe en effet les causes les plus fréquentes de décrochage. Comme toi, je reste persuadé que le hasard n'a rien à voir là dedans. La preuve la plus claire étant que le décrochage vient souvent par séries. Il y a un mois : carton plein : 2x10 poissons en 2 jours et un seul décrochage. En ce moment c'est du 50%.

Dans mon cas et pour reprendre ta classification, je pense que les raisons sont 1 & 4. La fatigue se fait sentir mais je ne peux toujours pas m'empêcher de partir à la pêche de bon matin au lieu de faire la grasse matinée. Et 4 car les forts niveaux d'eau me poussent à éviter de ferrer sur les fausses touches (tout petit accrochage qui donne vraiment la même impression qu'une touche).

Nuit courte, chaude journée en perspective ici : je pars dans 10min vers la rivière.

Lilian
avatar
Lilian-L

Date d'inscription : 09/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie de groupe

Message par tifiz38 le Lun 8 Juil 2013 - 18:37

Coucou,
Mon avis est que effectivement ce n est pas le hasard.
Chaque sorties est différentes, et je le constate encore plus en nymphe, ou certaines fois, je piques les truites sous le ventres, ou derrières les nageoires.
Il faut s adapter a chaque sortie, le débit, la couleur de l eau, le temps, etc...
Je vous apprends rien,
tifiz
avatar
tifiz38

Date d'inscription : 05/05/2013

http://tifiz38.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie de groupe

Message par el gringo le Lun 8 Juil 2013 - 22:56

pas mal de décrochages aussi sur ma derniére sortie, je dirais presque 50%, mais il faut dire que les truites sont trés actives en ce moment, donc je pense que du coup je suis moins concentré sur ce que je fais, ferrages mollassons, trop de mou dans la ligne et pas mal de décrochages en plein vol (chandelles). par contre pour le reste c'etait plutôt l'inverse celles qui etaient bien piquées l'étaient souvent bien à l'intérieur sur la langue.
avatar
el gringo
bébénou, in MONSANTO we trust....

Date d'inscription : 16/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie de groupe

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum